Vos retours de Airvault 2012

Tout sur le Festival d'Airvault 2012

Re: Vos retours de Airvault 2012

Messagepar saby » Ven 03 Aoû 2012, 22:45

doudou a écrit:
Ce que j'ai moins aimé :

- Le dogme Végétarien sur tous les stands


Et non, pas de dogme végétarien au Rêve : 3 stands de restau proposaient de la viande blanche. Après, c'est sûr qu'on souhaite sensibiliser le public à consommer moins de viande et du coup, avec une majorité de stands végétariens, l'idée est de faire découvrir au plus grand nombre qu'on peut se régaler sans barbak :super:
Avatar de l’utilisateur
saby
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 1649
Photos: 1
Enregistré le: Jeu 15 Sep 2005, 19:49
Localisation: A côté de Lorient et souvent en vadrouille
Âge: 44
Genre: Femme

Re: Vos retours de Airvault 2012

Messagepar saby » Ven 03 Aoû 2012, 22:46

zalem a écrit:
kéké a écrit:certains on pu se sentir blesser voir insulter et je m'en excuse profondément. Ceux qui me connaisse savent que je suis tout il me semble fausse un bad boy ! Le second voir troisième degré en live and direct passe pas toujours bien...


Pour te connaitre assé bien, je tien à confirmer cela : ce que tu as dis, et ce qui à été interprété par beaucoup de monde ce soir la ne te ressemble pas. :)
Un peu de maladresse peux détruire le second degré et créer des malaises...




je confirme aussi :)
Modifié en dernier par saby le Ven 03 Aoû 2012, 23:11, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
saby
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 1649
Photos: 1
Enregistré le: Jeu 15 Sep 2005, 19:49
Localisation: A côté de Lorient et souvent en vadrouille
Âge: 44
Genre: Femme

Re: Vos retours de Airvault 2012

Messagepar saby » Ven 03 Aoû 2012, 22:53

Panache a écrit:pour ma part je trouve que l'alcool devrait être clairement autorisé sur le camping, quitte à refuser l'entrée sur le site aux gens manifestement éméchés.


Mais bien sûr!!!!! :super: c'est une super idée ça!!! je suppose que tu te proposes pour te poster à l'entrée du camping tout le festival pour expliquer aux gens bourrés pourquoi ils ne peuvent pas rentrer sur le site? :amen: "Mais nooon je suis pas saoûûûl môsieur!!! j'ai presque pas buuuuu" :hehe:

Blague à part, je ne comprendrais jamais qu'on puisse remettre le non-alcool en question! et comme je le dis chaque année : si on ne peut pas se passer de boire pendant trois jours, c'est l'occasion de s'interroger sur son rapport à l'alcool..............
Avatar de l’utilisateur
saby
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 1649
Photos: 1
Enregistré le: Jeu 15 Sep 2005, 19:49
Localisation: A côté de Lorient et souvent en vadrouille
Âge: 44
Genre: Femme

Re: Vos retours de Airvault 2012

Messagepar joelewombat » Ven 03 Aoû 2012, 23:56

saby a écrit:
Panache a écrit:pour ma part je trouve que l'alcool devrait être clairement autorisé sur le camping, quitte à refuser l'entrée sur le site aux gens manifestement éméchés.


Mais bien sûr!!!!! :super: c'est une super idée ça!!! je suppose que tu te proposes pour te poster à l'entrée du camping tout le festival pour expliquer aux gens bourrés pourquoi ils ne peuvent pas rentrer sur le site? :amen: "Mais nooon je suis pas saoûûûl môsieur!!! j'ai presque pas buuuuu" :hehe:

Blague à part, je ne comprendrais jamais qu'on puisse remettre le non-alcool en question! et comme je le dis chaque année : si on ne peut pas se passer de boire pendant trois jours, c'est l'occasion de s'interroger sur son rapport à l'alcool..............


:super: on t'aime bien panache..., je n'ai pas l'honneur d’être a l'origine du festival mais as tu demandé une seule fois aux aborigènes de la génération volée (c'est a dire grosso modo nos parents), si la terre ou dormait le serpent avait le droit d'etre derangée, leur a tu demandé une fois si les pisteurs contraints et forcé de dénoncer leur pote avait d'autre choix, leur a tu demandé une fois comment leur enfant font pour retrouver leur culture... plein de questions auxquelles je ne saurrais pas répondre si j'étais a leur place...Pour eux le fantôme blanc est venu, il a apporté de l'alcool... avec sa bonne charité de blanc il a dit "apollogize" c'est pas bien on le refera plus...mais en attendant, maintenant l'australie n'a qu'une seule source de revenus, creuser les terre de l'ouest et combler les trous avec les dechets nucléaire, tous ça chez les aborigenes..., moi je veut bien boire un coup dans ces conditions là....histoire d'oublier un peu...
Dommage car y'a une autre facette du monde aborigène qui dans certains coins partage volontiers et avec plaisir ses richesses culturelle

le festival dit no alcohol! ouais au moins ça laisse l'esprit mauvais a la maison (z'avez été bourré un jour de grand cafard vous?). Non franchement pour une fois qu'on peut penser a autre chose. OK Airvault est sur la route des vins, mais la non, c'est pas le lieu. on ne fait pas la fête pour s'oublier ors dans le mot festival y'a souvent le mot oubli car egoistement, on vient consommer, consommer un artiste, consommer une bierre avec un verre ecocup de marque kro a la main, consommer tout ce qui bouge...

Non pour moi le rêve de l'aborigene c'est clairement pas ça, c'est de l’échange or j'ai jamais pu échanger avec un mec bourré, je veux dire sainement....nous somme trop nombreux pour dire consommer avec modération, car tout simplement y'a trop de cultures différentes et de passés differents, je ne suis pas anti alcool mais là si on veut partager sur un terrain neutre, autant virer l'alcool non? et puis y'a tellement a découvrir et partager...
association de didgeridoo TAKASOUFFLER (Taverny 95)
vous pouvez nous contacter sur takasoufflerasso@gmail.com
notre site : http://www.association-didgeridoo-takasouffler.com
Image
Avatar de l’utilisateur
joelewombat
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 1649
Photos: 1
Enregistré le: Sam 31 Jan 2004, 10:38
Localisation: Taverny 95
Genre: Non spécifié

Re: Vos retours de Airvault 2012

Messagepar escarbilles » Sam 04 Aoû 2012, 9:12

saby a écrit: si on ne peut pas se passer de boire pendant trois jours, c'est l'occasion de s'interroger sur son rapport à l'alcool..............

:super:
escarbilles
Le timide||La timide
Le timide||La timide
 
Messages: 11
Enregistré le: Ven 03 Juin 2011, 10:18
Localisation: 10140
Âge: 52
Genre: Non spécifié

Re: Vos retours de Airvault 2012

Messagepar Panache » Sam 04 Aoû 2012, 16:28

mouais ...
j'avoue que je prends assez mal les accusations implicites de complicité de génocide sur le peuple aborigène par Joe et d'alcoolisme par Saby ...

Je sens pas une grosse ouverture au débat et une grande tolérance là...

Si je reviens maintenant sur mon propos, je dirais plusieurs choses :
j'étais pas là l'an dernier et c'est donc la première année ou je découvre le camping dans sa configuration actuelle. j'imagine qu'il y a des raisons liées au nombre de festivalier. N'empêche que symboliquement ça fait une grosse différence.

Moi j'ai toujours connu un camping du festival au coeur du festival, un camping pour festivaliers qui participent donc à la fête (ici l'étymologie de festival clairement c'est l'opposé de celle de spectacle, un festival c'est une grande fête, dans laquelle chacun participe, un spectacle c'est un lieu de consommation par les spectateurs qui observent les acteurs/artistes). Du coup le festival était un lieu sonore, dans lequel les boeufs étaient bienvenus et même souhaités.

Dans ce contexte l'interdiction de l'alcool sur le camping qui est au coeur du festival qui est sans alcool est totalement logique.

Le choix, sous contrainte, de l'organisation du festival a été de le déplacer sur le lieu qui auparavant était le parking. Ce qui le place loin de tout, dans une optique on part du camping on y retourne pas trop dans la journée, essentiellement le soir pour ce changer, éventuellement pour manger. IL y a un controle plus visible à l'entrée sur le site depuis le camping.

Et il est demandé de faire silence sur le camping. Ca n'est plus un lieu qui fait partie du festival, c'est la ville dortoir loin du spectacle.

A coté, un peu plus haut, il y a un camping pour camions dans lequel il y a de l'alcool et un peu plus loin un camping municipal dans lequel il y a de l'alcool. Et la sécurité doit bien gérer dans ces deux cas les cas, exceptionnels mais j'imagine non nuls de festivaliers qui rentrent bourrés venant depuis ces lieux.


Pour moi la logique veut que si on sort le camping du festival, on sort l'interdiction de l'alcool. ça va ensemble. C'était pas du tout évident que le camping faisait partie du festival cette année et ça faisait du coup intrusion du festival dans la vie privée cette interdiction de l'alcool.

Après si on peut encore discuter de l'interdiction de l'alcool sur le festival, je dirais, comme je l'ai écrit d'ailleurs, que c'est une bonne chose, je pense que qui a vécu sur place le sent très rapidement. Et ceux qui ont connu 2002 2003 2004 doivent aussi pouvoir comparer. OK concretement c'est efficace.

Pour autant ça ne veut pas dire que les interdictions soient une bonne chose en elle même, l'idéal c'est toujours que les gens apprennent, y compris par une phase transitoire d'interdits, la modération. Toute interdiction suppose de savoir gérer la mise en oeuvre et les frontières. L'interdiction effective sur un camping c'est tendu parce qu'il y aura toujours des gens pour entrer de l'alcool en douce, pour autant il n'est pas nécessaire qu'elle soit effective (totale) pour qu'elle soit efficace, déjà le fait que ça soit interdit ça réduit la masse d'alcool entré. Dans le cas présent ce qui me dérange c'est bien l'interdiction sur un lieu qui ne me parait plus faire partie du festival (comme en atteste la demande de silence).

Mais je suis assez surpris des arguments utilisés pour justifier l'interdiction. L'absence de prise d'alcool ne fera rien pour effacer son utilisation stratégique par les occidentaux pour affaiblir les peuples autochtones. C'est pas un festival sans pavot et héroine en afganhistant qui effacera les ravages de l'héroine en occident ... De même que ce n'est pas économiser de l'eau en France qui effacera la sécheresse au sahel ou ne pas jeter de nourriture qui nourrira les affamés du sahel.

Moi si y a un truc qui m'a bien posé question c'est de voir Alan Dargin, un aborigène bien concret, artiste bien concret, se bourrer la gueule bien concretement sur le festival, gratuitement de fait en plus. Surtout qu'il est mort peu de temps après. Et je pense que ça a beaucoup fait pour l'interdiction de l'alcool sur le site, pour l'interdire aux artistes aborigènes alcooliques , en tout cas pas avec l'approbation du festial, et parce que c'était assez honteux de verser de l'alcool à des aborigènes sur place en fait. Ca pour moi c'est concret.
Après si des gens dans l'orga ou hors de l'orga veulent faire des choses / au passé, y a surement des assos de défense des aborigènes et de lutte contre l'alcoolisme qu'on peut inviter a qui on peut reverser de l'argent, pour lesquels on peut collecter etc.

Pour le reste ce festival il est en France pays dans lequel, il y a, outre un passé alcoolique fort, aussi une tradition d'alcool maitrisé, plus que cela d'alcool comme pratique culturelle de haute volée. Et ça me parait pas bon signe d'etre obligé de recourir à l'interdiction totale en France. Un peu comme interdire le tabac à des indiens d'amérique ou les feuilles de coca à des mayas ... Qu'on interdise l'alcool sans autre solution dans des pays dans lesquels c'est une drogue qui n'a pas de versant culturel, je comprends bien, en France, je trouve ça triste.

Cela dit je n'ai pas la solution là comme ça dans la poche. Le monde n'est pas parfait et tout choix entraine des conséquences. Concrètement je vois bien le gain de l'interdiction. Moralement il n'empeche je désapprouve.

Parce que que les ayatollahs/inquisiteurs et autres imprécateurs (je veux pas stigmatiser une religion en particulier) avec des justifications lointaines c'est pas trop mon truc. Spiruman inclus.
Panache
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 57
Enregistré le: Lun 22 Fév 2010, 21:45
Genre: Non spécifié

Re: Vos retours de Airvault 2012

Messagepar philippe72000 » Sam 04 Aoû 2012, 18:16

Panache je reprends un peu la "plume" je ne sais pas ce que tu cherches à prouver en plaidant la cause de la France/Pinard/culture :] .....j'ai un peu roulé ma bosse et combien de fois j'ai du travailler et assurer des services avec des gars alcoolisés, encore maintenant je viens de quitter mon club moto à cause de ça; des mecs qui démarrent la journée avec la canette à la main.....mais ça fait très viril même si on dégueule tripes et boyaux .....il est temps que les mentalités changent
et contrairement à ce que tu dis la modération n'existe pas avec ces mecs et si tu laisses l'alcool librement circuler au sein du festival il suffira de quelques pochtrons pour mettre le bazard.....bien sur on peut s'envoyer un bière ou autre chose sur le parking mais le risque est limité
Après pour les gars qui sont en manque il reste les vides- greniers et leurs buvettes "culturelles"
philippe72000
Le discret||La discrète
Le discret||La discrète
 
Messages: 46
Enregistré le: Ven 22 Avr 2011, 14:36
Localisation: Sarthe
Âge: 58
Genre: Non spécifié

Re: Vos retours de Airvault 2012

Messagepar fredy » Sam 04 Aoû 2012, 19:29

[quote="DreadMetis"]@ Fredy, il me semble que le "grand public" a aussi droit de venir se frotter au rêve, et certes ça ne va pas simplifier le travail de fond pour les gens du festival, mais revenir au festoche du début, vraiment ? Pourquoi essayer d'empêcher ses enfants de grandir ? En faire d'autres est semble-t-il un peu plus naturel :frime:

Pour répondre à ma chère Saby a ce sujet....soit je suis aussi d'accord avec vous puisque je n'ai jamais tenu ses propos...

Le grand public d'ailleurs je ne sais pas trop ce que celà veut dire et revenir à la 1ère édition : quel intérêt ?

Ce que je peux confirmer, c'est celà que j'aimerais faire comprendre, c'est que le festival grandit et que ses valeurs sont de plus en plus émiettées par l'ampleur de son succès...

Plus de stands de consommations, plus de concerts, plus plus plus de tout...alors que nous pourrions surement revenir à des valeurs plus modestes...des artisans pour créer un véritable lien avec les festivaliers en créant des ateliers en même temps que la vente, des feux le soir sous forme de vasque avec des gardiens du feu pour permettre aux gens de rester veiller la nuit avec des beufs improvisés, donc moins de groupes sur scène, et de la restauration plus sobres, variées certes pour agrémenter les plaisirs mais plus modeste avec des tarifs moins élevés...

Des associations comme les arc en ciel savent très bien le faire alors pourquoi rester toujours les yeux rivés sur les plats riches en aliments mais qui coutent 7 à 8 euros au public.

Rien n'est impossible, juste la volonté d'y croire suffit. :]
fredy
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
 
Messages: 147
Enregistré le: Ven 16 Mar 2007, 14:50
Genre: Non spécifié

Re: Vos retours de Airvault 2012

Messagepar fredy » Sam 04 Aoû 2012, 19:48

A panache au sujet de l'alcool....

visiblement cher Panache, tu ne bois pas que de l'eau et celà te semble difficile à assumer...

Je suis un peu dans le jugement ! :-/ Certes !!

Il faut dire que tu nous cherches un peu avec tes histoires de camping, d'interdiction de ceci et de celà autour de la sainte Bibine !!

Pour résumer ce que nos amis t'ont déjà écrit, je voudrais me permettre de rajouter que lorsque que nous venons au Rêve de l'Aborigène, c'est écrit partout "festival sans alcool".

Sans avoir besoin de parler d'interdiction, c'est demander de prendre conscience d'une possible fête de 3 jours sans boire une goutte d'alcool que tu sois dans ton fourgon, dans ta tente ou devant la scène...par solidarité envers les peuples premiers qui ont subi de plein fouet ce fléau déracinant les générations de leur propre culture.

As tu conscience de celà ? Camping ou pas camping, c'est possible pour toi de venir au Rêve dans cet état d'esprit ?

Pas la peine de prendre l'excuse de notre ami aborigène décédé (je ne citerais pas son nom par pur respect de la tradition aborigène qui veut que le défunt ne doit jamais être cité après sa mort par peur de déranger son esprit) pour faire valoir une décision de l'organisation au sujet de l'alcool.

La véritable histoire au sujet de l'idée d'enlever l'alcool est venu d'une discussion au sujet du nombre de fut de bieres au chanvre qu'on avait décidé d'augmenter pour l'édition suivante.

Et là un pote assistant à la réunion a réussi à convaincre tout le monde de faire chemin inverse craignant que les valeurs en subiraient les conséquences.

C'est ainsi qu'une décision d'ensemble fut prise et nous pouvons tous être fier de l'avoir fait.

Tu trouveras beaucoup de festival avec alcool mon cher Panache !! Cessons donc cette polémique autour de l'alcool car cela me rappelle 7 ans en arrière tous ce qui pouvait être dit, lus interprété...et aujourd'hui tellement intégré par le public que je ne comprends que tu en soit encore là :-/

Ce que je vois aujourd'hui, c'est un public heureux de venir en famille avec des enfants, et montrer aussi que quelque soit nos différences nous sommes capables de se côtoyer grâce à cette ambiance sereine qui règne sur ces 3 jours.

J'espère que tu ne prends pas mal les mots dit ci dessus car ce n'est pas mon intention, ni celle de Saby et consort mais il serait bon pour toi que tu lâches l'affaire avec ce sujet. :merci:

"Om Nama Shivaya " je reconnais la divinité en toi
fredy
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
 
Messages: 147
Enregistré le: Ven 16 Mar 2007, 14:50
Genre: Non spécifié

Re: Vos retours de Airvault 2012

Messagepar Panache » Dim 05 Aoû 2012, 7:25

décidément les discussion sur forum, c'est vraiment propice aux déformations et aux attaques individuelles. Donc une dernière fois, je trouve que l'interdiction de l'alcool sur le festival c'est très bien.
J'ai bien conscience que beaucoup de personnes, notamment dans un contexte de fête abusent de l'alcool, ce qui est d'autant plus gênant que l'alcool, à la différence d'autres substances consommées parfois également avec excès par d'autres, rend fréquemment violent. Donc je trouve ça très bien l'interdiction de l'alcool sur le site, pour des raisons pratiques.
Après sur le camping, surtout au vu du placement actuel du camping je trouve que ça se discute davantage, attendu que le camping il est presque hors du site. C'est un truc que j'ai dit en passant et tout le monde revient dessus bon...

Par ailleurs je vis très bien mon niveau de consommation d'alcool et plus exactement de bordeaux, chateaux de la loire, bières diverses, petite prune des familles, whiskies et autres boissons travaillées avec amour dans ma culture. L'alcool c'est ce qu'on voit quand il n'y a plus de gout pour le gout, comme fumer des cigares pour la nicotine. Mais merci de votre sollicitude.

Pour répondre à la question sur la culture française, pour moi l'amour des cultures dans leur diversité il doit nécessairement commencer par la mienne (tout comme l'amour des gens commence par l'amour de soi). Par exemple la rencontre des danses traditionnelles bretonnes avec les danses pygmées au festival de l'arbre qui marche je trouve ça très sympa. C'est pour ça que je ressens négativement une interdiction qui a partiellement pour effet de couper le festival du lieu qui l'entoure. Après tout est complexe, pour exister il faut aussi affirmer sa différence. on peut très bien interdire l'alcool et avoir des danses bretonnes, c'est ce que fait l'arbre qui marche. Donc il y a peut être quelque chose d'équivalent possible, qui montre qu'à coté d'aspects de fermeture il y a des aspects d'ouverture. D'ailleurs il y a même peut être des trucs qui existent déjà et que je n'ai pas vu il y a tellement de trucs à voir, à faire et on ne peut être partout.
En tout cas pour moi, la rencontre avec le "grand public", c'est ça, organiser des rencontres propres à un métissage par le haut versus, participer à la soupe commerciale globalisante. Etre ancré dans sa tradition, et ouvert à la rencontre d'autres gens gens ancrés dans la leur et organiser le dialogue. C'est comme ça que je vois les choses. Le jour où y a du didj musette, moi je je kiffe. (et faut faire gaffe, pk j'ai vu plusieurs fois des accordéons à Airvault et je crois que l'accordéon fait un retour en force parmi les djeunes).
Panache
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 57
Enregistré le: Lun 22 Fév 2010, 21:45
Genre: Non spécifié

Re: Vos retours de Airvault 2012

Messagepar Panache » Dim 05 Aoû 2012, 7:43

Par exemple
http://www.youtube.com/watch?v=_2kEGaXCBUQ
la première minute, eux c'est des chants trad estoniens, mais on peut peut être l'avoir en branle poitevin ? (parce que si quelqu'un arrive à faire danser le branle sur du didgeridoo, ça fait de l'humour potache assez énorme).

Ou alors, trouver un groupe pour faire danser tout le monde sur la guimbarde, danse traditionnelle poitevine, mais à condition qu'elle soit jouée à la guimbarde bien sur. :
;-)
http://al.deliquet.free.fr/LA-VEILLEE/D ... mbarde.htm
http://www.youtube.com/watch?v=iwPwpGKZ2SY
Panache
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 57
Enregistré le: Lun 22 Fév 2010, 21:45
Genre: Non spécifié

Re: Vos retours de Airvault 2012

Messagepar doudou » Dim 05 Aoû 2012, 8:56

Hey Saby,

Heureux d'apprendre qu'il y avait quelques stands pour carnivore :diable:
Lors de notre discussion sur le stand de kriss, j'ai du comprendre de travers quelques points. Ceci étant dit je trouve super le taff qui à été fait autour des stands notamment pour les camoufler. Perso je trouve ça bien qu'ils soient assez nombreux, je déteste attendre, d'ailleurs je n'ai pas trouvé qu'ils étaient trop lors de cette édition.

La biz ;)
Association Terremythe RDV le mercredi de 20h a 22h au 36 rue Parmentier 38000 GRENOBLE

infos :
Terremythe@hotmail.fr
http://www.myspace.com/terremythe
Avatar de l’utilisateur
doudou
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2869
Photos: 1
Enregistré le: Jeu 11 Mai 2006, 18:56
Localisation: Grenoble
Âge: 34
Genre: Homme

Re: Vos retours de Airvault 2012

Messagepar saby » Dim 05 Aoû 2012, 9:59

doudou a écrit:Hey Saby,

Heureux d'apprendre qu'il y avait quelques stands pour carnivore :diable:
Lors de notre discussion sur le stand de kriss, j'ai du comprendre de travers quelques points. Ceci étant dit je trouve super le taff qui à été fait autour des stands notamment pour les camoufler. Perso je trouve ça bien qu'ils soient assez nombreux, je déteste attendre, d'ailleurs je n'ai pas trouvé qu'ils étaient trop lors de cette édition.

La biz ;)


Et oui Doudou, pour l'année prochaine tu sauras qu'il y en a ;) !

et tu fais bien de souligner le camouflage des véhicules car cette année ce fut un vrai succès! comme quoi ça valait le coup de s'accrocher à l'idée que les camions pouvaient être acceptés sur le site (perso je préfère les voir camouflés derrière les stands que non camouflés sur un parking :mrgreen: ).

Pour en revenir aux stands de restauration, ils étaient malgré tout un peu trop nombreux (certains en ont payé le prix malheureusement...). ça fait partie du jeu de faire des erreurs... A nous de nous donner les moyens pour ne pas les reproduire, et de trouver le juste équilibre entre les stands de restau et la cuisine autogérée en parvenant enfin à mettre en place un marché alimentaire.

En tous cas je pense que malgré toutes les erreurs commises, cette édition a été une réussite, avec beaucoup de belles nouvelles choses, comme un Pôle Animation digne de ce nom, une prog très riche, un Pôle Conférence descendu sur le site, les prémices d'un Pôle Guimbarde, une meilleure signalétique sur les poubelles pour le tri des déchets, des toilettes sèches de plus en plus top, la mise en place des éco-cups, la création d'un Pôle innovation, une meilleure gestion de l'accueil des exposants (d'ailleurs un grand merci à nos bénévoles stands qui ont essuyé les plâtres car malgré tout, on a bien couru partout alors qu'on pensait sincèrement que cette nouvelle organisation était parfaitement adaptée), beaucoup plus d'ateliers proposés par les stands d'artisanat, deux belles tombolas grâce à la générosité des exposants, une bien meilleure gestion de l'électricité grâce à des bénévoles au top et à un gros travail en amont, une nouvelle disposition des stands que tout le monde a semblé apprécier (malgré là aussi quelques couacs comme la présence des stands de tambours à un endroit pas très adapté) et une fois de plus un big up à l'équipe bénévoles restau qui a régalé tous les autres bénévoles avec le sourire tout le festival, malgré que pour le coup, ils ne voient pas grand chose du festival car bien isolés à la salle des fêtes! J'en oublie sûrement mais déjà tout ça, c'est juste énorme!!! :super: :ghee:

Un grand grand merci à toute l'orga, tous les bénévoles, et toutes celles et ceux qui ont permit tout ça!

Je suis d'accord avec toi Fredy sur le fait qu'il faut être très vigilants à ce que l'essence même du festival ne se perde pas avec le fait qu'il grandit. Et c'est la volonté de toute l'orga de travailler là-dessus. Je pense quand même que pour une 11ème édition c'est déjà formidable d'avoir gardé cette qualité qu'on avait encore cette année. Et oui, je pense aussi qu'il y avait sûrement trop de choses de programmées ce qui du coup n'a pas permit de liberté d'improvisation et de prendre le temps de vivre les moments collectifs comme on aurait voulu... ralalala dur dur de faire le tri avec toutes les belles propositions que l'on a :)

Enfin je suis confiante dans l'avenir, et je pense qu'après cette année de transition, la prochaine édition promet d'être encore plus belle et verra le Rêve être encore plus en accord avec les valeurs qu'il souhaite véhiculer ;)
Modifié en dernier par saby le Dim 05 Aoû 2012, 10:18, modifié 9 fois.
Avatar de l’utilisateur
saby
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 1649
Photos: 1
Enregistré le: Jeu 15 Sep 2005, 19:49
Localisation: A côté de Lorient et souvent en vadrouille
Âge: 44
Genre: Femme

Re: Vos retours de Airvault 2012

Messagepar fredy » Dim 05 Aoû 2012, 10:29

Année de transition : Ben a effectivement parlé aussi de transition.

Est ce que cela veut dire que l'année prochaine le festival va prendre un tournant tout a fait différent de ce qu'il est actuellement.

Vu que les valeurs sont clairement affichés depuis ses débuts, je ne comprends pas bien la transition vers laquelle l'organisation semble vouloir se diriger.

transition dans le dictionnaire =
ce qui n'est pas l'état normal mais constitue un état intermédiaire entre un état et un autre
transformation lente et progressive
manière de passer d'une idée à une autre, de lier les différents points d'un exposé
fredy
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
 
Messages: 147
Enregistré le: Ven 16 Mar 2007, 14:50
Genre: Non spécifié

Re: Vos retours de Airvault 2012

Messagepar DreadMetis » Dim 05 Aoû 2012, 10:33

@Fredy, pour le "non débat" : la 1e année où je suis venu à Airvault, il y a 5 ans donc, je me souviens distinctement d'un certain nombre de "cadres" et organisateurs du festoche (pas de noms) qui pendant le marché d'Airvault, étaient attablés devant qui un verre de rouge, qui une pinte... Et ce n'est pas arrivé qu'une fois :D Alors on n'assume pas sa francitude ??

Pour amener de l'eau au moulin de Panache (je ne sais pas vraiment qui c'est derrière le pseudo) : je trouve beaucoup de réactions à des propositions de débat assez extrêmes dans leur façon de répondre. Attaques personnelles, déni de situation...
Et aucun modo ???

La transition entre l'état d'enfant et l'état d'adulte vous fait-elle peur ?
Avatar de l’utilisateur
DreadMetis
La langue bien déliée
La langue bien déliée
 
Messages: 380
Enregistré le: Mar 13 Mai 2008, 8:42
Localisation: Paris
Âge: 50
Genre: Homme

PrécédenteSuivante

Retourner vers Airvault 2012

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités