questions sur la fabrication d'une flute amérindienne

Tout sur le bricolage de votre didgeridoo. Fabrication, modification, réparation et décoration.

questions sur la fabrication d'une flute amérindienne

Messagepar iokanaan » Ven 20 Oct 2017, 15:25

Bonjour,

Comme je l'ai dit dans ma présentation, je suis ici en quête d'infos pour fabriquer mes propres instruments à usage chamanique: didgeridoo, guimbarde et flute.

Après une rapide recherche, je n'ai pas vu de sujet lancé sur la question, je me permet donc d'en lancer un, en espérant que certains bricoleurs pourront m'aiguiller...

Je souhaite commencer par la flute. Pour commencer, je souhaite fabriquer une flute amérindienne en bambou (avant de m'attaquer à un bois comme le cèdre), à 5 trous, accordée sur une gamme pentatonique.
De ce type:

Image

J'ai trouvé quelques vidéos, deux en particulier, que je vous partagerai à la fin de ce post.
Mais les vidéos sont toutes en anglais et mon anglais relève plus de la vache espagnole qu'autre chose.
Je pense avoir compris l'anatomie de la flute, le passage de l'air, le procédé général de fabrication.
Mais certaines choses importantes me sont encore hermétiques, et comme il s'agit de l'essentiel, on peut dire que je n'ai rien compris lol...

Pour l'anatomie, j'ai trouvé ça là:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Siyotanka#/media/File:Native_American_flute_Composite_Anatomy_French.jpg


1. Le choix de la gamme pentatonique et l'accordage:
Sur la majorité des sites marchands, les flutes médecine amérindiennes sont le plus souvent accordées en La Mineur, en Si mineur, en Sol. Le La mineur étant conseillé pour débuter.
Cependant au gré de mes recherches, je suis tombé sur un site qui conseille l'accordage en Do (majeur si ma mémoire est bonne) car c'est ce qui correspondrait le mieux à la musique native américaine.
Quelqu'un en saurait il plus à ce sujet?
Quel choix serait le plus judicieux d'après vous?

2. L'accordage:
Si j'ai bien compris, l'accordage dépend de plusieurs paramètres: la longueur de la chambre acoustique, le diamètre intérieur du bambou, l'espacement des trous et le diamètre des trous.
Mais voilà, quel calcul permet d'obtenir tous les dimensions? C'est là que je bloque le plus....
La formule est-elle complexe?

3. Juste pour vérifier le procédé de fabrication:
Reprenons dans l'ordre. Si j'ai bien compris, il faut choisir un bambou avec le diamètre le plus régulier possible tout le long. Et en fonction du diamètre intérieur, on peut calculer la longueur de la chambre acoustique, l'espacement des trous par rapport au trou "zéro", à la sortie du nid, ainsi que le diamètre de ces derniers.
Apparemment, on perce les trous et on les élargit petit à petit en faisant mesurant la hauteur des notes à l'aide d'un accordeur chromatique (enfin, ça c'est la version moderne). Le diamètre des trous est donc le dernier paramètre qui entre en jeu. D'abord on coupe le bambou à la bonne longueur (enfin, quelques millimètres de plus pour raccourcir au besoin), puis on perce les deux trous avant et après la rampe, on sculpte le nid, l'arête de fendage et le bloc. Ensuite on perce les 5 trous. Et enfin, en fonction du son, on accorde la flute en retravaillant le diamètre du trou de sortie de son et de celui de chacun des 5 trous pour les doigts. C'est bien ça?

4: La longueur de la flute au total:
Une fois que la longueur de la chambre acoustique calculée, il reste la chambre de compression. Sa longueur a-t-elle une incidence? Sur une video j'ai vu qu'il fallait couper à "environ 5 pouces" du nœud du bambou. C'est une science exacte ou approximative?

Voilà ça fait pas mal de questions, je pense lol





Modifié en dernier par iokanaan le Ven 20 Oct 2017, 15:29, modifié 2 fois.
iokanaan
Le timide||La timide
Le timide||La timide
 
Messages: 2
Enregistré le: Ven 20 Oct 2017, 14:03
Genre: Non spécifié

Retourner vers Brico-didge

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités