1er Sandidg -> bouchage énorme trou

Tout sur la fabrication des sandidges (didgeridoo selon la méthode du sandwitch)

Re: 1er Sandidg -> bouchage énorme trou

Messagepar liqwid » Mar 10 Juil 2018, 12:28

Hello à tous !
Voilà le résultat final après bouchage de trous et vernis intérieur.
J'ai finalement colmaté la fente et les trous pour consolider tout ça avec de la résine epoxy transparente pour garder l'aspect.
Puis 3 couches de vernis aquaréthane à l'intérieur pour que le ruisseau suive sont cours ^^
Je suis assez content du résultat :)

Reste maintenant à recoller les 2 parties...
Image
Avatar de l’utilisateur
liqwid
Le timide||La timide
Le timide||La timide
 
Messages: 11
Enregistré le: Lun 11 Juin 2018, 10:54
Localisation: Marcheprime
Âge: 33
Genre: Homme

Publicité

Re: 1er Sandidg -> bouchage énorme trou

Messagepar jethro » Jeu 12 Juil 2018, 10:14

Salut !

Bien joué c'est nickel !

Très bon choix la résine R123, j'avais oublié de la mentionner, c'est ce que j'utilise pour vernir tout ce qui peut craindre l'eau. Je l'utilisais aussi pour vernir l'extérieur, mais maintenant je préfère la méthode du ponçage à l'huile, avec de l'huile de lin ( mélangé à de l'essence de térébenthine pour les premières couches ).

C'est une huile siccative qui ne laisse pas de résidu gras, et ça fait un très bel effet satiné tout en protégeant parfaitement le bois contre l'humidité et les xylophages...Et comme ça pénètre le bois sur quelques mm, pas de souci de poc ou d'écaillage comme avec un vernis. Par contre ça pue, mais ça finit par s'estomper !

Sinon évites absolument d'utiliser la R123 comme colle, c'est une erreur que j'ai faite sur un assemblage multiplis ( pas pour un didge ) et ça ne tient pas du tout ! Je me disais " bah de l'époxy c'est de l'époxy " et ben non ...

Pour coller les hémididges je te conseille La sader bi-composants bleue, c'est vraiment parfait !

:)
" Be true to yourself, it's all you got " ( Janis Joplin )
Avatar de l’utilisateur
jethro
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 700
Enregistré le: Mer 19 Nov 2008, 18:20
Âge: 41
Genre: Homme

Re: 1er Sandidg -> bouchage énorme trou

Messagepar Azazem » Dim 15 Juil 2018, 22:59

Très intéressant toutes ces infos, je pêche également... Il m'a pris aussi, dernièrement, d'en faire un. J'ai galéré à déligner entièrement à la main. Certes, avec quelques petites erreurs de direction, oup's!, mais j'y suis arrivée quand même. C'est après le festival du Nomadidge que je me suis lancée... alors ces infos de rebouchage à la résine et de colle tombent plutôt à pic, car j'ai un peu de grabuge à prévoir de réparer... mais bon, je n'en suis pas encore là... Bon courage à toi, merci aussi pour les infos plus haut, et hâte de voir la suite ! :)
Azazem
Le timide||La timide
Le timide||La timide
 
Messages: 5
Enregistré le: Dim 15 Juil 2018, 0:03
Genre: Non spécifié

Re: 1er Sandidg -> bouchage énorme trou

Messagepar liqwid » Mar 17 Juil 2018, 11:46

jethro a écrit:Bien joué c'est nickel !

Merci :)

jethro a écrit:Je l'utilisais aussi pour vernir l'extérieur, mais maintenant je préfère la méthode du ponçage à l'huile, avec de l'huile de lin ( mélangé à de l'essence de térébenthine pour les premières couches ).

C'est une huile siccative qui ne laisse pas de résidu gras, et ça fait un très bel effet satiné tout en protégeant parfaitement le bois contre l'humidité et les xylophages...Et comme ça pénètre le bois sur quelques mm, pas de souci de poc ou d'écaillage comme avec un vernis. Par contre ça pue, mais ça finit par s'estomper !

Ah yes ! Pour le vernis j'utilise un vitrificateur à l'eau incolore satiné pour l'intérieur et l'extérieur car j'ai remarqué que la résine R123 teinte le bois ou du moins l'assombri et je voulais garder la teinte originale et pas trop de brillance.
Ok pour l'huile j'essaierai sur un prochain éventuellement, par contre le fait que ça pue c'est pas top, surement à cause l'essence de térébenthine mais ça doit pouvoir se remplacer ça...

jethro a écrit:Sinon évites absolument d'utiliser la R123 comme colle, c'est une erreur que j'ai faite sur un assemblage multiplis ( pas pour un didge ) et ça ne tient pas du tout ! Je me disais " bah de l'époxy c'est de l'époxy " et ben non ...

Pour coller les hémididges je te conseille La sader bi-composants bleue, c'est vraiment parfait !

Merci pour l'info, j'hésitais justement et j'ai utilisé la sader bleue et
jethro a écrit:c'est vraiment parfait
;)

J'avais du mal à savoir combien il allait m'en falloir pour toute la longueur du didg j'ai donc acheté 2 boîtes par précaution et en fait j'ai utilisé la moitié de la 1ère boîte seulement pour un didg de 1,75m.
J'ai utilisé 10 colliers métalliques pour le maintien, ça a été mais 5 de plus n'auraient pas été de trop.

Voilà le didg après recollage et grattage ponçage extérieur
Image
Image

La ligne de coupe est quand même super voyante sur un érable qui est un bois très blanc, j'aurais aimé la camoufler un peu mais bon sans teinter le bois ça paraît compliqué...
En tout cas le didg a une intensité de ouf, de belles harmoniques, une back pressure intéressante et réagi super bien aux vocalises, je suis vraiment hyper content ::d

Azazem a écrit:Très intéressant toutes ces infos, je pêche également... Il m'a pris aussi, dernièrement, d'en faire un. J'ai galéré à déligner entièrement à la main. Certes, avec quelques petites erreurs de direction, oup's!, mais j'y suis arrivée quand même. C'est après le festival du Nomadidge que je me suis lancée... alors ces infos de rebouchage à la résine et de colle tombent plutôt à pic, car j'ai un peu de grabuge à prévoir de réparer... mais bon, je n'en suis pas encore là... Bon courage à toi, merci aussi pour les infos plus haut, et hâte de voir la suite !

Bonnard que tu te sois lancé tu vas voir c'est génial :) content que ça te serve et bon courage à toi aussi ;)
Modifié en dernier par liqwid le Mar 17 Juil 2018, 13:58, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
liqwid
Le timide||La timide
Le timide||La timide
 
Messages: 11
Enregistré le: Lun 11 Juin 2018, 10:54
Localisation: Marcheprime
Âge: 33
Genre: Homme

Re: 1er Sandidg -> bouchage énorme trou

Messagepar Vince » Jeu 19 Juil 2018, 19:55

Sacré bestiau que tu as crafté là !

Beau boulot pour une première :super:
Bon souffle à tous !
Avatar de l’utilisateur
Vince
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 1742
Photos: 2
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2003, 10:38
Localisation: 17 - La Rochelle
Âge: 41
Genre: Homme

Re: 1er Sandidg -> bouchage énorme trou

Messagepar Le Bourdon » Lun 23 Juil 2018, 17:38

Yep !!! Il a l'air bien chouette ce didge, hâte d'entendre sonner :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Le Bourdon
Modérateur||Modératrice
Modérateur||Modératrice
 
Messages: 3377
Photos: 8
Enregistré le: Ven 26 Mar 2004, 15:04
Localisation: Rouen
Âge: 36
Genre: Homme

Re: 1er Sandidg -> bouchage énorme trou

Messagepar jethro » Mar 24 Juil 2018, 10:26

Salut !

Et bien il est très beau ce didge, tu n'as plus qu'à nous enregistrer un petit son ! C'est du beau boulot :-)

liqwid a écrit:Pour le vernis j'utilise un vitrificateur à l'eau incolore satiné pour l'intérieur et l'extérieur car j'ai remarqué que la résine R123 teinte le bois ou du moins l'assombri et je voulais garder la teinte originale et pas trop de brillance.


ça c'est le problème de tous les vernis, au minimum tu auras un petit assombrissement comme quand le bois est mouillé. Ils ont aussi tendance à jaunir dans le temps, ce qui n'est pas le cas de l'époxy...

Et puis le bois va aussi "bronzer " avec les UV, donc c'est impossible de lui conserver la teinte qu'il a juste après vernissage, à moins d'utiliser un vernis anti UV qui va limiter ce phénomène.

Pour la brillance, un léger coup de paille de fer la plus fine possible quand c'est bien bien sec rendra mat/satiné un vernis trop brillant.


liqwid a écrit:Ok pour l'huile j'essaierai sur un prochain éventuellement, par contre le fait que ça pue c'est pas top, surement à cause l'essence de térébenthine mais ça doit pouvoir se remplacer ça...


Alors par contre l'huile ça assombrit beaucoup, d'autant plus que ça pénètre profondément dans le bois.

Et l'odeur c'est bien l'huile de lin qui pue, l'odeur de la térébenthine se dissipe très vite et il vaut mieux ne pas la remplacer par autre chose. Et puis l'odeur de l'huile s'estompe dans le temps.

Après on peut la cuire pour diminuer l'odeur ( je ne l'ai jamais fait ); sinon il y a d'autres huiles siccatives qui n'ont pas ce problème d'odeur ( tung, abrasin ... ) mais c'est moins facile à trouver, et c'est plus cher !

:-)
" Be true to yourself, it's all you got " ( Janis Joplin )
Avatar de l’utilisateur
jethro
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 700
Enregistré le: Mer 19 Nov 2008, 18:20
Âge: 41
Genre: Homme

Re: 1er Sandidg -> bouchage énorme trou

Messagepar liqwid » Mar 24 Juil 2018, 18:01

Cool merci à tous !

Le vernis incolore satiné lui donne l'apparence que je souhaitais c'est parfait par contre il n'est pas résistant aux UV effectivement, on verra avec le temps...

Ok pour l'enregistrement avec grand plaisir même mais il n'est pas encore terminé, je vais m'attaquer à l'embouchure maintenant :)
La note actuelle se situe entre un DO et un DO#, et j'aimerais un DO au final.
Il va donc falloir que je rallonge l'embouchure, et avec une autre essence le fil du bois à l'horizontale pour bien protéger au cas où il prennent un choc.
Par contre je ne sais pas de combien je vais devoir le rallonger c'est un peu au feeling d'après ce que j'ai pu lire, enfin en prenant plus long et en coupant petit à petit en testant avec du scotch...
Si vous avez d'autres techniques je suis preneur ;)

J'ai pas trouvé beaucoup de topics sur les techniques de fabrication des embouchures sur le forum à part le tuto de Gecko (http://www.francedidgeridoo.com/embouchure-bois-photos-t7787.html?sid=2b7370bd34fb34100e2d46c10e6715bc)
mais ya plus les photos :/
Si vous avez d'autres liens je suis preneur également !

Aller dernière étape youhou !!!
Avatar de l’utilisateur
liqwid
Le timide||La timide
Le timide||La timide
 
Messages: 11
Enregistré le: Lun 11 Juin 2018, 10:54
Localisation: Marcheprime
Âge: 33
Genre: Homme

Re: 1er Sandidg -> bouchage énorme trou

Messagepar jethro » Mar 24 Juil 2018, 18:26

liqwid a écrit: en prenant plus long et en coupant petit à petit en testant avec du scotch...


C'est ce que je ferai ;-) En sachant qu'il faudra bien sur recouper de la longueur de ton embouchure !


liqwid a écrit:

J'ai pas trouvé beaucoup de topics sur les techniques de fabrication des embouchures sur le forum (...) je suis preneur également !



Pour l'embouchure, pour moi le plus important c'est la régularité de l'intérieur, il existe des mèches à bois plates assez larges ( 28, 30,32 dans les diamètres qui nous intéressent ).
Si tu connais ton diamètre d'embouchure idéal ( après le diamètre de l'embouchure peut aussi dépendre du didge pour des raisons de jouabilité, moi par exemple ça va de 29 à 32 selon les tubes et les configurations de colonne d'air ) tu n'as plus qu'à percer un bout de bois, et à ramener ensuite l’extérieur aux dimensions de ton didge.
Mais tu peux aussi partir sur une embouchure en cire d'abeille que tu pourra déformer à ta convenance jusqu'à trouver le diamètre adapté au didge.

ensuite pour la finition de l'embouchure, un peu de cire d'abeille fondue bien frottée au chiffon et c'est parfait ! c'est doux,ça sent bon et c'est naturel !

:-)
Modifié en dernier par jethro le Jeu 26 Juil 2018, 10:54, modifié 1 fois.
" Be true to yourself, it's all you got " ( Janis Joplin )
Avatar de l’utilisateur
jethro
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 700
Enregistré le: Mer 19 Nov 2008, 18:20
Âge: 41
Genre: Homme

Re: 1er Sandidg -> bouchage énorme trou

Messagepar jethro » Mer 25 Juil 2018, 10:27

jethro a écrit:
liqwid a écrit: en prenant plus long et en coupant petit à petit en testant avec du scotch...


C'est ce que je ferai ;-) En sachant qu'il faudra bien sur recouper de la longueur de ton embouchure !


En fait je ne me suis jamais posé la question de la rallonge, vu que j'ai toujours recoupé pour avoir la note la plus aiguë quand j’étais entre deux, et que j'ai toujours laissé au moins 30 cm de rab côté embouchure pour l'accordage justement ...

Mais en y pensant tu peux coller un manchon pvc pour diamètre 30 du coté de l'embouchure, ( ta colonne d'air à ce niveau doit être à peu près aux alentours de 30 ) dans lequel tu pourra emmancher un bout de tube de PVC diametre 30, tube que tu pourra recouper pour déterminer la longueur exacte de ta rallonge+ embouchure ( en assurant l'étanchéité à la jonction tube/manchon avec un tour de scotch ).

En plus le PVC diamètre 30 ça fait à peu près la taille de l'embouchure, tu peux souffler dedans direct ...

ça sera surement plus rapide que de tâtonner avec une rallonge en bois, et si par exemple il te manque 10 cm, tu pourra faire une embouchure plus longue plutôt que faire rallonge + embouchure.

Enfin sur le papier ça paraît pas mal, à essayer ;-)

D'autres idées les crafters ?

:-)
" Be true to yourself, it's all you got " ( Janis Joplin )
Avatar de l’utilisateur
jethro
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 700
Enregistré le: Mer 19 Nov 2008, 18:20
Âge: 41
Genre: Homme

Re: 1er Sandidg -> bouchage énorme trou

Messagepar liqwid » Jeu 26 Juil 2018, 11:27

jethro a écrit:En fait je ne me suis jamais posé la question de la rallonge, vu que j'ai toujours recoupé pour avoir la note la plus aiguë quand j’étais entre deux, et que j'ai toujours laissé au moins 30 cm de rab côté embouchure pour l'accordage justement ...

30cm de rab ? Mais si ton didg est conique (ce qui est mon cas) et que tu dois couper 25cm pour ajuster, l'embouchure va devenir beaucoup trop large...
De mon côté j'imaginais devoir ne rajouter que 2/3cm pour faire varier d' 1/4 de ton au dessous :gene:

jethro a écrit:Mais en y pensant tu peux coller un manchon pvc pour diamètre 30 du coté de l'embouchure, ( ta colonne d'air à ce niveau doit être à peu près aux alentours de 30 ) dans lequel tu pourra emmancher un bout de tube de PVC diametre 30, tube que tu pourra recouper pour déterminer la longueur exacte de ta rallonge+ embouchure ( en assurant l'étanchéité à la jonction tube/manchon avec un tour de scotch ).

Grave ! Super idée :super:
C'est reparti pour un tour chez Bricolin et Cie :)
Personne connaît un plombier ? :hehe:
Avatar de l’utilisateur
liqwid
Le timide||La timide
Le timide||La timide
 
Messages: 11
Enregistré le: Lun 11 Juin 2018, 10:54
Localisation: Marcheprime
Âge: 33
Genre: Homme

Re: 1er Sandidg -> bouchage énorme trou

Messagepar jethro » Jeu 26 Juil 2018, 12:05

liqwid a écrit:30cm de rab ? Mais si ton didg est conique (ce qui est mon cas) et que tu dois couper 25cm pour ajuster, l'embouchure va devenir beaucoup trop large...
De mon côté j'imaginais devoir ne rajouter que 2/3cm pour faire varier d' 1/4 de ton au dessous :gene:


mes configs de colonnes d'air sont coniques aussi, sauf cette fameuse partie de 30 cm que je laisse à diamètre constant de 3cm ;-)

Pas de problème à laisser une partie à diamètre constant, pas mal de crafters font le premier "tiers " à diamètre constant et évasent après; et ça facilite l'accordage.
bon cela dit ça ajoute de la BP donc ça dépend aussi de son style de jeu. Pour ma part je préfère des colonnes plus ouvertes, mon préféré ( un ré ) a une évolution constante du diamètre de 35 après l'embouchure à 75 à la cloche sur 1,55 m... et coup de bol, sur celui-là je suis tombé direct sur une note juste !

D'ailleurs j'avais noté les dimensions de la colonne d'air tous les 10 cm, et j'ai une branche magnifique de houx qui sèche depuis presque 10 ans pour refaire exactement le même en plus beau, en le faisant couper à la scie à ruban chez un menuisier, parce que je l'avais coupé à la main et le trait de coupe était tellement moche que je l'ai peint en noir pour ne plus voir ça !!!

liqwid a écrit:Grave ! Super idée :super:
]


C'est purement théorique hein ! Tu me diras si ça le fait ;-)
" Be true to yourself, it's all you got " ( Janis Joplin )
Avatar de l’utilisateur
jethro
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 700
Enregistré le: Mer 19 Nov 2008, 18:20
Âge: 41
Genre: Homme

Re: 1er Sandidg -> bouchage énorme trou

Messagepar liqwid » Mer 05 Sep 2018, 10:44

Hello !

jethro a écrit:C'est purement théorique hein ! Tu me diras si ça le fait

Ça m'a l'air plutôt pas mal, j'ai utilisé de la pâte à fix pour l'étanchéité.
Ça permet de faire vibrer un peu le bois mais pas au max...
La note se situait pile entre le DO et le DO# et je souhaite un DO.
En utilisant cette technique je dois rajouter 10cm pour baisser d'1/4 de ton.
Ça vous paraît correct ? Moi ça me paraît beaucoup. J'imagine que le tube pvc et le raccord faussent un peu la note.
Qu'en pensez vous ?

Image
Avatar de l’utilisateur
liqwid
Le timide||La timide
Le timide||La timide
 
Messages: 11
Enregistré le: Lun 11 Juin 2018, 10:54
Localisation: Marcheprime
Âge: 33
Genre: Homme

Re: 1er Sandidg -> bouchage énorme trou

Messagepar jethro » Jeu 06 Sep 2018, 9:24

Salut !

Ben pour moi c'est correct, en tout cas ça te donne une bonne idée de ce qu'il faudra ajouter ...

Je ne pense pas que le PVC fausse la note, pas plus que le raccord; si la note est bonne ça devrait être bon, si bien sûr ta rallonge fait exactement le même diamètre interne que le PVC.

Le PVC et le raccord te font surement perdre en qualité de vibration, mais en fréquence ça m'étonnerait; si tu as le bourdon c'est que c'est bon.

Après la note dépend aussi d'autres facteurs, ça peut bouger un peu dès que le didge est bien "chaud"; il est difficile d'avoir une note exacte et constante.

Tu peux aussi partir sur une rallonge de 12 cm à diamètre constant comme celui de ton PVC, et faire ensuite un accordage beaucoup plus fin, en prenant le temps de bien chauffer le tube ( genre 1/2 h de jeu ).

:)
" Be true to yourself, it's all you got " ( Janis Joplin )
Avatar de l’utilisateur
jethro
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 700
Enregistré le: Mer 19 Nov 2008, 18:20
Âge: 41
Genre: Homme

Précédente

Retourner vers Sandidge

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités