Jouer de la guimbarde avec plusieurs doigts

Tous les conseils techniques pour jouer de la guimbarde

Re: Jouer de la guimbarde avec plusieurs doigts

Messagepar Shipibo » Ven 23 Oct 2009, 13:55

Merci Rahan ! Z'êtes rapide dis donc :super:

Grumly >> effectivement Nadishana joue avec le pouce en tapant en sens inverse par rapport aux autres doigts, ce qui n'est pas top pour la longévité de l'instru. Mais pour lui c'est pas vraiment un problème j'imagine, il doit en avoir un bon paquet en réserve...

Pour ma part je ne joue pas ainsi, car ma paume est tournée vers l'extérieur et tous les doigts frappent vers l'extérieur, ce qui est aussi plus inhabituel pour le bras et donc demande un bon entraînement, chaque jour, pour pouvoir tenir le rythme le temps d'un morceau. Sinon on sent vite des crampes dans l'avant-bras.
Quant à la vitesse à laquelle j'enchaîne les doigts, disons je fais cela en un seul mouvement continu, et tous les doigts y passent, donc oui on peut dire que c'est plutôt rapide, genre guitare.

Pour appliquer ce principe aux guimbardes à dents c'est plus compliqué. En fait il faut poser le pouce sur le visage, vers l'oeil, paume vers le visage, et taper la guimbarde avec les doigts restant comme pour un accord de guitare. C'est plutôt difficile mais j'ai déjà vu certains le réussir très bien, comme lui (regarde les 15 dernières secondes) :



jerM >> Salut ! C'est vrai que tout ça a à voir avec la limite d'élasticité (sa m'reviens :cote:), n'empêche la chaleur joue elle aussi mais d'un point de vue moléculaire seulement (non négligeable mais pas tellement important ici). Merci d'avoir repris ce que je disais ! De mon côté je n'ai fais que 2 ans de cours de méca et j'ai arrêté après le bac, maintenant sa fait déjà plus de 3 ans que c'est passé, alors forcément...
hé pssss, en passant tu m'dire ce que tu penses de ce que je racontais par là : encore-propos-maudit-sens-frappe-t13052.html#p185852
Modifié en dernier par Shipibo le Ven 23 Oct 2009, 13:58, modifié 1 fois.
"Le silence des bavards saute aux yeux."
Yvan Audouard
Avatar de l’utilisateur
Shipibo
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
 
Messages: 161
Enregistré le: Ven 08 Juin 2007, 11:59
Localisation: Lyon
Genre: Homme

Publicité

Re: Jouer de la guimbarde avec plusieurs doigts

Messagepar jerM » Ven 23 Oct 2009, 14:33

Shipibo a écrit:jerM >> Salut ! C'est vrai que tout ça a à voir avec la limite d'élasticité (sa m'reviens :cote:), n'empêche la chaleur joue elle aussi mais d'un point de vue moléculaire seulement (non négligeable mais pas tellement important ici). Merci d'avoir repris ce que je disais ! De mon côté je n'ai fais que 2 ans de cours de méca et j'ai arrêté après le bac, maintenant sa fait déjà plus de 3 ans que c'est passé, alors forcément...
hé pssss, en passant tu m'dire ce que tu penses de ce que je racontais par là : encore-propos-maudit-sens-frappe-t13052.html#p185852


Mais de rien, quand je peux aider... :pascontent:

Je comprends que tes souvenirs soient épars! (les miens aussi un petit peu). Pour ce que tu as dit de l'autre côté c'est juste (on sent le mécanicien là-dedans). Par contre, côté chimie je râle toujours :hurt5: (comme d'hab... :diable: ). Certes la chaleur change un peu les propriétés du matériau, certes il y a frottement donc échauffement, mais je vois pas en quoi quelques degrés d'élévation de température vont fragiliser de la lame de guimbarde? Ah si ptêt si tu joues longtemps... j'veux bien que tu m'éclaires là, parce que je me casse la tête sans résultat :aille2: ;)
Modifié en dernier par jerM le Ven 23 Oct 2009, 14:34, modifié 1 fois.
jerM
La langue bien déliée
La langue bien déliée
 
Messages: 223
Enregistré le: Jeu 22 Nov 2007, 10:36
Localisation: Lille, Saint-Quentin (02)
Âge: 35
Genre: Homme

Re: Jouer de la guimbarde avec plusieurs doigts

Messagepar coco49 » Ven 23 Oct 2009, 15:31

Grumly >> effectivement Nadishana joue avec le pouce en tapant en sens inverse par rapport aux autres doigts, ce qui n'est pas top pour la longévité de l'instru. Mais pour lui c'est pas vraiment un problème j'imagine, il doit en avoir un bon paquet en réserve...


Là dessus j'ai quand même un doute. Que le sens de frappe soit important sur une guimbarde à dents ok, mais sur une kouxiang pas sûr.
Ici ce n'est pas la languette qui vibre mais les deux morceaus de laiton qui entourent la languette, le point de déformation maximale se situe quelques millimètres avant l'endroit où le laiton est replié sur lui même. Du coup le point de déformation maximal est parfaitement symétrique, et les contraintes ont le même effet sur la guimbarde quel que soit le sens de frappe à mon avis.

Je joue de la kouxiang depuis un peu plus d'un an maintenant, au début je jouais en alternant index/majeur tourné vers l'intérieur (position fatiguante car il faut lever le coude pour bien frapper les languettes et le poignet est alors vrillé), puis vers l'extérieur (moins fatiguant mais sur les kouxiang d'origine vietnamienne (les imitations) il y a une petite surépaisseur là où on frappe la languette dans laquelle j'avais tendance à accorcher si je ne me coupais pas les ongles à ras), et enfin avec la technique pouce/index + autres doigts (ça m'a tout de suite permi de trouver de nouvelles structures rythmiques qui sont plus naturelles dans cette position, on peut jouer avec le coude baissé ce qui est moins fatiguant).
Le peu que je sais c''est à mon ignorance que je le dois.

les lutins souffleurs

mon myspace
Avatar de l’utilisateur
coco49
Modérateur||Modératrice
Modérateur||Modératrice
 
Messages: 1850
Photos: 3
Enregistré le: Mar 27 Déc 2005, 19:04
Localisation: champtoceaux
Âge: 31
Genre: Homme

Re: Jouer de la guimbarde avec plusieurs doigts

Messagepar jerM » Ven 23 Oct 2009, 15:33

coco49 a écrit:
Là dessus j'ai quand même un doute. Que le sens de frappe soit important sur une guimbarde à dents ok, mais sur une kouxiang pas sûr.
Ici ce n'est pas la languette qui vibre mais les deux morceaus de laiton qui entourent la languette, le point de déformation maximale se situe quelques millimètres avant l'endroit où le laiton est replié sur lui même. Du coup le point de déformation maximal est parfaitement symétrique, et les contraintes ont le même effet sur la guimbarde quel que soit le sens de frappe à mon avis.


si la guimbarde n'est pas symétrique (ce qui est le cas non?), les contraintes ne sont pas symétriques, avec plus de contraintes dans la partie évidée.
jerM
La langue bien déliée
La langue bien déliée
 
Messages: 223
Enregistré le: Jeu 22 Nov 2007, 10:36
Localisation: Lille, Saint-Quentin (02)
Âge: 35
Genre: Homme

Re: Jouer de la guimbarde avec plusieurs doigts

Messagepar Shipibo » Ven 23 Oct 2009, 19:02

JerM >> haha, t'inquiète pas, quand je parle de chaleur ce n'est pas une question de degré, plus de millionième de degré je pense, et en fait je ne sais pas si c'est même détectable (ou alors avec du matos du genre de ce qu'on trouve au CERN). Il y a des échanges d'électrons, donc forcément dégagement d'énergie (notamment dans l'infrarouge), mais après, comme toi, je ne pense pas que la chaleur dégagée dans ces réactions ait un quelconque impact sur l'usure de la guimbarde. Donc on tombe d'accord finalement :]

Coco49 >> Je persiste ! Et tu peux faire un test des plus simples pour vérifier ça :
Prend une lame de métal. Plies-la dans un sens, puis dans un autre, et ainsi de suite...
Que se passe-t-il ? La lame finit forcément par casser, c'est inévitable. Pourquoi ?
J'en parle dans le fil sur le sens de frappe, et c'est exactement le même principe que se soit pour la guimbarde à dents ou à lèvres. En tordant la lame dans un sens, d'un côté de la lame on voit que la matière est écrasée, elle se plie, les molécules se rapprochent ; mais de l'autre côté la matière s'étire, les molécules s'écartent les unes des autres. Et ces modifications dans la matière peuvent être irréversible. La lame casse car on fait subir à la matière une succession de pression/étirement, et ça aucun métal n'y résiste...

Dans l'ensemble, si on ne frappe pas comme un bourrin, la lamelle de la guimbarde reprend sa position quand on joue, mais avec les semaines, les mois ou les années (sa dépend de la fréquence avec laquelle on joue de sa guimbarde) une déformation se produit et on voit très bien qu'elle se tord dans un sens en particulier, et elle y reste ! Depuis 3 ans que je joue de la guimbarde tous les jours, je n'ai jamais vu une seule guimbarde ne pas se déformer de façon irréversible, enfin si, y'a bien une doromb de hongrie bien spéciale dont je ne joue que très rarement, alors forcément... ::d

Et alors pourquoi elle y reste ? Parce que la limite d'élasticité (merci JerM ;-)) est dépassée du fait de la répétition du mouvement dans un même sens. Du coup, effectivement, si on joue dans les deux sens indifféremment, et avec exactement la même force, on ne va pas constater une déformation progressive dans un sens mais on va vite se rendre compte que la lamelle subit beaucoup de contrainte et finira par lâcher, et surtout beaucoup plus rapidement que si on respectait un sens de frappe régulier, maîtriser et systématiquement identique.

Voili voilou :merci:
Modifié en dernier par Shipibo le Ven 23 Oct 2009, 19:10, modifié 2 fois.
"Le silence des bavards saute aux yeux."
Yvan Audouard
Avatar de l’utilisateur
Shipibo
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
 
Messages: 161
Enregistré le: Ven 08 Juin 2007, 11:59
Localisation: Lyon
Genre: Homme

Re: Jouer de la guimbarde avec des accessoires ?!?

Messagepar ((( (( ( qp ) )) ))) » Ven 23 Oct 2009, 20:24

mathesna a écrit:
Shipibo a écrit:Mais Shipibo, cela veut dire que tu joues avec plusieurs dan moi en même temps? Si oui, comment les tiens tu? as tu fabriqué un mors à guimbarde (ou l'as tu acheté, p'tet plus simple)? Autrement je ne comprends pas... :nono:


Salut, je m'incruste dans la conversation _ ??? _ mais y'a ce petit gadget pour tenir plusieurs guimbardes en même temps :

http://www.danmoi.de/shop/index.php?mai ... e59ac5013e

((( (( ( qp ) )) )))
Avatar de l’utilisateur
((( (( ( qp ) )) )))
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
 
Messages: 102
Enregistré le: Mer 21 Oct 2009, 5:34
Localisation: XIIIeme arrondissement de Paris, "Quartier Chinois"
Âge: 50
Genre: Homme

Re: Jouer de la guimbarde avec plusieurs doigts

Messagepar Shipibo » Sam 24 Oct 2009, 11:27

En effet, et sa à l'air bien pratique pour qui sait maîtriser le jeu à plusieurs doigts.
J'ai posté quelques vidéos de Nadishana en train d'utiliser ceux qu'il s'ait fabriquer, ici.
"Le silence des bavards saute aux yeux."
Yvan Audouard
Avatar de l’utilisateur
Shipibo
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
 
Messages: 161
Enregistré le: Ven 08 Juin 2007, 11:59
Localisation: Lyon
Genre: Homme

Re: Jouer de la guimbarde avec plusieurs doigts

Messagepar Grumly » Lun 26 Oct 2009, 13:08

Ouais enfin apparemment pour le mors, 2 planchettes de bois, une vis à main, deux rondelles et un écrou et le tour est joué quoi... Mais c'est vrai que c'est pas con !

Personnellement j'en ai une de Kouxiang et un bon entrainement est nécessaire avant de pouvoir gérer le jeu à plusieurs doigts, et encore les fausses notes sont pas à exclure... Mais par contre ce qui m'intéresse beaucoup plus c'est le jeu à plusieurs doigt sur les guimbardes à lame et armature.

A la fin de la vidéo qu'a posté Shipibo plus haut, le type (heu c'est bien un homme ?...) maîtrise bien en effet mais je suis sûr qu'en exploitant le truc à fond il y a moyen de sortir des sons sympas !
Avatar de l’utilisateur
Grumly
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 535
Enregistré le: Ven 21 Aoû 2009, 10:58
Localisation: Besançon
Âge: 33
Genre: Homme

Re: Jouer de la guimbarde avec plusieurs doigts

Messagepar mathesna » Lun 18 Avr 2011, 22:47

je déterre ce post pour ajouter peut être une solution à l'affaiblissement des lamelles, mais ceci vaut en tout cas seulement pour les guimbardes en métal ou la lamelle est trempé.
Selon shipibo, et je suis d'accord avec toi, le fait de frapper la lamelle fait des micro étirements et tassements qui à la fin fragilisent le métal. ceci si je ne me trompe pas relève un peu de l'écrouissage (déformation plastique à froid - voir wikipédia).
mais me dis-je, la structure moléculaire de l'acier retrouve sa forme, ou se détend, lorsqu'il est chauffé.
Donc une première soluce serait de chauffer à rouge la guimbarde et puis de la retremper. bon c'est bourrin je sais et puis le trempage c'est pas une chose qu'on apprends en deux temps trois mouvements! en plus la fixation de la lamelle risque d'en prendre un coup! :(
Et là j'ai la deuxième idée, ptet que des scientifiques qui ont étudié de façon plus approfondie le comportement des métaux sauront trancher...
bref: au lieu de détremper et de retremper la solution serait de faire un "revenu". càd (très simplifié) chauffer environ à 230/240 °c et surveiller jusqu'à ce que sur le métal n'apparaisse une oxydation qui au début est jaune puis fonce et vire à l'oranger, rouge, violet, bleu. Plus ça fonce plus le métal perd sa dureté (capacité à casser) mais gagne en élasticité (si on détrempe complètement il plie, mais l'acier reste tout de même cassant si on insiste) . Et ceci n'enlève pas le trempage, il l'adoucit. en tout cas de mes quelques cours de coutellerie c'est ce qu'on ma appris.
Dernière étape lorsqu'on à atteint la coloration désirée on plonge la guimbarde dans de l'eau à T ambiante.

Pour terminer donc, ma théorie serait de faire plusieurs revenus à la suite pour ré-homogénéiser le métal.
bon voilà c'est un truc à tester sur la durée, la réponse n'arrivera pas tout de suite!

A vos commentaires (j'adore!) :P
Avatar de l’utilisateur
mathesna
La langue bien déliée
La langue bien déliée
 
Messages: 326
Enregistré le: Mer 29 Mar 2006, 1:00
Localisation: Paris
Âge: 36
Genre: Homme

Re: Jouer de la guimbarde avec plusieurs doigts

Messagepar bamboo » Mar 19 Avr 2011, 9:04

ceci vaut en tout cas seulement pour les guimbardes en métal ou la lamelle est trempé


Vaut mieux pas jouer à ça avec les guimbardes viets ou chinoises en laiton !!!

Blague à part, super intéressant ce petit déterrage ! Dis Mathesna, sais tu où l' on peut trouver les caractéristiques des différents métaux pour la forge ?
Avatar de l’utilisateur
bamboo
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 1690
Photos: 2
Enregistré le: Jeu 13 Sep 2007, 10:25
Genre: Homme

Re: Jouer de la guimbarde avec plusieurs doigts

Messagepar mathesna » Mar 19 Avr 2011, 10:14

càd?, que cherches tu exactement.
Si tu veux parler des différents types d'acier , je pense que wikipédia fait l'affaire pour un premier pas. après faut aller founier dans les bibliothèques ou aller dans des assos de forge. des fois ils ont des fonds de bouquins consultables.
Moi par exemple à la médiathèque de plélan le grand j'allais consulter car une asso de forge mettait à dispo une bonne 20aine d'ouvrages pas mal du tout sur la théorie de la forge et sur l'étude physique et mécanique des métaux.

deuxième soluce, va voir un forgeron (ils ont souvent des gros bras, mais en contrepartie il sont la plupart des fois très sympas ;) ) et tu lui demandes conseil.

après viteuf, à savoir que le fer est à teneur de carbone = à 0 (c'est plus théorique que ce qui se passe dans la vraie vie). ce qu'on trouve normalement c'est de l'acier doux, càd avec des traces de carbone 0,1/0,2 %. ensuite plus le taux monte plus l'acier devient dur. Une lame d'opinel c'est environ 0,7%. un rasoir 1,2%, la fonte c'est à partir de 2%.
Avatar de l’utilisateur
mathesna
La langue bien déliée
La langue bien déliée
 
Messages: 326
Enregistré le: Mer 29 Mar 2006, 1:00
Localisation: Paris
Âge: 36
Genre: Homme

Re: Jouer de la guimbarde avec plusieurs doigts

Messagepar bamboo » Mar 19 Avr 2011, 14:34

je cherches pas grand chose exactement ! A vrai dire, j'avais un grand père forgeron maréchal ferrant avec qui je passais la plupart de mes mercredi et week end. Pendant des années, à la forge, ma place était au soufflet ou à la meule, lorsqu'il aiguisait ses rogne-pieds...

En te lisant, je revoyais le métal chauffé à différentes couleurs et plongé ensuite dans l'auge d'eau voisine... je n'avais jamais compris (ni jamais cherché à comprendre) pourquoi les temps de chauffe étaient différents (c'est moi qui soufflait !!!). Mon grand-père fabriquait divers outils agricoles et pas des guimbardes mais bon... je ne m'étends pas plus. Je vais voir ce que je trouve sur le net, pour la culture perso !

En tout cas, merci , tu m'as mis l'eau à la bouche, avec un chouïa de spleen, ça le fait !
Avatar de l’utilisateur
bamboo
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 1690
Photos: 2
Enregistré le: Jeu 13 Sep 2007, 10:25
Genre: Homme

Re: Jouer de la guimbarde avec plusieurs doigts

Messagepar mathesna » Mar 19 Avr 2011, 14:39

c'est marrant mon grand père aussi a été maréchal ferrant. sauf que j'ai jamais eu la chance de forger avec lui.. mais les gènes nous rattrapent quand même! :D
Avatar de l’utilisateur
mathesna
La langue bien déliée
La langue bien déliée
 
Messages: 326
Enregistré le: Mer 29 Mar 2006, 1:00
Localisation: Paris
Âge: 36
Genre: Homme

Re: Jouer de la guimbarde avec plusieurs doigts

Messagepar bamboo » Mar 19 Avr 2011, 14:42

délire !! c'est ouf !
Avatar de l’utilisateur
bamboo
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 1690
Photos: 2
Enregistré le: Jeu 13 Sep 2007, 10:25
Genre: Homme

Re: Jouer de la guimbarde avec plusieurs doigts

Messagepar rapho » Lun 23 Avr 2012, 21:55

Salut!
je passais par là car je cherche à jouer une kouxiang 5 lames, (merci Coco pour le pouce index pour ne pas trop lever le coude :) avec le mord coté gauche on devrais arriver a se détendre un peu :mrgreen:

Mais mes cours de materiaux me reviennent un peu alors voici ma petite contribution :

- la fatigue du materiau (micro fissures) : sans depasser la limite elastique , donc pas de déformation, on peut qd meme arriver à la casse, mais ça represente des millions d'aller retours de lamelle si on ne force pas trop. Normalement une contrainte alternée (aller retour) est plus dommageable. L'essentiel est de rester doux je dirais !

- les recuits permettent de supprimer l' écrouissage (durcissement) et de revenir à la nature initiale du matériau. Exemple : quand une lamelle est tordue, elle a en quelque sorte un peu durci, et il faudra un peu plus de force pour la tordre a nouveau. j'ai lu qq part qu'il faut entre 300 et 700 °C en fonction du type de laiton. On sait un peu ce que c'est comme laiton les guimbardes ?

- en me baladant j''ai lu que le laiton était légèrement " à mémoire de forme".
c'est tripant ça mais c'est seulement certains laitons avec de l'alu

dans un autre monde ça m'aurait peut être plu de travailler le métal ...
Avatar de l’utilisateur
rapho
La langue bien déliée
La langue bien déliée
 
Messages: 221
Enregistré le: Mer 20 Juin 2007, 15:22
Localisation: montauban, clermont ferrand
Genre: Non spécifié

Précédente

Retourner vers Conseils techniques guimbarde

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités