stage de guimbarde(Morchang et Morsing)

Tous les conseils techniques pour jouer de la guimbarde

stage de guimbarde(Morchang et Morsing)

Messagepar Nomad-Agad » Ven 29 Avr 2011, 9:27

bonjour a tous,

de retour en france, j ai la dynamique pour organiser des stages de guimbardes, ce stage est adaptable a tout types de guimbardes.je serai présent au festival d'airvault(ce sera l'occasion de se rencontrer!) et recherche des lieux pour accueillir ce stage.si vous avez des bonnes adresses ou si vous etes motivé pour participer a un de mes stages, tenez moi informé

bonne journée a tous.


L’association Morchunga Caravane présente :

STAGE DE GUIMBARDE (morsing et morchang) ,
Avec Julien Coste

Les instruments peuvent être fournis

1 QU’EST-CE QUE LA MORSING ?

La morsing est une guimbarde servant de percussion dans la musique carnatique. Son introduction dans la musique classique indienne est récente, et serai le fait d’un chanteur, Adicayapuram Sitaramayyar, qui l’aurait adoptée au début de 20ème siècle.
La morsing, fabriquée en acier , mesure une douzaine de centimètres de long, et est constituée d’une languette vibrante, tordue à angle droit à son extrémité, soudée sur un cadre en cercle se terminant par un bec allongé.
Comme presque toutes les guimbardes, la morsing est jouée tenu contre les dents, l’index de la main gauche percutant rythmiquement sa lame vibrante. Les sons émis par la morsing sont très riches en harmoniques. Des modifications du volume de la cavité buccale permettent d’effectuer différentes variations mélodiques. Et une alternance d’inspirations et d’expirations alliée à une technique de coups de langues offre une palette d’attaques rapides et variées.

Grâce aux syllabes (solkattu-s) qualifiant les sons, le jeu de la morsing, comme celui des autres percussions indiennes, peut être écrit avec une relative précision a des fins d’enseignement . Ces solkattu-s sont aussi récités en rythme, l’art de réciter les solkattu-s est appelée konnakold. La récitation rythmique des solkattu-s fait partie de l’entraînement à part entière du joueur de morsing dans la tradition carnatique (Inde du sud) .

2 DEROULEMENT DU STAGE
 
1 * : .Pratique du konnakold (art de réciter les solkattu-s) ex; TA KI TA TA KI TA TA KE TA KA TI KU TOM DHA DHI DONG. Le principe est d’utiliser les syllabes qui font sonner la guimbarde.

2 * : .Pratique de la guimbarde avec l’utilisation du konnakold approprié 

3 * : .Présentation de différentes structures rythmique utilisées en Inde du sud, rythme en 8,16, et 3 temps.

4 * : Présentation d’un système de création rythmique guimbardique.  
Ce système permet a chacun de créer ses propres rythmes en 3,4,5,6,7,8,9,10,11,12,13,14,15,16 temps et plus encore. C’est facile a prendre en main et ça peut aider les guimbardistes a explorer des rythmes autres que du 8, 6,ou 4 temps .
 
5. * :  Présentation des rythmes utilisés dans la culture folklorique  du Rajhastan, rythme en 4,6,7,8,9,10,12 et 16 temps  ex ; tchai tchai tchabo tchai tchabo tin tin tin
 
PRESENTATION DE L’INTERVENANT

J’ai découvert la guimbarde en 2004, une passion est née. Mes séjours en Inde m’ont permis d approfondir l’art de la guimbarde. J’ai suivi à Chennai (Inde du sud) l’enseignement de Sri Rangam Kannan qui m’a permis d’appréhender les techniques du konnakold et du jeu de la morsing. J’ai aussi suivi l’enseignement de Kutle Khan et de Rice Khan à Jaisalmer avec qui j’ai appris des techniques de jeu de la morchang du Rajhastan.
J’ai aussi été initié aux tablas avec Pandit Ishwar Lal Mishra ; ainsi qu au pakhawaj avec Pandit Sri Kant Mishra a Varanasi (Inde du nord).

Julien Coste
Avatar de l’utilisateur
Nomad-Agad
Le timide||La timide
Le timide||La timide
 
Messages: 20
Enregistré le: Lun 27 Déc 2010, 14:02
Genre: Non spécifié

Publicité

Retourner vers Conseils techniques guimbarde

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités