Opposition hoots/sous-vibrations

Tout sur les techniques de jeu avancées.

Opposition hoots/sous-vibrations

Messagepar Utnapishtim » Sam 03 Mar 2012, 11:56

J'ai remarqué un truc il y a quelques jours en jouant : après avoir fait des sous-vibrations, j'ai nettement plus de mal à sortir les hoots sur mon didgeridoo...

Il m'a fallut tatouiller un peu pour en comprendre la raison. Lorsque je fais des sous-vibrations, j'ai tendance à remonter ma bouche dans l'embouchure. Ainsi, l'embouchure est majoritairement recouverte par la lèvre inférieure, ce qui me permet de développer les sous-vibs avec finesse en abaissant plus ou moins la mâchoire (je peux isoler sans soucis 2 sous-vibrations, 3 si je suis en forme et motivé). La contrepartie est que je sors à peine 1 ou 2 hoots, et qu'ils ne sont pas très jolis (son qui grésille, hoot difficile à faire sortir et à maintenir...).

... Parce que pour les hoots, en fait, c'est exactement l'inverse : pour arriver à choper le plus de hoots et avoir un son le plus pur possible, je dois descendre la bouche sur l'embouchure et de façon à que celle-ci soit recouverte aux 2/3 par la lèvre supérieure. Je peux ainsi chopper 3 hoots sans trop soucis... mais pour la sous-vibration, ce n'est même plus la peine d'y penser, je n'en fais plus qu'une seule et elle n'est pas fantastique.


Ma question est : est-ce qu'on peut y faire quelque chose ? Avoir un jeu riche en sous-vibrations condamne-t-il à faire l'impasse sur les hoots, et vice-versa ? Ou est-ce qu'avec l'habitude, plus un travail sur la musculation/souplesse des lèvres, on peut arriver à concilier les deux ? :0

Je me suis demandé également si ce n'était pas tout simplement un soucis d'embouchure. Elle est peut-être trop petite, et une embouchure plus grande de quelques millimètres supplémentaires résoudrait mon problème en laissant plus de jeu autour de mes lèvres ? (sans aller jusqu'à une grosse embouchure ovale à la William Thoren... :hehe: ).
Manque de bol, je ne peux pas trop tester différents diamètres pour savoir lequel me conviendrait le mieux, j'ai un travel didge muni une embouchure non modulable de 3 cm.
Fabulous secrets were revealed to me the day I held aloft my magic yidaki and said : « By the power of hard tongue ! I have the Poweeeeer ! »
Avatar de l’utilisateur
Utnapishtim
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 1543
Enregistré le: Mar 11 Oct 2011, 14:56
Localisation: Dijon
Genre: Non spécifié

Publicité

Re: Opposition hoots/sous-vibrations

Messagepar Ahaw » Sam 03 Mar 2012, 12:08

Observe le jeu de Dubravko Lapaine par exemple... ses lèvres "dansent" sur l'embouchure !
Tantôt décollées, tantôt posées en haut, puis en bas, puis appuyées fermement, puis à nouveau décollées...
Là réside peut-être le secret ?
Image
Avatar de l’utilisateur
Ahaw
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2791
Photos: 3
Enregistré le: Ven 22 Déc 2006, 10:45
Localisation: Périgord
Âge: 42
Genre: Homme

Re: Opposition hoots/sous-vibrations

Messagepar micalyptus » Sam 03 Mar 2012, 12:50

+ 1 avec ahaw
Avatar de l’utilisateur
micalyptus
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 619
Photos: 1
Enregistré le: Mar 24 Oct 2006, 10:47
Localisation: Bouzillé (49)
Âge: 49
Genre: Homme

Re: Opposition hoots/sous-vibrations

Messagepar Utnapishtim » Sam 03 Mar 2012, 22:07

Merci pour vos réponses ! :)

J'avoue que je ne connais pas des masses le jeu de Dubravko (ne me frappez pas trop fort s'il vous plaît :gene: ), il faudra que je me penche sur des vidéos de lui.
Mais déplacer ses lèvres sur l'embouchure en cours de jeu, c'est une façon de jouer moins "sécurisée" que lorsque la bouche conserve toujours la même position, ça demande une certaine aisance et une bonne habitude...
Fabulous secrets were revealed to me the day I held aloft my magic yidaki and said : « By the power of hard tongue ! I have the Poweeeeer ! »
Avatar de l’utilisateur
Utnapishtim
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 1543
Enregistré le: Mar 11 Oct 2011, 14:56
Localisation: Dijon
Genre: Non spécifié

Re: Opposition hoots/sous-vibrations

Messagepar batman » Sam 03 Mar 2012, 23:50

Tu te poses trop de questions jeune padawan!! :mrgreen: :happy1:

Tu verras qu'avec le temps et en bossant les 2 s'enchaineront plus facilement, c'est juste un entraînement des lèvres, et un travail de la souplesse comme les instrumentistes cuivreux. Pour travailler ça entraîne toi déjà à passer du bourdon aux hoots en liant le tout (sans attaque de langue), puis une fois que tu es à l'aise avec ça tu fais la même en insérant une sous vibe, et à force ça devrait s'assouplir! C'est le genre d'exercices que je faisais au trombone et en l'adaptant au didge ça marche bien aussi pour tout ça! :super:
Avatar de l’utilisateur
batman
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 1081
Photos: 5
Enregistré le: Dim 19 Déc 2004, 15:11
Localisation: Romans
Genre: Non spécifié

Re: Opposition hoots/sous-vibrations

Messagepar Utnapishtim » Dim 04 Mar 2012, 11:36

batman a écrit:Tu te poses trop de questions jeune padawan!! :mrgreen: :happy1:

[Mettez la musique de Kung-Fu ou de Pokémon, selon votre génération et vos références culturelles]

« Maître, la route pour devenir un grand joueur de didgeridoo est longue et parsemée d'embuches, il me tarde d'être enfin arrivé au sommet ! » :merci: :mrgreen:

[Vous pouvez couper la musique.]

batman a écrit:Pour travailler ça entraîne toi déjà à passer du bourdon aux hoots en liant le tout (sans attaque de langue), puis une fois que tu es à l'aise avec ça tu fais la même en insérant une sous vibe, et à force ça devrait s'assouplir! C'est le genre d'exercices que je faisais au trombone et en l'adaptant au didge ça marche bien aussi pour tout ça! :super:

Yep, de façon intuitive, ce sont déjà des exercices que je fais. Mais si j'arrive à voir le progrès pour les hoots, j'ai toujours eu l'impression que la qualité des sous-vibs dépendait en grande partie de la position de la bouche sur l'embouchure...
Modifié en dernier par Utnapishtim le Dim 04 Mar 2012, 11:37, modifié 1 fois.
Fabulous secrets were revealed to me the day I held aloft my magic yidaki and said : « By the power of hard tongue ! I have the Poweeeeer ! »
Avatar de l’utilisateur
Utnapishtim
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 1543
Enregistré le: Mar 11 Oct 2011, 14:56
Localisation: Dijon
Genre: Non spécifié

Re: Opposition hoots/sous-vibrations

Messagepar batman » Dim 04 Mar 2012, 13:39

Oui en effet les sous vib dépendent pas mal de la position de la bouche dans l'embouchure, par contre il existe une multitude de positions possibles pour les sortir. Par exemple, perso je place les lèvres en bas de l'embouchure pour mes sous vib, mais sans les décoller de l'embouchure, ce qui permet de garder une certaine souplesse et passer aux hoots sans trop brasser les babines!

Donc tu peux aussi explorer les différentes façons d'émettre les sous vib pour trouver celle qui permettre une meilleure souplesse!
Avatar de l’utilisateur
batman
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 1081
Photos: 5
Enregistré le: Dim 19 Déc 2004, 15:11
Localisation: Romans
Genre: Non spécifié

Re: Opposition hoots/sous-vibrations

Messagepar KiD » Dim 22 Sep 2013, 12:55

Bonne remarque pour lèvre inf/sup sousvib/survib, c'est ce que mes lèvres font aussi je crois!

Perso, je décroche la mâchoire pour une sous vib et pour l'enchaîner rapidement, je cale un cris accordé à la sous vib, ça la rend plus percussive et rebondissante.

:coeur: :diable: Longue vie aux grosses sous vib bien dégueulasses :diable: :coeur:
Avatar de l’utilisateur
KiD
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 595
Photos: 9
Enregistré le: Jeu 30 Nov 2006, 12:06
Localisation: Powatiers86, Loiré49
Âge: 33
Genre: Homme

Re: Opposition hoots/sous-vibrations

Messagepar Utnapishtim » Dim 22 Sep 2013, 14:12

Yop !

Lorsque j'ai posté le message en mars 2012, je jouais encore de côté... Je suis passé au jeu de face il y a un an environ, et en ce qui me concerne, ça a réduit considérablement ce problème d'opposition hoot/sous-vib (même s'il est toujours là, et si j'ai toujours un peu de mal à sortir des hoots rapides et précis après avoir enchaîné plusieurs grosses sous-vibrations).

Sinon, je plussoie ce que tu dis pour le mix [décrochage de mâchoire + vocalise grave] pour optimiser les sous-vib. ;)
Fabulous secrets were revealed to me the day I held aloft my magic yidaki and said : « By the power of hard tongue ! I have the Poweeeeer ! »
Avatar de l’utilisateur
Utnapishtim
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 1543
Enregistré le: Mar 11 Oct 2011, 14:56
Localisation: Dijon
Genre: Non spécifié


Retourner vers Techniques de jeu avancées

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités