Réserve d'air pulmonaire

Tout sur la respiration circulaire.

Réserve d'air pulmonaire

Messagepar Weedabix » Sam 08 Oct 2011, 20:40

Bonsoir à tous !
Un topic de plus sur ce vaste sujet. J'ai utilisé la fonction recherche, mais pas trouvé. Si jamais il y a déjà une discussion là-dessus, je suis confus ! :]

Bon, la respi circulaire je l'ai, pas de soucis, je me sens même plutôt à l'aise on va dire. Sauf qu'au bout d'une minute ou deux, selon les rythmes et ma concentration, j'ai une sensation d'étouffement. Soit c'en est réellement un, les poumons sont presque vides, soit j'ai trop d'air. Le tout est que la sensation est la même donc pour corriger c'est pas toujours gagné.

J'imagine que ça vient avec la pratique, mais je voulais savoir s'il y avait des exercices en particulier ou des p'tits trucs à garder en tête afin d'allonger sa durée de jeu.

J'espère avoir été clair et je suis étonné qu'il n'y ait, apparemment, personne qui ait déjà faire part de ce problème !

Allez, une bonne soirée les loulous, je m'en vais sur un air d'accordéon, de guitare et de contrebasse (faite d'une bassine en tant que caisse de résonance, d'un manche à balai et d'une corde :cote:). Ca s'appelle "Les génisses dans l'maïs" pour ceux que ça intéresse :)
Modifié en dernier par Weedabix le Sam 08 Oct 2011, 20:42, modifié 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
Weedabix
Le timide||La timide
Le timide||La timide
 
Messages: 22
Enregistré le: Ven 12 Aoû 2011, 9:52
Localisation: Ici et là...
Âge: 31
Genre: Homme

Re: Réserve d'air pulmonaire

Messagepar Schouz » Sam 08 Oct 2011, 20:59

si ça peut t'aider EXPIRATION CIRCULAIRE si tu as trop d'air, ou la rc et mes galères si tu en manques

bon courage
Modifié en dernier par Schouz le Sam 08 Oct 2011, 20:59, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Schouz
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 603
Photos: 0
Enregistré le: Mar 20 Juil 2010, 10:48
Localisation: Du côté de Lorient
Âge: 38
Genre: Homme

Re: Réserve d'air pulmonaire

Messagepar Weedabix » Dim 09 Oct 2011, 8:46

Le hic, c'est que la sensation d'étouffement est la même dans les 2 cas, je ne sais jamais trop si j'en manque ou si au contraire faut que j'en relâche... Y a-t-il un moyen de savoir pendant le jeu ?
Après je sais aussi que j'ai tendance à être un peu trop contracté au niveau du ventre/diaphragme et que je ne gonfle pas forcément le ventre quand je respire si je n'y pense pas. Ce doit être un tout, mais c'était pour savoir s'il y avait des petites astuces :)
Modifié en dernier par Weedabix le Dim 09 Oct 2011, 9:27, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Weedabix
Le timide||La timide
Le timide||La timide
 
Messages: 22
Enregistré le: Ven 12 Aoû 2011, 9:52
Localisation: Ici et là...
Âge: 31
Genre: Homme

Re: Réserve d'air pulmonaire

Messagepar Schouz » Dim 09 Oct 2011, 9:36

arrives-tu à sentir quand tu as trop d'air et quand tu n'en as plus assez; quand tes poumons sont blindés ou quand ils sont trop vidés?
Modifié en dernier par Schouz le Dim 09 Oct 2011, 9:39, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Schouz
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 603
Photos: 0
Enregistré le: Mar 20 Juil 2010, 10:48
Localisation: Du côté de Lorient
Âge: 38
Genre: Homme

Re: Réserve d'air pulmonaire

Messagepar Weedabix » Dim 09 Oct 2011, 9:48

Non, justement c'est là qu'est le problème. J'ai une sensation d'étouffement, mais je ne se sais pas si c'est un trop plein ou un manque d'air. Je le sais lorsque je m'arrête uniquement :-/
Avatar de l’utilisateur
Weedabix
Le timide||La timide
Le timide||La timide
 
Messages: 22
Enregistré le: Ven 12 Aoû 2011, 9:52
Localisation: Ici et là...
Âge: 31
Genre: Homme

Re: Réserve d'air pulmonaire

Messagepar Schouz » Dim 09 Oct 2011, 10:32

essaye de ressentir le trop plein sans ton instrument, en inspirant à fond et en essayant de prendre encore plus d'air, et inversement en te vidant les poumons complétement et en restant sur de tout petit volume inspiratoire (cad ne prend pas trop d'air après avoir vidé tes poumons) travaille sur ces sensations car si tu n'arrives pas à déterminer où tu en es dans ton volume respiratoire, on va pas pouvoir grand chose pour toi, ou alors joue avec une main sur tes côtes ou ton abdomen pour savoir si c'est plutôt gonflé ou plutôt vidé
Avatar de l’utilisateur
Schouz
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 603
Photos: 0
Enregistré le: Mar 20 Juil 2010, 10:48
Localisation: Du côté de Lorient
Âge: 38
Genre: Homme

Re: Réserve d'air pulmonaire

Messagepar Weedabix » Dim 09 Oct 2011, 10:59

Ben j'ai commencé à expirer au lieu d'inspirer en jouant et ça aide beaucoup. Soit ça confirme que j'ai vraiment pu d'air, soit ça soulage la sensation d'étouffement et ça repart pour un tour. Je viens de jouer plus de 10 minutes sans avoir à forcer et en étant à l'aise. Ca fait franchement plaisir.
Je vais aussi faire ce que tu proposes, le travail sur les sensations de trop plein ou de vide sans instrument, ça ne peut être que bénéfique.
Merci :cote:
Modifié en dernier par Weedabix le Dim 09 Oct 2011, 11:00, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Weedabix
Le timide||La timide
Le timide||La timide
 
Messages: 22
Enregistré le: Ven 12 Aoû 2011, 9:52
Localisation: Ici et là...
Âge: 31
Genre: Homme

Re: Réserve d'air pulmonaire

Messagepar Schouz » Dim 09 Oct 2011, 13:43

bonne continuation ;)
Avatar de l’utilisateur
Schouz
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 603
Photos: 0
Enregistré le: Mar 20 Juil 2010, 10:48
Localisation: Du côté de Lorient
Âge: 38
Genre: Homme

Re: Réserve d'air pulmonaire

Messagepar Xaweed » Lun 10 Oct 2011, 18:17

Salut, j'avais a peu pres le meme probleme que toi, et un jour je suis tombé sur un post sur FD où quelqu'un disait que quand tu inspire par le nez, il fallait se concentrer sur le fond de la gorge (glotte ?) au lieu de respirer comme un bourrin par les nasaux.

Depuis ce jour là, je suis arrivé a "regler" ma respi et plus de problèmes, le corps prend ce dont il a besoin en air.
Je ne sais pas si j'ai été bien clair (je ne trouve plus le post en question), et j'espere que ca t'aura été utile.
Avatar de l’utilisateur
Xaweed
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 97
Photos: 1
Enregistré le: Dim 02 Mai 2010, 13:46
Localisation: St Nazaire en Royans (26)
Âge: 34
Genre: Homme

Re: Réserve d'air pulmonaire

Messagepar Weedabix » Mer 12 Oct 2011, 17:22

Je vois ce que tu veux dire. J'ai l'impression d'inspirer moins d'air c'est vrai.
Le corps prend ce dont il a besoin peut-être, mais quand on respire, on respire que le corps le veuille ou non, et tout va mieux depuis que j'ai adopté l'expiration. Il y a de l'air souillé dans le fond des poumons, donc il est toujours bon de souffler un coup de temps en temps, enfin il me semble et ça me paraît logique.
Merci à toi en tout cas !
Avatar de l’utilisateur
Weedabix
Le timide||La timide
Le timide||La timide
 
Messages: 22
Enregistré le: Ven 12 Aoû 2011, 9:52
Localisation: Ici et là...
Âge: 31
Genre: Homme

Re: Réserve d'air pulmonaire

Messagepar Utnapishtim » Mer 12 Oct 2011, 17:57

Effectivement, à la lecture de ton post, il me semblait bien que ton problème était lié à l'expiration de l'air. ;)
Il faut dire qu'expirer de temps en temps pour renouveler la réserve d'air dans les poumons n'est pas forcément quelque chose d'instinctif ni d'évident en respiration circulaire, où l'on se focalise plutôt sur l'inspiration et sur l'objectif de reprendre son souffle.

Je copie-colle l'explication qui est apportée sur le site d'Heddy Bouabaker, ça peut toujours être utile à des nouveaux venus qui rencontreraient le même problème :
La raison pour laquelle on a cette subite envie de respirer profondément est la suivante (en natation tout au moins), l'expiration de l'air vicié n'est pas suffisante par rapport à l'air inspiré. Si on prend l'analogie avec un sac on obtient ceci avant le début de l'exercice :

1| |
2| |
3| -------------| -->Niveau de l'air
4|//////////////|
5|//////////////|


On inspire à fond :

1| -------------| -->Niveau de l'air
2| |
3| |
4|//////////////|
5|//////////////|


On expire, mais comme on a l'impression qu'on a pas le temps, et qu'en plus on est concentré sur autre chose, on expire peu. Malheureusement, tout l'air qui est sous le 2 est vicié (en pratique ce n'est pas tout à fait vrai, mais le rendement en oxygène de cet air est moindre et s'amoindrit de seconde en seconde).

1| |
2| -------------|-->Niveau de l'air
3|//////////////|
4|//////////////|
5|//////////////|


Puis on réinspire à fond, mais malheureusement en terme d'air pur, on a qu'un seul volume :

1| -------------| -->Niveau de l'air
2| |
3|//////////////|
4|//////////////|
5|//////////////|


Et là, c'est la catastrophe, on est presque en apnée, le corps (le système parasympathique) ordonne une prise d'air pur, qui n'est plus possible puisque les poumons sont pleins. Il faut donc commencer par vider ces poumons avant de pouvoir « Respirer ».

En natation ce phénomène s'explique facilement par le fait que l'être humain pense qu'il a besoin de beaucoup d'oxygène pour survivre dans l'eau, et donc fait de grande inspiration et de toutes petites expirations, comme pour engranger ... Dommage, cela ne marche pas comme cela ... En natation toujours, le principe est simple, on dit à nos élèves ... « Expulsez tout l'air de vos poumons sous l'eau, afin que l'inspiration brève que vous faites soit la plus efficace possible ». Je suppose que cela doit pouvoir s'appliquer aussi à la RC.
Fabulous secrets were revealed to me the day I held aloft my magic yidaki and said : « By the power of hard tongue ! I have the Poweeeeer ! »
Avatar de l’utilisateur
Utnapishtim
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 1542
Enregistré le: Mar 11 Oct 2011, 14:56
Localisation: Dijon
Genre: Non spécifié

Re: Réserve d'air pulmonaire

Messagepar Weedabix » Mer 12 Oct 2011, 18:59

Merci pour le lien, il y a de chouettes explications qui méritent d’atterrir sur ce forum. Je n'avais pas fait le lien avec la natation mais c'est vrai que depuis que je suis tout jeuno, l'entraîneur insiste bien sur le fait d'expirer sous l'eau. C'est pas le tout d'avoir de l'air dans les poumons, faut qu'il y ait de l'oxygène aussi :cote:
Moralité, la respiration circulaire ne sert pas principalement à se remplir les poumons, mais bien de se ré-oxygéner. Vu la quantité d'air nécessaire pour jouer du didge, ça paraît logique.
Ce n'est pas un manque d'air (en terme de volume) qui crée la sensation d'asphyxie, mais bien une part d'oxygène insuffisante.
Dit comme ça, c'est évident, oui, mais on n'y pense pas forcément d'emblée :)
Merci bien !
Modifié en dernier par Weedabix le Mer 12 Oct 2011, 19:00, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Weedabix
Le timide||La timide
Le timide||La timide
 
Messages: 22
Enregistré le: Ven 12 Aoû 2011, 9:52
Localisation: Ici et là...
Âge: 31
Genre: Homme

Re: Réserve d'air pulmonaire

Messagepar Schouz » Jeu 13 Oct 2011, 19:02

:10:
Avatar de l’utilisateur
Schouz
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 603
Photos: 0
Enregistré le: Mar 20 Juil 2010, 10:48
Localisation: Du côté de Lorient
Âge: 38
Genre: Homme


Retourner vers Respiration Circulaire (RC)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités