La physique du didgeridoo

Tout sur le bricolage de votre didgeridoo. Fabrication, modification, réparation et décoration.

Re: La physique du didgeridoo

Messagepar lich » Mar 09 Jan 2007, 0:51

15€ à peu près un accordeur
attention faut pas prendre un accordeur de guitare (me suis fait avoir) qui chopera que les notes presque juste, c'est à dire rarement du didg (trop d'harmoniques peut être).
Avatar de l’utilisateur
lich
Modérateur||Modératrice
Modérateur||Modératrice
 
Messages: 6924
Photos: 1
Enregistré le: Dim 28 Déc 2003, 3:44
Localisation: Paris 12e
Âge: 10
Genre: Homme

Publicité

Re: La physique du didgeridoo

Messagepar julien » Dim 18 Fév 2007, 12:56

Salut titou
Je suis bulgare et souhaiterais me mettre au didgeridoo. Pourrais tu m envoyer ton tableau xls a cette adresse : j.preynet@voila.fr ?

Merci.
julien
 

Re: La physique du didgeridoo

Messagepar Moizeee » Lun 28 Mai 2007, 21:46

Une formule ultra compliqué pour avoir sa note de didge ?
Et l'oreille ? un accordeur chromatique comme sa a été cité plus haut.
Et si tu tient a ton argent , tu peut même chopper le LA du telephone et chanter la gamme en comparant avec ton didge.
Moizeee
 

Re: La physique du didgeridoo

Messagepar didje devil » Mar 29 Mai 2007, 13:13

ouai mais c'est au niveau de la conception qu'elle est pratique la formule si tu veux un didge cylindrique ou conique accordé.
Avatar de l’utilisateur
didje devil
La langue bien déliée
La langue bien déliée
 
Messages: 269
Enregistré le: Mer 27 Oct 2004, 14:21
Localisation: EU (76)
Genre: Non spécifié

Re: La physique du didgeridoo

Messagepar secri » Jeu 06 Sep 2007, 20:42

En gros si je veux construire un dig conique en ayant comme donnée le diamètre de la cloche et de l'embouchure c'est pas suffisant et il faut aussi connaitre la vitesse du son dans l'air pour déterminer la longueur que le didg devra avoir . et là en pratique sa se fait comment ?
Avatar de l’utilisateur
secri
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 678
Enregistré le: Sam 10 Déc 2005, 16:26
Localisation: paris
Genre: Non spécifié

Re: La physique du didgeridoo

Messagepar véfoun » Mer 07 Nov 2007, 17:37

c'est peut etre un peu tard pour repondre ,j'avais pas vue avant , alors vitesse de l'air en fonction des temperatures
0° = 331.5
+5° = 334.5
+10° = 337.5
+ 15° = 340.5
+ 20° = 343.4
+25 °= 346.3
+30° = 349.2
apres une 1/2 heure de jeu la temperature interieur de mon didg en agave etait de 30.7° et la temperature exter de 26.5°, je sais pas si ça donne la meme chose en metropole
Avatar de l’utilisateur
véfoun
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 1317
Photos: 8
Enregistré le: Mar 19 Sep 2006, 20:21
Localisation: saint Leu - ile de la Réunion 974
Âge: 58
Genre: Homme

Re: La physique du didgeridoo

Messagepar syrrus » Mar 18 Mar 2008, 16:48

Salut,
Je relance un peu ce post avec une nouvelle avancee pour l'aide informatique à la fabrication de dij :mrgreen:

J'ai profité de mon temps libre (oui je sais il faut que je me soigne :icon_fou: ) pour faire quelques recherches et programmer un petit algorithme permettant de calculer le spectre de fréquence d'un didj (ou de n'importe quel tube en fait) de forme quelconque. :8:

Au détail près que cet algorithme n'est valable que pour des tubes de section circulaire. Pour le moment le programme semble donner des resultant assez realistes, aux approximations pres, et il me reste encore a inclure certains parametres comme les pertes d'energie au niveau des parois...je vous passe les details.

Cependant je me pose une petite question et lance un appel aux bricoleurs motivés: je n'ai aucune idée de l'influence de la forme de la section du tube sur le resultat.
Je m'explique: mon modele n'étant valable que pour un tube de section circulaire, est ce qu'il serait possible de ramener un tube de section quelconque à un équivalent à section circulaire, par exemple en associant à chaque section du tube, une section circulaire de surface identique pour les besoins du calcul?
Donc voila, n'ayant ni le temps, ni le matos pour ce genre d'experience, si quelqu'un de motivé veut faire avancer la science :5: :icon_clap:

L'idéal serait de fabriquer 2 didg avec des dimensions relativement precises dans des matieres identiques. L'un à section circulaire (mais il peut etre conique, ou avoir une cloche...), l'autre, avec des sections de forme autre (le plus simple serait peut etre des formes geometriques connues pour commencer: carre, rectangle...tout simplement parce que l'aire des sections sera plus simple a calculer). Pourvu que à chaque abscisse donnée (ex: à 20cm de l embouchure, à 40cm de l'embouchure...etc...), la surface de la section soit la meme. Le but est ensuite d'enregistrer le son obtenu, d'en calculer le spectre de frequences (pleins de logiciels font ca), et de comparer les resultats. Si ils sont identiques (a peu pres) alors il sera peut etre possible d'étendre l'utilisation de mon algorithme à n'importe quelles formes...la difficulté étant ensuite de calculer les aires de surfaces completement biscornues...
Avatar de l’utilisateur
syrrus
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 77
Enregistré le: Mar 17 Jan 2006, 16:47
Localisation: Paris
Genre: Homme

Re: La physique du didgeridoo

Messagepar Ahaw » Mar 18 Mar 2008, 16:59

Salut,

sans être un scientifique es-Didj, je pense que ce qui importe, c'est le volume de la colonne d'air et non pas sa forme.
Bien sûr, la forme influe sur le volume, mais je pense que c'est ce dernier qui prédomine.
Sinon les didj'box auraient des sons tout tarabiscottés !

Il y a la règle des "trois tiers" > un premier tiers (haut) étroit pour une bonne back-pressure, un dernier tiers large (cloche) pour un gros volume.
Et dans ce cas c'est vrai que la forme influe.
Mais il est là question plus de pression et de volume que de fréquence.
Image
Avatar de l’utilisateur
Ahaw
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2791
Photos: 3
Enregistré le: Ven 22 Déc 2006, 10:45
Localisation: Périgord
Âge: 42
Genre: Homme

Re: La physique du didgeridoo

Messagepar syrrus » Mar 18 Mar 2008, 17:03

Non, ce n'est pas le volume qui est important. Comme expliqué plus haut dans le post, a volume identique, tu peux avoir 2 resultats totalement differents. Tu peux fabriquer une caisse cubique en bois qui aura le meme volume qu'un didg de bob druett, mais ca m etonnerait que tu obtienne le meme son :7:
Avatar de l’utilisateur
syrrus
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 77
Enregistré le: Mar 17 Jan 2006, 16:47
Localisation: Paris
Genre: Homme

Re: La physique du didgeridoo

Messagepar choukroute » Mar 18 Mar 2008, 17:11

salut

si t'as un programme assez poussé ça peut en effet être très intéressant, mais maintenant pour expérimenter tu peux demander aux didgmakers qui travaillent dans la précision en sachant très bien ou ils vont et pourquoi (comme alex qui est sur ce forum de temps en temps, qui avec ses poutres maîtrise parfaitement la forme de ses colonnes d'air, ou bien carrément bob lui-même mais c'est moins évident :mrgreen: )

eux ont déjà fait des tonnes d'instrus de toutes formes et doivent pouvoir t'aider, au moins de mémoire

bonne continuation pour ton algo, tiens-nous au courant (pour la prochaine fois que t'as du temps libre :7: )
Modifié en dernier par choukroute le Mar 18 Mar 2008, 17:11, modifié 1 fois.
Heure du
Avatar de l’utilisateur
choukroute
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2589
Photos: 0
Enregistré le: Dim 16 Avr 2006, 21:44
Localisation: le sol
Âge: 32
Genre: Homme

Re: La physique du didgeridoo

Messagepar Ahaw » Mar 18 Mar 2008, 17:11

Il faut voir en quels termes tu qualifies le "son".
Effectivement, à volume égal mais matériaux et formes différentes, tu n'auras pas le même timbre, ni la même pression donc pas le même volume sonore, et selon la position des différentes formes de sections tu auras plus ou moins d'harmoniques, etc...
Mais je continue de penser que tu auras la même fréquence à volume de colonne d'air égale.

Et je continue aussi de penser que je peux me tromper... ce n'est que de l'intuition.
Image
Avatar de l’utilisateur
Ahaw
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2791
Photos: 3
Enregistré le: Ven 22 Déc 2006, 10:45
Localisation: Périgord
Âge: 42
Genre: Homme

Re: La physique du didgeridoo

Messagepar syrrus » Mar 18 Mar 2008, 17:15

...On parle bien de volume de la colonne d'air, pas de volume sonore... Et le but du programme est de calculer le timbre de l'instrument, qui est en fait l'ensemble des frequences de son spectre, sa note correspondant au premier pic du spectre....
Avatar de l’utilisateur
syrrus
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 77
Enregistré le: Mar 17 Jan 2006, 16:47
Localisation: Paris
Genre: Homme

Re: La physique du didgeridoo

Messagepar pierre » Mar 18 Mar 2008, 17:38

syrrus a écrit: et il me reste encore a inclure certains parametres comme les pertes d'energie au niveau des parois...

C'est possible ça ?? Ceci dit ce serait super intéressant, parce que ça fait appel à la densité du bois, et on pourrait avoir une idée des différences d'harmoniques en fonction du bois.

syrrus a écrit: je n'ai aucune idée de l'influence de la forme de la section du tube sur le resultat.
Je m'explique: mon modele n'étant valable que pour un tube de section circulaire, est ce qu'il serait possible de ramener un tube de section quelconque à un équivalent à section circulaire, par exemple en associant à chaque section du tube, une section circulaire de surface identique pour les besoins du calcul?

Un tube de section quelconque et un tube de section circulaire n'ont rien à voir... Le 2nd génère des ondes à symétrie sphérique, et pas le 1er. Ceci dit je vois pas trop comment mdéliser ça autrement qu'en approximant comme tu dis (considérer le didge comme une suite de petits cylindres de sections intéreiures et extérieures circulaires)

syrrus a écrit:L'idéal serait de fabriquer 2 didg avec des dimensions relativement precises dans des matieres identiques. L'un à section circulaire (mais il peut etre conique, ou avoir une cloche...), l'autre, avec des sections de forme autre

Comme l'a dit choukroute, Alex dit pouvoir t'aider là-dessus. Il a expérimenté la blinde de formes différentes, avec plein de petites variations, de changements de bois, ou de section,...
Image
Avatar de l’utilisateur
pierre
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 573
Enregistré le: Mar 12 Oct 2004, 13:20
Localisation: Lille
Genre: Homme

Re: La physique du didgeridoo

Messagepar Titou » Mar 18 Mar 2008, 17:51

Si tu maîtrse l'allemand (pas moi) , Frank Geipel a déjà fait ca là :
http://www.didgeridoo-physik.de/
Il modélise un didge de forme quelconque en une suite de troncons coniques, et en sort le spectre.
Avatar de l’utilisateur
Titou
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 3196
Photos: 5
Enregistré le: Lun 21 Juil 2003, 20:15
Localisation: près d'Orléans
Âge: 59
Genre: Homme

Re: La physique du didgeridoo

Messagepar syrrus » Mar 18 Mar 2008, 18:18

n tube de section quelconque et un tube de section circulaire n'ont rien à voir... Le 2nd génère des ondes à symétrie sphérique, et pas le 1er. Ceci dit je vois pas trop comment mdéliser ça autrement qu'en approximant comme tu dis (considérer le didge comme une suite de petits cylindres de sections intéreiures et extérieures circulaires)


Pas faux... mais une des approximation possible, et qui n'affecte pas de façon trop importante les résultats (normalement), est de considérer les ondes comme planes et non sphériques.... avec comme ses de propagation l'axe du didg...

Si tu maîtrse l'allemand (pas moi) , Frank Geipel a déjà fait ca là :
http://www.didgeridoo-physik.de/
Il modélise un didge de forme quelconque en une suite de tronçons coniques, et en sort le spectre.


Oui je connais le site (qui d'ailleurs existe en version anglaise). Mais il y a très peu d'informations concretes sur la façon dont il fait sa simulation. Et aucune il me semble, sur comment il relie ses formules pour une section circulaire, à son exemple avec des sections quelconques....
Avatar de l’utilisateur
syrrus
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 77
Enregistré le: Mar 17 Jan 2006, 16:47
Localisation: Paris
Genre: Homme

PrécédenteSuivante

Retourner vers Brico-didge

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron