Soigner les hernies discales par le didgeridoo???

Pour discuter de tous les sujets qui vous tiennent à coeur

Re: Soigner les hernies discales par le didgeridoo

Messagepar zélom » Sam 20 Oct 2012, 9:52

en effet,témoignage impressionnant...
pour ma part après avoir détruit une immense souche de saule à la pioche comme un bourrin pendant 3h (je travaille dans les espaces vert et avait besoin de me défouler suite à une rupture) et bien je suis resté bloqué du bas du dos pendant un an et demi..
rien de visible aux scanner et radios,aucun effet de la part des ostéopathes(quand je pense que je m’étais fait payer 30 euros pour ce taf et c'est même pas le prix d'une séance d'osthéo..)
enfin bref la grosse galère avec le médocs et la ceinture lombaire en permanence qui ne fait que renforcer la peur d'avoir un mauvais mouvement et donc crispe encore plus le corps.
le gros avantage c'est que j'avais aussi mal quand je travaillais que quand je restais allongé,ce qui m'a permit de rester en contact avec des gens, de pouvoir faire du physique,de ne pas m'effondrer complétement moralement et de ne pas être totalement handicapé. dur d'en être là après avoir pratiqué le judo au niveau national pendant des années et être fan d'escapades en montagne.
alors pour moi la libération est venu à partir du moment au j'ai retiré de mon alimentation les laitages (je mangeait énormément de fromages et yahourts) et où j'ai fini par perdre du poids (10% de sa masse en moins à porter, ça soulage énormément tous les mouvements et effort!).
et là où on en revient au didg alors que je n'avais pas fais le rapprochement avant ce post, c'est que 15 jours avant d’arrêter les laitages j'avais acheté un bon didgéridoo au marché de noël et ayant déjà acquis la respiration continue quelques années auparavant ( lors d'une immobilisation due à une opération de la main et une rencontre avec jasper) mais ne pratiquant plus depuis des années je me suis repris de passion pour cet instrument et me faisait énormément de bien en soufflant dedans.
en un mois mes douleurs on pratiquement disparues :)
je pense donc que l'action combinée de la perte de poids,de l’arrêt des laitages et la pratique régulière du didg m'ont permis de me rétablir.
maintenant j'ai de nouveau un peu mal quand je reprend du poids (je suis glouton et excessif en tout)
en ce moment j’expérimente l'alimentation crue avec d’excellents résultats en ce qui concerne la reprise du poids de forme,de l’énergie ,de l'humeur et qui parait il favorise grandement la réparation du corps.
bon souffle à vous!
zélom
La langue bien déliée
La langue bien déliée
 
Messages: 296
Enregistré le: Mar 06 Juil 2010, 14:34
Localisation: ayguesvives 31450 france
Âge: 47
Genre: Homme

Publicité

Re: Soigner les hernies discales par le didgeridoo

Messagepar Utnapishtim » Lun 22 Oct 2012, 17:56

Sagouin, ton histoire prend aux tripes ! Je ne sais pas trop quoi y rajouter, du coup...

Sagouin a écrit:Tain toi te pointe jamais devant mes élèves dans tes trips méga-intellos-du-grand-savoir-de-la-mort-qui-tue, tu vas t'en manger une improbable et incroyable direct man, genre "tu m'as traité ma mère là?

Pas d'problème, j'ai pas peur de la castagne. :cote:

Sagouin a écrit:(la plupart des hernies proviennent de là, de rencontres avec des arbres ou des rochers, et de chutes en solo intégral en montagne heureusement amorties par la neige ou des miracles, à croire que l'autre là-haut voulait vraiment que je souffle dans un yidaki un jour

[...]

Me suis rappelé pour la jambe, me suis dit après tout je ne risque rien de foutre 600 boules dans un M*lk** M*n*ng*rr,

Je croyais que tu étais plus crad' que trad', on m'aurait menti ?.. :happy1:

(Et faire des poots dans un yidaki, le pauvre ! Je n'ose pas y penser... X| )

oboreal a écrit:On pourrait aussi parler des dommages potentiels sur le larynx, communs aux même instruments, mais je finirai par pondre un document de synthèse sur la voix dans le didj quand je serai suffisamment au clair sur cette question au combien complexe... ;)

Document que j'appelle de tous mes vœux, ça doit être bien intéressant. J'ai un peu de mal à voir quels dégâts les vocalises dans le didge peut causer sur le larynx et les cordes vocales, du moment qu'on s'échauffe un peu avant et qu'on ne force pas comme un goret lors des cris...
Par contre, des histoires de chanteurs de metal ou de chanteurs diphoniques qui crachaient du sang/restaient aphones pendant plusieurs jours/développaient des polypes et nodules sur les cordes vocales, il y en a pléthore. :-/

septantecinq a écrit:Je te remercie de confirmer ainsi cet "entre autres" et d'avoir dit que le didj est utilisé lors de phases fort importantes du rituel thérapeutique.

C'est ce qui est dit sur Yidaki-dhawu. Après, dans un autre topic de ce forum, des gens très bien renseignés sur la culture aborigène (dont Stade, je crois) disaient ne jamais avoir vu ni entendu parler de ce genre de choses, ce qui laisse penser que ce genre de cérémonies "thaumaturgiques" est quand même assez rare.

septantecinq a écrit:Si l'on désigne le soin énergétique comme un concept, il fait partie de la culture Aborigène, cf les Nyangkaris, que les Européens y ajoutent les leurs est une autre chose

Le problème est que le terme de "soin énergétique" n'est pas neutre, il est même terriblement connoté en Occident. Lorsqu'on en parle, on pense automatiquement aux autres concepts new-age qui lui sont rattachés (concepts qui ne sont pas toujours les mêmes selon les courants et les personnes, d'ailleurs, selon que l'inspiration se trouve du côté des sciences dures, de l'ésotérisme ou de la médecine traditionnelle chinoise : certains parleront d'aura, d'autres de champs vibratoires ou de qi...).
Parler de soins énergétiques pour décrire la médecine aborigène, alors qu'on ne sait pas du tout si c'est ainsi qu'ils conçoivent leur art, c'est plaquer une vision des choses très occidentale sur une culture radicalement différente de la notre. Et donc courir le risque de tomber à côté de la réalité aborigène...

septantecinq a écrit:Tu as entièrement raison de me rappeller un point capital : quand on explique ce qu'on dit/vit, on n'est plus à ce qu'on dit/vit. Je te remercie sincèrement de ce propos, il n'y a donc rien à expliquer, mais à vivre. D'ailleurs Sagouin parle d'une expérience, pas d'une explication d'expérience.

Tout à fait, je plussoie ce point : l'expérience est une chose, l'explication est une autre. Cela dit, vu les différents messages postés sur ce sujet (y compris ceux de Sagouin lui-même), on est au moins autant dans la constatation des bienfaits du didgeridoo que dans la recherche d'explications à ces bienfaits... :D

septantecinq a écrit:On y voit un Nyangkari aspirer puis recracher le mal de son patient. Incroyable, improbable, ou tellement simple que ce serait à nous de faire évoluer nos perceptions. Si l'on cherche à expliquer, c'est le meilleur moyen de ne pas observer...

Observer en restant neutre, sans forcément chercher à expliquer ni à rationnaliser sur le moment, je suis d'accord. En revanche, suspendre tout esprit critique sous prétexte que ça vient des aborigènes, je trouve cela dangereux.
Rester neutre (ne pas prendre parti ni se figer sur une position ou un avis définitif) n'est pas synonyme d'être objectif (parce que l'objectivité impose justement parfois de prendre parti). Et les superstitions culturelles et/ou religieuses dénuées de vrais fondements, ça existe partout, y compris chez les aborigènes...
Modifié en dernier par Utnapishtim le Lun 22 Oct 2012, 17:57, modifié 1 fois.
Fabulous secrets were revealed to me the day I held aloft my magic yidaki and said : « By the power of hard tongue ! I have the Poweeeeer ! »
Avatar de l’utilisateur
Utnapishtim
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 1527
Enregistré le: Mar 11 Oct 2011, 14:56
Localisation: Dijon
Genre: Non spécifié

Re: Soigner les hernies discales par le didgeridoo

Messagepar joelewombat » Lun 22 Oct 2012, 21:50

salut
c'est cool tout ça... mais peut t'on avoir l'avis d'un médecin pour appuyer les propos? Car n'étant pas moi même médecin, apparemment y'a quand même un truc universel, les guérisons ou certaines pathologies sont provoquée en partie par des réactions psychosomatiques. (attention j'ai pas dit que sagouin a un truc psychosomatique mais que le mental joue beaucoup dans la guérison).

Si dans certaines tribus on crache le mal ou que chez nous on fait un bisou sur le genou d'un enfant, ce n'est pas du hasard..on éveille chais plus quel neurone dans le cerveau qui dit oulala faut larguer les truc chimique qui font du bien au corps (désolé pour les imprécision mais y'a une hormone naturelle secrété par le cerveau qui lâche du bien être).

en gros faudrait pour etre sur un joueur de didg sain, un joueur de didge hernieux sans didg, un joueurs hernieux avec un didg, ont les fait jouer pendant un laps de temp et ont recolle tout le monde sous IRM et on regarde ce qu'il se passe.

qu'en pensez vous?
association de didgeridoo TAKASOUFFLER (Taverny 95)
vous pouvez nous contacter sur takasoufflerasso@gmail.com
notre site : http://www.association-didgeridoo-takasouffler.com
Image
Avatar de l’utilisateur
joelewombat
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 1649
Photos: 1
Enregistré le: Sam 31 Jan 2004, 10:38
Localisation: Taverny 95
Genre: Non spécifié

Re: Soigner les hernies discales par le didgeridoo

Messagepar Sagouin » Lun 22 Oct 2012, 23:31

Euh c'est qui qu'a pissé dans le grave de Pau :mrgreen: ? Bernadette a plus son met de saint :happy1: ?
Sagouin
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 662
Photos: 0
Enregistré le: Mer 05 Oct 2011, 18:15
Actuellement BANNI
Genre: Non spécifié

Re: Soigner les hernies discales par le didgeridoo

Messagepar septantecinq » Mar 23 Oct 2012, 10:30

Sagouin a écrit:Euh c'est qui qu'a pissé dans le grave de Pau :mrgreen: ? Bernadette a plus son met de saint :happy1: ?


Si elle a eu son met de saint, elle était peut être en sainte, et là, elle a perdu les eaux...

C'est bon, je sors... :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
J'connais même une Polonaise qu'en jouait au p'tit déjeuner...
Avatar de l’utilisateur
septantecinq
La langue bien déliée
La langue bien déliée
 
Messages: 245
Enregistré le: Ven 17 Fév 2012, 9:55
Localisation: Gone with the wind
Âge: 50
Genre: Homme

Re: Soigner les hernies discales par le didgeridoo

Messagepar TomBack » Mar 23 Oct 2012, 11:36

Tout d'abord merci Sagouin pour ton développement sur ton expérience personnelle. Ce post est vraiment instructif et je le ferais lire à ceux qui dans mon entourage ont des problèmes, certes différents, mais plutôt gênant.
Je me demande si des personnes atteintent de spondilartrite ankilosante pourrait observer les mêmes diminutions de douleurs et retrouver la possibilité d'effectuer cetaines activités. Le mal est très différents mais bon...

Tu parles également d'exercices particulier d'assouplissement que tu effectues après avoir jouer. Personnellement ça m'intéresserait de savoir quels sont les exercices que tu as choisi de privilégier.

Enfin si j'interviens c'est parcequ'il y a une interrogation de joelewombat pour laquele je peux apporter un début de réponse :
joelewombat a écrit:salut
en gros faudrait pour etre sur un joueur de didg sain, un joueur de didge hernieux sans didg, un joueurs hernieux avec un didg, ont les fait jouer pendant un laps de temp et ont recolle tout le monde sous IRM et on regarde ce qu'il se passe.
qu'en pensez vous?


Malheureusement ou plutôt fort heureusement, on ne pourrait pas obtenir de résultats exploitables pour tirer une conclusion générale avec l'expérience que tu proposes et ce pour plusieurs raisons.
Déjà le but de l'expérience n'est pas clair. On pourrait avoir plusieurs idées :
Estimer l'influence, en terme de diminution de la douleur, du fait de jouer du didgeridoo sur un individu affecté par une hernie discale.
Estimer l'influence, en terme de guérison/diminution de la hernie discale, du fait de jouer du didgeridoo sur un individu affecté par une hernie discale.
Estimer l'une ou l'autre de ses influences sur des hernies discales de formes différentes.
Ces estimations peuvent également être fait non pas en considérant le simple fait de jouer du didgeridoo mais le fait de combiner ou non, le jeux du didgeridoo, les exercices d'assouplissement, de relaxation, respirations etc...
On peut considérer alors plusieurs processus de soins :
P1 Didge
P2 Didge + assouplissement
P3 Didge + Relaxation
P4 Relaxation + assouplissement
Etc...

Ensuite, si l'on considère chaque processus comme un vaccin et la hernie d'une forme donnée comme le mal contre lequel lutter, on peut se référer à la manière existante d'évaluer l'efficacité d'un vaccin ou d'un remède sur une population infecté par un mal. En effet, ce qui est généralement fait, c'est que l'on prend une population "suffisemment" grande d'individu infecté sur lesquels on applique un processus P*.
Tout réside dans le suffisemment. D'une part, il paraît censer de dire qu'un Processus n'aura pas toujours le même effet sur différents individus de part la nature de l'Homme. D'autre part, sans rentrer dans des détails techniques et en continuant la vulgarisation, ce genre d'étude fait intervenir des outils statistiques qui, pour être utiliser convenablement demandent la satisfactions d'un certain nombre d'hypothèses. Parmis ces hypothèses, il y a un critère sur la taille de l'échantillon considéré (au vu de la Loi des grands nombres... pou ceux qui on déjà entendu parlé de ça).
Et c'est souvent là que réside le problème : le nombre d'individu sur lequel on effectue l'expérience est souvent insuffisant et conduit à des analyses qui peuvent être soit complétement fausse soit entaché d'une erreur importante (A noter qu'il y a toujours une erreur... souvent donné par un seuil de tolérance pour ceux qui ont également entendu parlé de ça).

Si vous avez lu jusque là vous pouvez commencer à vous dire que ça fait beaucoup de conditions pour une question simple mais également que dans le cas d'une maladie rare il est quasimment impossible d'avoir un résultat fiable sur l'influence d'un processus sur une population compte tenu du nombre (heureusement faible) de personnes concernées. Et là on commence à se poser trop de question et ce forum n'est pas vraiment aproprié pour aller plus avant.

Dans le cas du didgeridoo, si jamais ça intéresse quelqu'un un jour, il faudrait juste convertir une grande partie des patients à la pratique du didgeridoo et voir les résultats. Mais en aucun cas sur une seule personne. Et également bien établir ce que l'on souhaite estimer.

C'était à la limite du hors sujet, mais ça permet d'avoir quand même une idée sur le fait qu'il faut beaucoup de retour d'expérience avant de pouvoir dire que la pratique seule du didgeridoo à un effet positif sur toute les personnes concernées.
C'est pourquoi si d'autre personne que sagouin ont vécu, ou vivent, la même expérience ce serai intéressant d'avoir leur avis.
Mais est-ce que des exrcice de respirations seule n'aurait pas le même effet ? Est-ce que toute les styles de jeu sont adaptés (sujet deja abordé) ?
...

Bon souffle et bonne quête du bien-être...
Avatar de l’utilisateur
TomBack
La langue bien déliée
La langue bien déliée
 
Messages: 282
Enregistré le: Mer 21 Sep 2011, 9:20
Localisation: Versailles
Âge: 33
Genre: Homme

Re: Soigner les hernies discales par le didgeridoo

Messagepar Sagouin » Mar 23 Oct 2012, 20:33

septantecinq a écrit:
Sagouin a écrit:Euh c'est qui qu'a pissé dans le grave de Pau :mrgreen: ? Bernadette a plus son met de saint :happy1: ?


Si elle a eu son met de saint, elle était peut être en sainte, et là, elle a perdu les eaux...

C'est bon, je sors... :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:


Tant qu'elle ne perd pas les os :ange:

@Tomback, intervention très intéressante :super: , je vais m'atteler à y répondre de façon précise, et dicte son air à l'appui :taistoi: , ma réponse mérite d'être mûrie quand la réflexion sera tombée de l'arbre devant un toubib nioutonnien mesurant la constante de gravité de mes propos, donc à bientôt ;-)
Sagouin
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 662
Photos: 0
Enregistré le: Mer 05 Oct 2011, 18:15
Actuellement BANNI
Genre: Non spécifié

Re: Soigner les hernies discales par le didgeridoo???

Messagepar Makowh » Mar 23 Oct 2012, 20:46

@ Tomback: On voit bien le matheux derrière ce post! :mrgreen:
Ensemble très intéressant celà dit, ça serait passionnant de le mettre en pratique dans le cadre de la préparation d'une thèse médicale par exemple, avec un protocole sérieux derrière pour quantifier les effets du didgeridoo :super:
Mon site d'illustrateur:
http://www.makowh.com
Avatar de l’utilisateur
Makowh
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 853
Photos: 3
Enregistré le: Ven 17 Sep 2010, 12:00
Localisation: Lyon
Âge: 28
Genre: Homme

Re: Soigner les hernies discales par le didgeridoo???

Messagepar Titou » Mer 24 Oct 2012, 8:21

Bingo Sagouin! C'est le type de posts qui fait que FD est précieux.
Personnellement, j'ai mené de front la pratique du didge avec la pratique d'un yoga "maison" enseigné par une kiné, basé sur la conscience de son "axe", de la position de sa colonne. Du coup mes lumbago ont disparu, mais quelle est la part d'une discipline et celle de l'autre, mystère...
De mon coté je me souviens, mais je ne sais pas d'où, que Djalu Gurruwiwi (Le fabricant aborigène le plus connu des occidentaux si vous n'êtes pas joueur de didge et que vous atterrissez ici sur le dos ) ne fait pas d' instruments à colonne d'air très resserrée car il estime qu'ils ne sont pas bons pour la santé. Il faut dire que pour certains yidaki, c'est d'une colonne large comme le petit doigt dont on parle.
Une dernière réflexion, c'est que c'est d'une pratique très intensive de l'instrument, dont on parle; faut pas penser à des miracles en jouant 10 minutes deux ou trois fois par semaines.
Avatar de l’utilisateur
Titou
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 3196
Photos: 5
Enregistré le: Lun 21 Juil 2003, 20:15
Localisation: près d'Orléans
Âge: 57
Genre: Homme

Re: Soigner les hernies discales par le didgeridoo???

Messagepar kurungai » Mer 24 Oct 2012, 8:30

Hello l'ami sagouin!

Déjà un grand merci à lagavulin pour nous avoir lu ton post autour d'un feu lors de notre dernier rassemblement. Et bel effort de ta part pour nous avoir écrit tout cela! je me sens un peu concerner aussi, tu comprendras M.M. yidaki... et puis quand tu tel ben rappel histoire qu'on puisse conter fleurette tous les deux!!!


Titou a écrit:De mon coté je me souviens, mais je ne sais pas d'où, que Djalu Gurruwiwi (Le fabricant aborigène le plus connu des occidentaux si vous n'êtes pas joueur de didge et que vous atterrissez ici sur le dos ) ne fait pas d' instruments à colonne d'air très resserrée car il estime qu'ils ne sont pas bons pour la santé. Il faut dire que pour certains yidaki, c'est d'une colonne large comme le petit doigt dont on parle.


Ce n'est plus du tout le cas Titou, il y a bien longtemps que Djalu est la plupart des Yolngu font avec ce qu'ils trouvent comme branche et ne se posent plus toutes ces questions... ;)

Ma Djut Djut
Modifié en dernier par kurungai le Mer 24 Oct 2012, 8:30, modifié 1 fois.
Image Image
Avatar de l’utilisateur
kurungai
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 1222
Photos: 5
Enregistré le: Mar 26 Avr 2005, 12:34
Localisation: colmar
Âge: 34
Genre: Homme

Re: Soigner les hernies discales par le didgeridoo???

Messagepar bamboo » Jeu 25 Oct 2012, 13:52

[hors-sujet ON]
Bernadette n'y est pour rien dans l'humeur du gave... une chance, sinon, les curés auraient déjà repris cette histoire à leur compte. En tout cas, ce débordement a fait du vilain, surtout pour ces pèlerins qui défilent à Lourdes comme les coco à la fête de l'huma !!! Bon, à défaut de bière, ils auront pris l'eau !

De mon côté, j'en profite pour récupérer quelques jolies branches !
[hors-sujet OFF]

Sinon, désolé, j'ai pas d'hernie discale... Mais j'ai les sinus bien bouchés depuis des années, à cause de la moto et ..... "oups"...bref quand je joue du didg, ça les débouche ... C'est pas esthétique mais ça fait du bien !


Post très intéressant en tout cas !

[hors-sujet ON]
Dis Saguoin, elle est où ta grange ? J'aurais qques jambons à pendre pour qques mois... :mrgreen:
[hors-sujet OFF]

Edit : Trêve de blagues ! Je t'ai vu souffler une seule fois dans un joli bouzin, et vu comment tu te sers de ton diaph, ce que tu me racontes là ne m'étonne pas trop.( Je me souviens d'ailleurs que tu m'as de suite corrigé la position "assis" , dos droit, le didg à cette hauteur... etc...) Je crois qu'instinctivement, si on est quelque peu sensible du dos, et si on connaît bien son corps, on corrige très vite, de soi même cette fois, de mauvaises attitudes. De là à réduire une hernie, j'ai quand-même des doutes, faudrait contrôler...
Ma petite expérience de souffleur autodidacte m'a quand-même révélé quelques trucs pour ma respi. Il y a quelques mois, je travaillais beaucoup le diaph... (je venais de découvrir ...) alors je ne faisais que ça... et du coup... mal partout , entre les homoplates particulièrement. Un truc de dingue ! Maintenant, j'y vais tout doux, j'alterne les techniques de respi, ET je me tiens bien !
Modifié en dernier par bamboo le Jeu 25 Oct 2012, 22:53, modifié 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
bamboo
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 1677
Photos: 2
Enregistré le: Jeu 13 Sep 2007, 10:25
Genre: Homme

Re: Soigner les hernies discales par le didgeridoo???

Messagepar bamboo » Ven 16 Nov 2012, 10:12

[hors-sujet ON]
quelques images sensationnelles de kayakistes sur le gave de Pau déchaîné ! http://www.dailymotion.com/video/xun51p_le-gave-se-dechaine_sport#.UKYC2OTEuSo
[hors-sujet OFF]
Avatar de l’utilisateur
bamboo
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 1677
Photos: 2
Enregistré le: Jeu 13 Sep 2007, 10:25
Genre: Homme

Re: Soigner les hernies discales par le didgeridoo???

Messagepar philippe72000 » Ven 16 Nov 2012, 10:59

Bjr
j'ai une hernie discale réfractaire sur C4 je suis partant s'il y a un souffleur dévoué dans le coin , ça m"évitera les séances d'osthéo lolllllllllll :]
philippe72000
Le discret||La discrète
Le discret||La discrète
 
Messages: 46
Enregistré le: Ven 22 Avr 2011, 14:36
Localisation: Sarthe
Âge: 56
Genre: Non spécifié

Re: Soigner les hernies discales par le didgeridoo???

Messagepar Ahaw » Ven 16 Nov 2012, 11:10

Salut Philippe.
Relis les posts de Sagouin : il ne fait pas des massages de vibrations à des gens... mais à lui-même !
Si tu as un didj et que tu sais souffler dedans, ses messages te disent qu'il y a moyen de te "soigner" tout seul ;)
Image
Avatar de l’utilisateur
Ahaw
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2790
Photos: 3
Enregistré le: Ven 22 Déc 2006, 10:45
Localisation: Périgord
Âge: 40
Genre: Homme

Re: Soigner les hernies discales par le didgeridoo???

Messagepar philippe72000 » Ven 16 Nov 2012, 11:23

Ahaw a écrit:Salut Philippe.
Relis les posts de Sagouin : il ne fait pas des massages de vibrations à des gens... mais à lui-même !
Si tu as un didj et que tu sais souffler dedans, ses messages te disent qu'il y a moyen de te "soigner" tout seul ;)


je vais relire tout ça ;)
philippe72000
Le discret||La discrète
Le discret||La discrète
 
Messages: 46
Enregistré le: Ven 22 Avr 2011, 14:36
Localisation: Sarthe
Âge: 56
Genre: Non spécifié

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le bistro

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités