Enseigner le didgeridoo

Les conseils techniques des Membres pour bien jouer du didgeridoo.

Enseigner le didgeridoo

Messagepar Titou » Lun 02 Juil 2012, 9:24

Certains d'entre vous m'ont déjà croisé dans des workshops ici ou là, en fait j'ai pratiquement fait le tour de tout ce qu'on pouvait faire en France en la matière depuis Sylvestre en 2004 ou 5, jusqu'à Dubravko ce printemps. J'ai aussi pris des cours particuliers avec divers profs et il m'arrive maintenant d'en donner. Cette année j'ai aussi eu l'occasion de suivre plusieurs masterclass d'impro et de création musicale.


Tout ça m'amène à penser qu'on pourrait faire largement mieux dans l'enseignement du didge...

Le problème n'est pas tant comment transmettre, mais que transmettre.
Personnellement je vois 3 domaines dans lesquels un joueur qui veut progresser peut avoir besoin d'aide, quel que soit son niveau :

_ La technique instrumentale; je l'ai retrouvée dans presque tous les ateliers que j'ai suivi. Chaque prof explique et fait pratiquer sa technique et c'est très bien. C'est ce qui se fait le plus dans l'enseignement du didge. L'ennui, c'est que souvent les néophytes sont fascinés par la virtuosité au point de perdre beaucoup de temps à imiter leurs modèles (et que les modèles risquent de se prendre la grosse tête)

_La créativité et la composition : je peux compter sur les doigts de la main les profs qui en font leur enseignement; mais c'est ceux qui m'ont le plus marqué et fait progresser. A mon avis c'est cet aspect là qui est à développer en ce moment.

_ le jeu de groupe: Comment jouer avec d'autres souffleurs de tuyau? Comment jouer avec d'autres musiciens? Là, ce n'est que très rarement abordé; mais c'est un peu logique car tout le monde ne veut pas jouer dans un groupe.

Voila, alors je vous propose deux trucs :
_continuer ici
_se rencontrer pour un genre de forum à Airvault
Avatar de l’utilisateur
Titou
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 3197
Photos: 5
Enregistré le: Lun 21 Juil 2003, 20:15
Localisation: près d'Orléans
Âge: 60
Genre: Homme

Publicité

Re: Enseigner le didgeridoo

Messagepar DidgCo » Lun 02 Juil 2012, 9:55

Tu pose une question intéressante Titou. Le niveau des joueurs (-euses) de didg à considérablement grimper ses dernières années et ce qui se pratiquer dans les asso auparavant est-il toujours d'actualité ? N'avons nous pas les moyens de repenser la façon d'enseigner le didgeridoo.

Pendant que j'écris, je me dit également que c'est un gros challenge pas tant éloigné que la fédé. Et puis pourquoi pas s'inventer tous ensemble une technique ou un fil conducteur d'enseignement tout en préservant l’âme des asso qui est à mille lieux des écoles de musique.

Cela me plairait bien un petit débat sur ce sujet à Airvault, j'approuve.
Avatar de l’utilisateur
DidgCo
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 436
Enregistré le: Ven 27 Avr 2007, 15:52
Localisation: Châlons en Champagne
Âge: 33
Genre: Homme

Re: Enseigner le didgeridoo

Messagepar Utnapishtim » Lun 02 Juil 2012, 11:03

Salut Titou !

Quelques remarques pêle-mêle qui me sont venues en lisant ton post...

Titou a écrit:C'est ce qui se fait le plus dans l'enseignement du didge. L'ennui, c'est que souvent les néophytes sont fascinés par la virtuosité au point de perdre beaucoup de temps à imiter leurs modèles (et que les modèles risquent de se prendre la grosse tête)

En même temps... Je ne suis pas sûr que l'imitation de modèles soit nécessairement une perte de temps. C'est même, à mon avis, la meilleure façon d'apprendre une technique puis de se l'approprier... Et je pense que tous les musiciens passent à un moment ou à un autre par une phrase "d'imitation" des grands maîtres avant de savoir précisément ce qu'ils veulent faire et de développer leur propre style.

Titou a écrit:_La créativité et la composition : je peux compter sur les doigts de la main les profs qui en font leur enseignement; mais c'est ceux qui m'ont le plus marqué et fait progresser. A mon avis c'est cet aspect là qui est à développer en ce moment.

Sur ce point là, je te suis à 100%. Mes séances actuelles de didgeridoo sont composées presque à 90% d'exercices techniques, parce que je manque complètement d'imagination pour inventer mes propres rythmes originaux.

Et la solution consistant à reproduire les morceaux entendus sur des CDs n'est pas toujours très satisfaisante : 1) le niveau technique peut être trop élevé (c'est relativement facile de copier la plupart des morceaux de David Hudson, c'est une autre histoire pour des joueurs plus techniques comme Atkins, Smeykal et les autres), ou 2) tout simplement, ne sachant pas exactement comment reproduire le rythme, on se perd dans des imitations bancales qui se révèlent assez peu gratifiantes au final...

Titou a écrit:le jeu de groupe: Comment jouer avec d'autres souffleurs de tuyau? Comment jouer avec d'autres musiciens? Là, ce n'est que très rarement abordé; mais c'est un peu logique car tout le monde ne veut pas jouer dans un groupe.

Mais ça demande de bonnes connaissance en harmonie et en arrangement... Chose qui ne s'invente pas et compétence que bon nombre de joueurs de didgeridoo n'ont pas, puisqu'il faut bien souvent avoir reçu une formation classique (conservatoire) pour y avoir été initié.
Modifié en dernier par Utnapishtim le Mar 03 Juil 2012, 13:11, modifié 1 fois.
Fabulous secrets were revealed to me the day I held aloft my magic yidaki and said : « By the power of hard tongue ! I have the Poweeeeer ! »
Avatar de l’utilisateur
Utnapishtim
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 1544
Enregistré le: Mar 11 Oct 2011, 14:56
Localisation: Dijon
Genre: Non spécifié

Re: Enseigner le didgeridoo

Messagepar Ahaw » Lun 02 Juil 2012, 11:33

Salut Titou,

Voici mes pensées en bref, on aura l'occaz' d'en discuter de vive voix à Airvault :

1.
Il faut je pense distinguer deux "niveaux" d'enseignement (voire plus?) :
Ceux de haute-voltige (qu'on va noter "HV"), dirigés par des joueurs réputés et talentueux comme Zalem, Dubravko, Djalu etc...
Et ceux d'initiation (noté "ini"), dirigés par des joueurs pas connus mais tout de même expérimentés.
Un débutant ne comprendrait rien à un cours HV, et il aurait au bout du compte gâché son temps et son argent.
Un joueur expérimenté connaitrait déjà tout d'un cours d'ini, et aurait lui aussi perdu temps et argent.
Un cours HV est fait pour comprendre et assimiler les techniques (voire la philosophie) d'un joueur vedette afin de l'imiter (non-créatif), de s'en inspirer ou de comprendre une autre facette de cet instrument.
Un cours ini est fait pour se faire guider convenablement ses premiers pas dans l'apprentissage de cet instrument bizarre.
Ces deux niveaux s'adressent à des élèves différents... il faut donc que l'élève puisse cibler ses besoins, et que le cours puisse s'afficher clairement en tant qu"ini" ou "HV".

2.
Ensuite, un maître donne des clés, à l'élève de les utiliser comme bon lui semble.
Imitation, inspiration, création, épanouissement, etc...
Je ne pense pas que l'on puisse donner un cours de "créativité".
On ne peut que tout au plus l'inciter, mais si l'élève n'est pas de nature créative ce n'est pas une série de workshops qui vont en faire un artiste.
Image
Avatar de l’utilisateur
Ahaw
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2791
Photos: 3
Enregistré le: Ven 22 Déc 2006, 10:45
Localisation: Périgord
Âge: 43
Genre: Homme

Re: Enseigner le didgeridoo

Messagepar Flyroots » Lun 02 Juil 2012, 13:10

Titou a écrit:_ La technique instrumentale; je l'ai retrouvée dans presque tous les ateliers que j'ai suivi. Chaque prof explique et fait pratiquer sa technique et c'est très bien. C'est ce qui se fait le plus dans l'enseignement du didge. L'ennui, c'est que souvent les néophytes sont fascinés par la virtuosité au point de perdre beaucoup de temps à imiter leurs modèles (et que les modèles risquent de se prendre la grosse tête)

_La créativité et la composition : je peux compter sur les doigts de la main les profs qui en font leur enseignement; mais c'est ceux qui m'ont le plus marqué et fait progresser. A mon avis c'est cet aspect là qui est à développer en ce moment.

_ le jeu de groupe: Comment jouer avec d'autres souffleurs de tuyau? Comment jouer avec d'autres musiciens? Là, ce n'est que très rarement abordé; mais c'est un peu logique car tout le monde ne veut pas jouer dans un groupe.


Bien intéressant ce sujet.

Je pense que tu as un questionnement en trop.

J'aurais mis
1) Sons et Techniques
2) Musicalité (ou tout simplement Musique)

En effet pour jouer en groupe, il faut des notions de musique et de la technique et une certaine palette de sons.

Souvent lorsqu’on débute au didge, on explore, les sons, puis des techniques de jeu, puis la rythmique ou un mélange savant des ces 3 paramètres :) Lorsqu'on aborde la rythmique on découvre qu'il y a des règles dans la musique, une manière de construire des rythmes, de les assembler et du coup de composer, la technique et l'exploration des sons permettant de multiplier les possibilités de composition. Du coup je me demande de plus en plus si le didgeridoo est un instrument à part, car comme n'importe quel instrument de musique, il faut apprendre à emmètre des sons, grace à des techniques et à certaines connaissances musicales.
Bref j'ai de plus en plus de mal à dissocier, son, technique et musique lorsqu'on parle d'enseignement. Comment réellement apprendre à jouer en faisant abstraction de l'un de ces paramètres ?
Avatar de l’utilisateur
Flyroots
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 909
Photos: 0
Enregistré le: Dim 31 Aoû 2008, 18:01
Localisation: Paris
Âge: 50
Genre: Homme

Re: Enseigner le didgeridoo

Messagepar David » Mar 03 Juil 2012, 12:31

Le didgeridoo est un instrument comme les autres, c'est juste au niveau de sa musicalité qu'il y a une petite nuance. J'entends pas là : avec quoi fait-on de la musique avec un didgeridoo ? Qu'elle est sa matière sonore ? Qu'est-ce qui caractérise les sons d'une musique de didgeridoo ?
En musique on défini un son par quatre dimensions :
1 sa hauteur
2 son intensité
3 sa durée
4 son timbre

Avec la plupart des instruments on joue avec les 3 premières dimensions, le timbre étant défini par la facture de l'instrument et les marges de manoeuvres sont assez limitées. Les rares instruments dont on peut modifier le timbre tout en jouant sont : le didgeridoo, la guimbarde et la voix (pour les plus connus).
Par-contre la hauteur est fixe pour la guimbarde et le didgeridoo (enfin de moins en moins avec les didgeridoo à coulisse ou à clefs, la technique multi-drone et les guimbardes à plusieurs lamelles).

Son apprentissage peut passer par les mêmes étapes que n'importe quel autres instruments : techniques de bases puis avancées, rythmique et de harmonie (avec lecture et écriture de partitions), imitation à l'oreille ou interprétation à partir de partition, improvisation à partir de ces acquis et de consigne (se donner des rêgles de jeu, un vocabulaire ...), composer, écrire ...
Jouer à plusieurs didgeridoo ou avec d'autres musiciens ne demande pas des compétences en harmonie ou rythmique si énorme, ça demande surtout un gros travail d'écoute.

Sujet très intéressant : je suis partant pour venir en causer avec toi Titou et d'autres !
David
KROMM BOUD Le didgeridoo courbé en forme de saxophone pour jouer debout
KORN BASS Le didgeridoo chromatique à coulisse
http://www.kanarchoad.com
Avatar de l’utilisateur
David
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 783
Enregistré le: Ven 25 Juil 2003, 9:49
Localisation: Kreiz Breizh (22)
Âge: 47
Genre: Homme

Re: Enseigner le didgeridoo

Messagepar fafanad » Mar 03 Juil 2012, 13:02

Ahh, vaste sujet!!
je serais ravie d'en discuter avec toi à Airvault.
Cela fait des années que je donne des cours et j'ai évoluer aussi grâce à mes "élèves" (tant en technique, en pédagogie et en innovation!)
Je donne très souvent du travail aux élèves (du style créer un morceau qui utilise une technique ou un rythme vu en atelier...), créer des duos, jouer façon batucada quand ils sont nombreux... bref plusieurs petits trucs qui les fait progresser en s'amusant et sans pour autant reproduire exactement mon style de jeu (je ne veut pas non plus des clones de Nadia partout!!! :nono: )
Il y aurait trop de chose à expliquer, par écrit ça serait trop long... donc rdv au festival ::d
Modifié en dernier par fafanad le Mar 03 Juil 2012, 13:04, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
fafanad
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
 
Messages: 113
Photos: 1
Enregistré le: Sam 20 Jan 2007, 23:22
Genre: Femme

Re: Enseigner le didgeridoo

Messagepar Schouz » Mar 03 Juil 2012, 21:42

fafanad a écrit: jouer façon batucada quand ils sont nombreux...

ça c'est un truc auquel je pense régulièrement sans connaitre suffisamment de joueur pour le réaliser... Tu construis comment tes phrasés? t'as des enregistrements pour nous faire écouter?

mise à part ça, les rythmes s'apprennent plus par imitation du style d'un joueur et pas encore en fonction d'un style musical: ex: je vais faire comme Zalem, mais qu'est qui défini rythmiquement ou mélodiquement le dubstep, je vais faire comme Du, mais même question pour les rythmiques balkaniques...
et qu'est-ce qui va faire que cette rythmique, ou phrase va faire africaine, funk, rock, salsa...Comment se donner des bases pédagogiques pour intégrer le didg à toute forme de musique? (quel type de métrique(123 ou 1234, etc), ou je mets mon temps fort, ma respi?)
Ce sont des notions que je n'ai quasiment jamais vues évoquer sur le forum... Est-ce, pour vous, un travail nécessaire à réaliser pour amener le didg dans le giron des autres instru de musique, pour sa démocratisation??
Modifié en dernier par Schouz le Mar 03 Juil 2012, 22:16, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Schouz
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 603
Photos: 0
Enregistré le: Mar 20 Juil 2010, 10:48
Localisation: Du côté de Lorient
Âge: 39
Genre: Homme

Re: Enseigner le didgeridoo

Messagepar bamboo » Mar 03 Juil 2012, 23:45

Un pote disait quand-même très justement : "C'est le didg qui conditionne ton jeu". Je suis assez d'accord là dessus... Et du coup, ça devient tout de suite plus compliqué...
Avatar de l’utilisateur
bamboo
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 1692
Photos: 2
Enregistré le: Jeu 13 Sep 2007, 10:25
Genre: Homme

Re: Enseigner le didgeridoo

Messagepar Schouz » Mer 04 Juil 2012, 17:43

tout à fait, comme tu ne vas pas prendre une guitare selmer pour jouer du métal... mais on va pas se laisser démonter!
Avatar de l’utilisateur
Schouz
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 603
Photos: 0
Enregistré le: Mar 20 Juil 2010, 10:48
Localisation: Du côté de Lorient
Âge: 39
Genre: Homme

Re: Enseigner le didgeridoo

Messagepar jethro » Mer 04 Juil 2012, 18:15

[hors-sujet ON]
Schouz a écrit:tout à fait, comme tu ne vas pas prendre une guitare selmer pour jouer du métal... mais on va pas se laisser démonter!


Et pourquoi pas ? Bon oké c'est pas des Selmer, mais c'est encore plus éloigné avec les cordes en nylon ...



ça claque non ?
[hors-sujet OFF]
Modifié en dernier par jethro le Mer 04 Juil 2012, 18:21, modifié 1 fois.
" Be true to yourself, it's all you got " ( Janis Joplin )
Avatar de l’utilisateur
jethro
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 702
Enregistré le: Mer 19 Nov 2008, 18:20
Âge: 43
Genre: Homme

Re: Enseigner le didgeridoo

Messagepar Schouz » Mer 04 Juil 2012, 19:05

[hors-sujet ON]
au même titre que Gogol Bordello qui marie les sons tsiganes avec du punk qui tâche, ojos de brujos qui mix flamenco et electro... ou les doors qui utilisent un morceau de guitare classique (spanish caravan) pour faire du rock psyché, c'était juste pour rebondir sur la remarque de Bamboo (même si je ne peux pas m’empêcher de me demander si tu pourras faire ressortir toutes les subtilités du beatbox didg sans un certain type de didg, voir de sonorisation)
[hors-sujet OFF]

Que si tu veux te diriger vers tel ou tel type de jeux, ta marge de progression se fera plus facilement sur un type de didg, mais que si t'es un mastard, t'arrivera toujours à sortir un bon truc! (cf vidéo de Gaultier jouant du beat box sur un yid*ki)

[hors-sujet ON]
d'ailleurs, je ne sais pas si Gabriella pourrait taper sa rythmique sur la caisse de guitare avec une électrique
[hors-sujet OFF]

Ce que je voulais dire par rapport aux différents styles musicaux, c'est aussi que ce soit pour un accompagnement avec un djembé, un pandeiro, des tablas, le percussionniste chante toujours ses phrasés, quelqu'un a-t-il essayé de les utiliser pour du didg? (d'où aussi ma question précédente sur le jeux en batucada)
Modifié en dernier par Schouz le Mer 04 Juil 2012, 19:22, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Schouz
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 603
Photos: 0
Enregistré le: Mar 20 Juil 2010, 10:48
Localisation: Du côté de Lorient
Âge: 39
Genre: Homme

Re: Enseigner le didgeridoo

Messagepar fafanad » Mer 04 Juil 2012, 19:34

par rapport au jeu batucada que je pratique avec mes élèves, pour l'instant il est basé sur un principe très simple:
sur 4 ou 8 temps (selon le nombre de joueur), avec des claves pour le tempo, je tiens la base (un son bref quel qu'il soit : cri, overtone, bourdon...) que je place toujours au même moment (1er temps par exemple, c'est ce qu'il y a de plus simple).

Chaque joueur place ensuite un autre son pour compléter la phrase rythmique (même son toujours au même moment).
Une fois que chaque joueur s'est placé et que chacun est à l'aise, on peut faire évoluer la phrase rythmique (en changeant le son que l'on faisait par un son plus intense, en accélérant ou en y introduisant des breaks par exemple).

Chaque joueur place un son bref et l'ensemble construit une phrase rythmique. ça peut être frustrant pour certain car on ne joue pas en continu, mais ça travaille vraiment l'écoute (des autres!!) et ça permet de jouer à plusieurs sans que ce soit une vraie cacophonie!
J'espère que mes explications sont assez claires parce que c'est pas simple à expliquer!! :rouge:
Je n'ai pas d'enregistrement mais j'y penserais!
Avatar de l’utilisateur
fafanad
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
 
Messages: 113
Photos: 1
Enregistré le: Sam 20 Jan 2007, 23:22
Genre: Femme

Re: Enseigner le didgeridoo

Messagepar Schouz » Mer 04 Juil 2012, 19:47

Merci pour tes explications :super:
c'est toi qui impose la phrase, où c'est à ton élève selon son inspiration de trouvé une phrase qui colle?
Avatar de l’utilisateur
Schouz
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 603
Photos: 0
Enregistré le: Mar 20 Juil 2010, 10:48
Localisation: Du côté de Lorient
Âge: 39
Genre: Homme

Re: Enseigner le didgeridoo

Messagepar Ahaw » Mer 04 Juil 2012, 20:15

Super idée ça le batucada en staccato !
Ça permet aussi d'intégrer une dimension mélodique au morceau du coup, vu que les didj/joueurs ont des notes différentes.
Image
Avatar de l’utilisateur
Ahaw
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2791
Photos: 3
Enregistré le: Ven 22 Déc 2006, 10:45
Localisation: Périgord
Âge: 43
Genre: Homme

Suivante

Retourner vers Conseils techniques didgeridoo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités