TROUVER LA NOTE

Tout sur la respiration circulaire.

TROUVER LA NOTE

Messagepar chari » Mar 02 Juil 2013, 19:50

Bonjour,

Je pratique le didg maintenant depuis 2 ans. J'ai la RC ventrale et l'abdominale. Toutefois j'ai un problème qui me casse vraiment les pieds, problème que je n'arrive pas à résoudre, soit je n'ai pas encore une bonne note. On travaille la-dessus avec mon prof depuis bien longtemps. Il m'a conseillé que pour amorcer la note je devais faire TOU I avec la langue bien en haut du palais, bien en avant mais sans toucher les dents. Mais zut j'y arrive pas sauf certaines fois lors d'un cours où j'y arrive 1 fois sur 10. Mon didg ne chante donc pas (comme je le désirerais) ! Et j'ai de la peine à trouver les harmoniques.

Je me demandais si vous auriez des conseils à me donner.
Ce-joint un fichier mp3. C'est mon son en ce moment, soit le 2.7.2013.

Cédric
Fichiers joints
130702_0391.mp3
Mon son daté du 2.7.2013 à 9h40
(1.06 Mio) Téléchargé 216 fois
chari
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 58
Photos: 0
Enregistré le: Mer 28 Déc 2011, 20:51
Localisation: Genève en Suisse
Âge: 50
Genre: Homme

Publicité

Re: TROUVER LA NOTE

Messagepar Goudu » Mar 02 Juil 2013, 20:33

Bonjour,
Je me risque à un conseil, n'ayant pour ma part à peu près que 18 mois de pratique. Je ne sais pas quel type de didge tu as, mais il me semble, à écouter le mp3, que peut-être tu pourrais serrer plus les lèvres, souffler "plus pointu", au bout d'un moment (ce qui se constate plus que ne se "réfléchit") on finit par se les muscler (pratiquement sans s'en rendre compte). Et aussi, comme me disait Manu quand je l'ai rencontré, "lâcher prise", le didge est "l'instrument du lâcher-prise", y aller carrément. Mais peut-être ce sont des choses que tu travailles déjà, et d'autres ici auront des conseils plus efficaces je pense !

Bon courage, et surtout "ne lâche pas prise" en quelque sorte, persévère !

:happy1: goudu :happy1:
Avatar de l’utilisateur
Goudu
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
 
Messages: 126
Enregistré le: Mar 28 Fév 2012, 21:26
Âge: 63
Genre: Homme

Re: TROUVER LA NOTE

Messagepar chari » Mar 02 Juil 2013, 21:41

Hello Goudu,
Oui bon conseil. J'espère que mes lèvres sont assez musclées après 2 ans de pratiques. Lèvres plus serrées, souffler plus pointu oui pourquoi pas. C'est dur de trouver la bonne vibration nécessaire suivant le didg sur lequel on joue. Moi j'ai trois didg.

1 en euca note vers les dodièse. Il mesure 160cm et pavillon environ 11cm.
1 en euca note fa. Mesure 133cm et pavillon environ 8cm.
1 en peuplier note mi. Mesure 140 cm et pavillon environ 10cm.

Actuellement je joue principalement sur le dodièse mais la note n'est pas meilleure que sur les autres.

Mon prof m'a dit que l'amorce TOU I permettait de ressentir tout de suite la colonne d'air, de ce que le didg demandait pour chanter.

Harmoniquement
Cédric
chari
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 58
Photos: 0
Enregistré le: Mer 28 Déc 2011, 20:51
Localisation: Genève en Suisse
Âge: 50
Genre: Homme

Re: TROUVER LA NOTE

Messagepar Vince » Mer 03 Juil 2013, 15:40

chari a écrit:Bonjour,

Je pratique le didg maintenant depuis 2 ans. J'ai la RC ventrale et l'abdominale. Toutefois j'ai un problème qui me casse vraiment les pieds, problème que je n'arrive pas à résoudre, soit je n'ai pas encore une bonne note. On travaille la-dessus avec mon prof depuis bien longtemps

Salut,

Tout d'abord par "avoir une bonne note" tu veux sans doute dire "sortir de bonnes harmoniques", c'est çà ?

Parce qu'à l'écoute de ton enregistrement je trouve qu'elles ressortent déjà bien. Après bien sûr çà dépend aussi de paramètres inhérents à ton didj : longueur et configuration la colonne d'air.

Goudu a écrit:e ne sais pas quel type de didge tu as, mais il me semble, à écouter le mp3, que peut-être tu pourrais serrer plus les lèvres, souffler "plus pointu", au bout d'un moment (ce qui se constate plus que ne se "réfléchit") on finit par se les muscler (pratiquement sans s'en rendre compte). Et aussi, comme me disait Manu quand je l'ai rencontré, "lâcher prise", le didge est "l'instrument du lâcher-prise", y aller carrément.

J'ajouterai qu'en plus de serrer les lèvres, il convient (surtout pour les didj à perce large) d'avoir une bonne pression ventrale, sans elle difficile de faire sortir une bonne harmonique.
Bon souffle à tous !
Avatar de l’utilisateur
Vince
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 1751
Photos: 2
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2003, 10:38
Localisation: 17 - La Rochelle
Âge: 42
Genre: Homme

Re: TROUVER LA NOTE

Messagepar chari » Mer 03 Juil 2013, 21:05

Hello Vince.

Merci de ton message.
Oui c'est cela. Je commence donc avec TOU I et là je devrais avoir un bon son, mais PLOUF.

Le ventre travaille pendant la RC, il se gonfle et se dégonfle mais je ne saisis pas ce que veut dire "avoir une bonne pression ventrale" ? Puis moi je joue aussi souvent avec RC abdominal donc le ventre ne fait pas se mouvement.

Remarque : Quand je vais parfois jouer en plein air et bien je ne m'entend presque pas jouer car le son se disperse alors que quand j'y vais avec mon prof, bien lui je l'entend très bien.

Harmoniquement
Cédric Häring
chari
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 58
Photos: 0
Enregistré le: Mer 28 Déc 2011, 20:51
Localisation: Genève en Suisse
Âge: 50
Genre: Homme

Re: TROUVER LA NOTE

Messagepar Utnapishtim » Jeu 04 Juil 2013, 0:17

Salut chari !

Comme Vince, ce n'est pas ton manque d'harmoniques qui m'a le plus frappé dans ton enregistrement. Le manque de "lissage" de la RC (on entend le bourdon qui se rompt au moment où tu reprends ta respiration) m'a davantage sauté aux oreilles.
Après, oui, avec une écoute attentive, on sent que tu perds petit à petit de la puissance et que le bourdon devient plus terne au fur et à mesure que tu joues... Mais il n'y a pas de secret : de l'entraînement, de l'entraînement et encore de l'entraînement ! C'est seulement à ce prix-là que tu arriveras à développer ta puissance et ton endurance à l'effort. :D

Je comprend assez le problème dans lequel tu te trouves, puisque depuis quelques mois j'essaye moi aussi de bosser toutes ces questions de puissance (indispensable quand on étudie le style traditionnel, si on veut avoir un son qui se rapproche de celui des aborigènes).

Je te conseillerai personnellement un exercice : essayer de souffler avec une pression quasi maximale dans ton didgeridoo. Pour cela, il faut constamment "compresser" tes poumons de façon à maintenir sous pression l'air que tu envoies dans le didgeridoo (c'est ce dont parle Vince, je pense, par "pression ventrale")... Le but est de tenir le plus longtemps possible en jouant avec cette pression presque au maximum.
C'est assez fatiguant au début, mais c'est très efficace pour booster sa puissance ventrale. Pour peu que tu fasses cet exercice sur un didgeridoo aigu avec une forte backpressure, c'est combo gagnant ! Testé et approuvé ! C'est de cette façon-là que je m'entraîne. ;)

L'idée est que si tu arrives à faire sonner un didge aigu à forte BP qui demande de la puissance, tu auras beaucoup moins de mal ensuite à faire sortir un beau bourdon et de belles harmoniques sur un didgeridoo plus grave et avec une BP plus faible.
(Bon, après, tu peux rencontrer d'autres problèmes en repassant sur des instruments graves, comme un manque de souplesse des lèvres, ou un manque de contrôle du souffle... D'où l'intérêt de ne pas jouer toujours sur le même didgeridoo, mais de varier de temps en temps en soufflant dans des instruments avec des colonnes d'air, des backpressures et des tailles d'embouchures différentes.)

chari a écrit:Je pratique le didg maintenant depuis 2 ans. J'ai la RC ventrale et l'abdominale.

J'ai un peu de mal à situer ce que sont ces 2 RC... J'imagine que parmi l'une d'entre elles se cache la respiration sur rebond de diaphragme ?

chari a écrit:Remarque : Quand je vais parfois jouer en plein air et bien je ne m'entend presque pas jouer car le son se disperse alors que quand j'y vais avec mon prof, bien lui je l'entend très bien.

C'est assez normal... Le joueur de didgeridoo est toujours le plus mal placé pour s'entendre, dans la mesure où le pavillon de l'instrument pointe dans la direction opposée à la sienne. Et c'est encore plus vrai lorsqu'on est en extérieur, où le son se disperse dans la nature sans jamais être renvoyé vers le joueur.

Pour résoudre ce problème, tu peux :
- t'enregistrer : le micro est comme une oreille supplémentaire qui te permets d'entendre ce qui se passe juste devant ton didgeridoo quand tu en joues ;
- jouer contre un mur, de façon à profiter des réverbérations naturelles du son qui revient partiellement dans tes oreilles ;
- te bricoler un didgeridoo courbe façon "saxophone" en PVC (voir investir dans un Kromm Boud de Kan ar C'hoad si tu as des sous de côté... :happy1: ).
Modifié en dernier par Utnapishtim le Jeu 04 Juil 2013, 0:20, modifié 2 fois.
Fabulous secrets were revealed to me the day I held aloft my magic yidaki and said : « By the power of hard tongue ! I have the Poweeeeer ! »
Avatar de l’utilisateur
Utnapishtim
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 1543
Enregistré le: Mar 11 Oct 2011, 14:56
Localisation: Dijon
Genre: Non spécifié

Re: TROUVER LA NOTE

Messagepar chari » Sam 06 Juil 2013, 22:21

Bonjour Utnapishtim
Comme toi, mon prof m'avait déjà dit avant que j'achète mon do dièse que si j'arrivais à avoir un bon son sur mes 2 autres il me serait plus facile d'en avoir un bon sur un autre plus grave. Toutefois il m'a conseillé tout de même de favoriser le dodièse car plus facile d'accès. Après écoute des fichiers joints tu me diras, moi je trouve que c'est avec le FA que les harmoniques ressortent le mieux. La vibration nécessaire est différente pour les didgs.

Je joue sur ma table de salon face au mur et me suis acheté un enregistreur portatif avec lequel je peux m'entendre jouer en direct. Je me suis construit un didg pvc coudé coulissant mais bon le pvc j'ai un peux laissé tomber. Je vais essayer ce que tu proposes, soit essayer de souffler avec une pression quasi maximale dans le didgeridoo, qu'il faut constamment "compresser" tes poumons de façon à maintenir sous pression l'air que tu envoies dans le didgeridoo.
Mais j'avoue que l'image "compresser" mes poumons n'est pas claire pour moi.

Merci à toi
Harmoniquement
Cédric
Fichiers joints
fa 6.7.2013.mp3
DIDG FA
(840.15 Kio) Téléchargé 152 fois
MI 6.7.13.mp3
DIDG MI
(831.17 Kio) Téléchargé 149 fois
chari
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 58
Photos: 0
Enregistré le: Mer 28 Déc 2011, 20:51
Localisation: Genève en Suisse
Âge: 50
Genre: Homme

Re: TROUVER LA NOTE

Messagepar spiritual snake » Sam 06 Juil 2013, 22:51

Salut Chari

Pour ma part, après écoute je te sent fermé de la mâchoire et de la gorge.
Quand tu fait ton Tou, ouvre la mâchoire, gonfle les joues et va-y franchement. Prononce le avec un H à la fin pour ouvrir la gorge (TOUH)
Pour savoir si tu ouvres la mâchoire place un doigt sous le menton. ça doit bien bouger.
Ce son doit commencer à son maximum pour s’estomper par résonance, ce qui de permet de soit respirer soit placer une harmonique sur le rebond, ......
Tu me diras si ça marche
Tom
Avatar de l’utilisateur
spiritual snake
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 885
Photos: 4
Enregistré le: Jeu 14 Déc 2006, 19:12
Localisation: Chamonix
Âge: 33
Genre: Homme

Re: TROUVER LA NOTE

Messagepar chari » Mer 10 Juil 2013, 22:20

Merci du conseil. J'essaie, essaie, travaille, travaille... Affaire à suivre très prochainement j'éspère !!!!
chari
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 58
Photos: 0
Enregistré le: Mer 28 Déc 2011, 20:51
Localisation: Genève en Suisse
Âge: 50
Genre: Homme

Re: TROUVER LA NOTE

Messagepar Vince » Jeu 11 Juil 2013, 13:22

spiritual snake a écrit:Salut Chari

Pour ma part, après écoute je te sent fermé de la mâchoire et de la gorge.

C'est aussi ce que je pense.

Et çà rejoint ce que disais Utna
Utnapishtim a écrit:Comme Vince, ce n'est pas ton manque d'harmoniques qui m'a le plus frappé dans ton enregistrement. Le manque de "lissage" de la RC (on entend le bourdon qui se rompt au moment où tu reprends ta respiration) m'a davantage sauté aux oreilles.
Après, oui, avec une écoute attentive, on sent que tu perds petit à petit de la puissance et que le bourdon devient plus terne au fur et à mesure que tu joues... Mais il n'y a pas de secret : de l'entraînement, de l'entraînement et encore de l'entraînement ! C'est seulement à ce prix-là que tu arriveras à développer ta puissance et ton endurance à l'effort. :D

En gros : tu consommes trop d'énergie pour la RC et çà te fatigue. C'est le gros problème d'une RC mal maitrisé par les débutants... et les confirmés qui ont pris de mauvaises habitudes ! Car en ouvrant bien la gorge tu aspires une plus grande quantité d'air.

La RC doit se faire sans "crispation" sinon elle t'enlève plus qu'elle n'apporte, tu m'as suivi ?
Bon souffle à tous !
Avatar de l’utilisateur
Vince
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 1751
Photos: 2
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2003, 10:38
Localisation: 17 - La Rochelle
Âge: 42
Genre: Homme

Re: TROUVER LA NOTE

Messagepar chari » Jeu 11 Juil 2013, 17:39

Bof non pas suivi !!??? J'arrive pas bien à me représenter vos idées. Ouvrir la machoire et avoir les levres pincées avec les muscles labiaux tendus me semble difficile, surtout encore quand il faut gonfler les joues pour pratiquer la RC.

Cédric
chari
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 58
Photos: 0
Enregistré le: Mer 28 Déc 2011, 20:51
Localisation: Genève en Suisse
Âge: 50
Genre: Homme

Re: TROUVER LA NOTE

Messagepar Vince » Lun 15 Juil 2013, 13:46

chari a écrit:Bof non pas suivi !!??? J'arrive pas bien à me représenter vos idées. Ouvrir la machoire et avoir les levres pincées avec les muscles labiaux tendus me semble difficile, surtout encore quand il faut gonfler les joues pour pratiquer la RC.

Cédric

Salut,

quand je parle d'ouvrir la mâchoire et la gorge c'est pour souligner la non-crispation nécessaire à une bonne RC. Cette crispation primo te limite dans les volumes d'air et secundo te fatigue.

Car si tu fermes la gorge tu aspires moins, non ?

De même la mâchoire ouverte (disons relâchée, mais pas fermée) permet d'expulser une plus grande quantité d'air.

Les 2 sont liés indépendamment du type de RC que tu pratiques (joues, mâchoires, langue).


D'ailleurs tu parles de gonfler les joues mais tu disais au début du post
chari a écrit:J'ai la RC ventrale et l'abdominale.

donc tu dois aussi pratiquer la RC joues.


Le mieux serait que tu en parles avec ton prof ou que tu postes une vidéo de toi en train de jouer où l'on voit ta tête. Et d'ailleurs par curiosité qui est ton prof ?

En tout cas lâche pas l'affaire et entraînes toi, c'est la clé de la réussite !
Bon souffle à tous !
Avatar de l’utilisateur
Vince
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 1751
Photos: 2
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2003, 10:38
Localisation: 17 - La Rochelle
Âge: 42
Genre: Homme

Re: TROUVER LA NOTE

Messagepar spiritual snake » Lun 15 Juil 2013, 22:27

Hola Cédric !

Le mieux c'est qu'on se rencontre on habite à seulement 1h..... Pour voir différent avis, car le problème en ayant qu'un seul contact (ou qu'un seul prof) ben c'est qu'on ne voit qu'une manière d'aborder les choses alors qu'il y en a mille.
Je suis d’ailleurs à la fois complément d’accord avec Vince et en même temps je le dirais pas avec les mêmes mots ni les mêmes manières d'aborder la chose...

Je viens à la base de la percussion et je vois les choses comme ça :
la base la plus simple Tou WA soit Expiration/Inspiration

- Le Tou (prononcé Touh) soit l'expiration,
doit être à son maximum (diaphrame+pression bucale) au début puis s'estompe
La machoire doit s'ouvir (ici on ne cherche pas à pincer les lèvres ni à tendre les muscles labiaux. bien au contraire ^^)
Le son est une sorte de "pulse" ou on doit tout relâcher muscles et pression buccale.

Le Wa soit l'inspiration
Le son vient de la tension des lèvres-joues-machoires ou langue (en fonction du type de respiration que tu travailles)
C'est là ou tu contracte tes muscles pour donner la vibration en même temps que tu inspires.

L'un ne va pas ans l'autre, c'est le ying et le yang tu doit trouver l'équilibre entre un Tou puissant ou tu relache, et un Wa puissant ou tu resserre et tu contractes tes levres joues mâchoire ect...
Là ou je veux un venir, c'est à te poser cette question :
Comment tu veux resserrer la mâchoire-les joues et la langue si avant tu ne les a pas ouvertes ?
Alors souffle dans le tuyau bien fort en decontractant les joues gonflée et la machoire ouverte puis contracte tou de toute tes forces pendant que tu inspires.
Puis travailler cet exercice sans chercher à avoir un beau son, une belle vibration, car ça viendra seulement par la suite à condition d'avoir travailler cete gymnastique bucelle avant.

2/3 pecos ça vaut se que ça vaut.... jsuis pas prof loin de là ....
A+
Tom
Avatar de l’utilisateur
spiritual snake
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 885
Photos: 4
Enregistré le: Jeu 14 Déc 2006, 19:12
Localisation: Chamonix
Âge: 33
Genre: Homme

Re: TROUVER LA NOTE

Messagepar chari » Mer 17 Juil 2013, 21:54

Salut Tom,
Bonne idée. C'est avec plaisir que je te rencontrerai.
Donc moi j'habite à genève, mais cela je crois que tu le sais déjà.
A+ Cédric
chari
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 58
Photos: 0
Enregistré le: Mer 28 Déc 2011, 20:51
Localisation: Genève en Suisse
Âge: 50
Genre: Homme


Retourner vers Respiration Circulaire (RC)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités