Huile de Lin

Tout sur la fabrication des sandidges (didgeridoo selon la méthode du sandwitch)

Huile de Lin

Messagepar Ahaw » Mer 09 Juil 2008, 10:24

Salut.
Je crée ce nouveau thread car les infos concernant les astuces d'application de cette huile sont toutes dispatchées et incomplètes dans les autres topics.

Donc voilà, je suis dans la réalisation de mon 1er sandidj et j'aurais envie de le passer simplement à l'huile à l'intérieur.
Mais pour ne pas me manquer, j'aurais besoin de conseils. (en rouge, les réponses)

1 > J'ai lu tout et son contraire dans les autres fils traitant du sujet : "toutes les huiles de lin sont bio" et "attention aux produits chimiques rajoutés dans beaucoup d'huiles de lin"...
Celle que j'ai vient de chez Casto. "Huile de lin - protection, entretien - protège les bois et carrelages de l'humidité et du gel (dilution à l'essence de térébentine de 30 à 50%). Assouplit les mastics et les enduits. Redonne de l'éclat aux bois." (y'a un n° d'un centre anti-poison !!!!!)
Ca ira ça comme huile ou attention danger ?? ATTENTION DANGER à cause de la térébentine ! Commander cette huile spéciale > LIEN !

2 > Déjà, j'imagine qu'il faut attendre de coller les deux hémididjs avant de les huiler ? Sinon on risque d'en mettre sur les bords à coller et ça ne collera plus... j'ai bon ? Ca dépend, mais à priori oui c'est ça (c'est plus simple).

3 > De quelle façon l'appliquer ? On met le didj sur une bassine et on vide sa bouteille d'huile dedans en tournant le didj, puis récup l'huile de la bassine et rebelotte ? Ou on imbibe juste un torchon qu'on fait passer plusieurs fois dans le didj ? VOIR ICI !

4 > Combien de fois doit-on l'huiler au début ? Et ensuite, à quelle fréquence doit-on le re-huiler ? Voir le .doc question précédente.

5 > Pour la 1ere fois, est-il préférable de huiler avant ou après avoir verni l'extérieur ? Si l'extérieur est brut, le didj risque-t-il de fendre une fois imbibé ? A priori après...

...
Merci de vos réponses :mrgreen:
Modifié en dernier par Ahaw le Jeu 10 Juil 2008, 9:28, modifié 1 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
Ahaw
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2790
Photos: 3
Enregistré le: Ven 22 Déc 2006, 10:45
Localisation: Périgord
Âge: 41
Genre: Homme

Re: Huile de Lin

Messagepar coco49 » Mer 09 Juil 2008, 11:25

D'après mon expérience en matière d'huile de lin : dir e qu'elles sont toutes bios ça me parait un peu osé :7: vaut mieux éviter d'en boire et bien se laver les mains après aplication, et je te conseil de rajouter une très fine couche de cire d'abeille surles cinq premiers centimètres de ton embouchure pour éviter tout contact entre ta bouche et l'huile (je sais pas si c'est indispensable mais ça évite de prendre des risques).

Pour l'application, j'ai mis deux couches, une première didge coupé (en protégeant le trait de coupe avec du scotch) pour être bien sur d'en mettre partout, et une deuxième une fois le didge collé et la première couche sêche (environ deux trois jours selon la météo).
Erreur à ne pas commettre : huiler avant d'avoir étanchéifié le joint de colle, sinon l'huile dégouline par les trous et imbibe l'extérieur du didge, résultat tu peux plus le vernir, je te conseil même de vernir l'extérieur avant de huiler, comme ça en cas de goutte qui tombe à l'extérieur tu peux essuyer.
Le peu que je sais c''est à mon ignorance que je le dois.

les lutins souffleurs

mon myspace
Avatar de l’utilisateur
coco49
Modérateur||Modératrice
Modérateur||Modératrice
 
Messages: 1850
Photos: 3
Enregistré le: Mar 27 Déc 2005, 19:04
Localisation: champtoceaux
Âge: 30
Genre: Homme

Re: Huile de Lin

Messagepar Ahaw » Mer 09 Juil 2008, 11:30

Merci Coco.
Mais y'a un truc que j'ai pas saisi : "huiler avant d'avoir étanchéifié le joint de colle" ... ??? Ah bon, il faut étanchéifier la colle ? Avec quoi ? Comment ?
Je compte utiliser de la colle blanche de menuisier (vynilique)... Il me semblait qu'une fois sèche elle était étanche. ???
Image
Avatar de l’utilisateur
Ahaw
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2790
Photos: 3
Enregistré le: Ven 22 Déc 2006, 10:45
Localisation: Périgord
Âge: 41
Genre: Homme

Re: Huile de Lin

Messagepar coco49 » Mer 09 Juil 2008, 13:11

Ahaw a écrit:Merci Coco.
Mais y'a un truc que j'ai pas saisi : "huiler avant d'avoir étanchéifié le joint de colle" ... ??? Ah bon, il faut étanchéifier la colle ? Avec quoi ? Comment ?
Je compte utiliser de la colle blanche de menuisier (vynilique)... Il me semblait qu'une fois sèche elle était étanche. ???


Ce n'est pas un problème d'étanchéité de la colle mais de qualité du collage, il suffit d'avoir un trait de coupe qui n'est pas parfaitement net et tu aura des petits trous dans ton joint de colle aux endroits où la découpe est la plus large, il faut reboucher ces trous avec une colle qui ne se rétracte pas (époxi ou PU expensive) pour avoir une étanchéité parfaite.
Le peu que je sais c''est à mon ignorance que je le dois.

les lutins souffleurs

mon myspace
Avatar de l’utilisateur
coco49
Modérateur||Modératrice
Modérateur||Modératrice
 
Messages: 1850
Photos: 3
Enregistré le: Mar 27 Déc 2005, 19:04
Localisation: champtoceaux
Âge: 30
Genre: Homme

Re: Huile de Lin

Messagepar Ahaw » Mer 09 Juil 2008, 13:14

OK... et si une fois le collage fini et sec j'applique tout le long (extérieur) une couche de la même colle blanche, ça suffirait tu crois ?
Image
Avatar de l’utilisateur
Ahaw
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2790
Photos: 3
Enregistré le: Ven 22 Déc 2006, 10:45
Localisation: Périgord
Âge: 41
Genre: Homme

Re: Huile de Lin

Messagepar Gecko » Mer 09 Juil 2008, 13:19

Vi vi ! la colle est étanche :6:

Mais ce n'est pas la colle qu'il faut "etancheifier...Mais plutôt les joints :7: (en gros, tu recolmate les endroits qui fuient a cause d'un manque de colle). Et faut le faire avant de faire couler l'huile a l'intérieur, car sinon elle va passer a l'extérieur par les petits trous (non étanches) du joint.

Bonne continuation !
Demain est un autre jour !

Blagues du jour Image Image
Avatar de l’utilisateur
Gecko
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2801
Photos: 10
Enregistré le: Ven 12 Nov 2004, 2:12
Localisation: Montry,77(disneyland)
Âge: 44
Genre: Homme

Re: Huile de Lin

Messagepar francedidgeridoo » Jeu 10 Juil 2008, 7:39

Vernir l'extérieur avant de passer l'huile à l'intérieur, sinon si ça bave, le vernis ne tiendra plus après.

Sinon pour éviter d'acheter des produits pas vraiment adaptés (toxicité, aspect huileux et coulant, odeur trop forte ou désagréable), je propose sur la boutique une huile entièrement bio et naturelle fabriquée en Allemagne. C'est l'huile qu'utilise Guam de Ididj pour protéger les bois qu'il envoie en Europe. Il m'a dit qu'avec ça, il n'a plus de problème de fissuration du au changement climatique.

http://www.francedidgeridoo.com/boutiqu ... ucts_id=28

Bon c'est sur c'est un peu plus cher que de l'huile de térébenthine mais c'est vraiment efficace et surtout, ça ne donne pas un aspect gras.

:8:
Campagne de lutte anti-sms : (message de la Fédération Française contre le langage SMS)

Image

Et hop le didge... :icon_vert:
Avatar de l’utilisateur
francedidgeridoo
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 8896
Photos: 16
Enregistré le: Ven 21 Fév 2003, 11:37
Localisation: Var
Âge: 49
Genre: Homme

Re: Huile de Lin

Messagepar Ahaw » Jeu 10 Juil 2008, 9:24

OK, ton huile est mise en commande !
Le n° du centre anti-poison au dos de ma bouteille de chez Casto m'a bien refroidi... :16:

Sinon il y a un petit lien fort utile dans ton lien précédent, Seb...
Je le remet ici pour ceux qui se poseront la question plus tard :
TUTORIAL D'APPLICATION DE L"HUILE DE LIN

Quant à l'ordre de procédure...
En fait, je voudrais faire ma déco APRES que le didj soit fonctionnel, histoire qu'elle soit en adéquation avec le son produit.
De plus, je voudrais peindre à base d'ocres de provence que je ramasserais en vacances... Donc je n'en ai pas encore sous la main.

Mais bon, si c'est vraiment le mauvais choix, je peindrais à l'acrylique et garderais mes ocres pour le prochain.

Sinon j'ai encore une question sans réponse > pour l'étanchéité du collage, est-ce qu'une application de la même colle blanche sur la rainure sèche (en extérieur) peut suffire ? Ou faut-il absolument passer à l'époxy ?

Merci à tous pour vos réponses, j'édite mon 1er post avec les réponses!
Image
Avatar de l’utilisateur
Ahaw
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2790
Photos: 3
Enregistré le: Ven 22 Déc 2006, 10:45
Localisation: Périgord
Âge: 41
Genre: Homme

Re: Huile de Lin

Messagepar francedidgeridoo » Ven 11 Juil 2008, 10:55

Je mets en post-it, ça servira à tout le monde :8:
Campagne de lutte anti-sms : (message de la Fédération Française contre le langage SMS)

Image

Et hop le didge... :icon_vert:
Avatar de l’utilisateur
francedidgeridoo
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 8896
Photos: 16
Enregistré le: Ven 21 Fév 2003, 11:37
Localisation: Var
Âge: 49
Genre: Homme

Re: Huile de Lin

Messagepar Ahaw » Ven 11 Juil 2008, 11:01

francedidgeridoo a écrit:Je mets en post-it, ça servira à tout le monde :8:


Ah bin alors je met ici cette réplique intéressante de Titou trouvée ailleurs :

Titou a écrit:Tu as eu raison de ne pas la diluer, la thérébentine c'est quand tu te sers de l'huile de lin comme base pour la peinture à l'huile, ou bien pour les meubles que tu ne passe pas ton temps à lécher, pour que l'huile pénètre plus vite; et c'est bien toxique (ça contient des hydrocarbures aromatiques poly-insaturés = HAP).
Après sa propriété principale (à l'huile de lin), c'est que c'est une huile siccative, comme l'huile de noix, c'est à dire qu'elle durcit avec le temps; c'est pour ça qu'on faibrique la peinture à l'huile avec. Dans un didge, ça fait une couche de protection qui ralentit les échanges d'humidité entre le bois et l'air ambiant, sans les stopper complètement comme un vernis.

Dernier truc, il y a différentes qualités d'huile de lin : de l'huile qui sent le poisson parce qu'elle à été chauffée à l'extraction, et de l'huile qui sent... l'huile de lin :mrgreen:

Et puis tout dernier truc, c'est plutôt bon pour la santé. Les graine de lin qui en contiennent dans les 40 % sont autorisées dans l'alimentation et nourissent même les poules pour qu'elles pondent les fameux oeufs "oméga 3". Par contre l'huile n'est toujours pas autorisée à la vente pour un usage alimentaire et donc l'huile qui est en vente est fabriquée sans les précautions qu'on prendrait pour une huile qui va dans l'assiette.

Voilou, c'était la minute barbante de :icon_intellect: titou
Image
Avatar de l’utilisateur
Ahaw
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2790
Photos: 3
Enregistré le: Ven 22 Déc 2006, 10:45
Localisation: Périgord
Âge: 41
Genre: Homme

Re: Huile de Lin

Messagepar coco49 » Ven 11 Juil 2008, 12:08

Pour bien reboucher ton joint il faut utiliser une colle qui ne se rétracte pas au séchage, à ma connaissance il y'en a deux type : les résines (époxy ou autre), et le polyuréthane expensif.
Sinon tu peux utiliser de la pâte à bois, mais l'inconvénient de ce produit est qu'il a une tenue plutôt limitée quand il y a des fortes variation d'humidité (comme c'est le cas dans un didge qui n'est pas scellé par un vernis ou une résine).
Le peu que je sais c''est à mon ignorance que je le dois.

les lutins souffleurs

mon myspace
Avatar de l’utilisateur
coco49
Modérateur||Modératrice
Modérateur||Modératrice
 
Messages: 1850
Photos: 3
Enregistré le: Mar 27 Déc 2005, 19:04
Localisation: champtoceaux
Âge: 30
Genre: Homme

Re: Huile de Lin

Messagepar Ahaw » Ven 11 Juil 2008, 12:12

Merci Coco !
Image
Avatar de l’utilisateur
Ahaw
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2790
Photos: 3
Enregistré le: Ven 22 Déc 2006, 10:45
Localisation: Périgord
Âge: 41
Genre: Homme

Re: Huile de Lin

Messagepar Titou » Ven 11 Juil 2008, 12:20

polyuréthane expansé c'est la mousse qui bulle et qui solidifie ensuite? si c'est ça c'est pas terrible. Sinon Le joint quand il n'est pas parfait, ça se rebouche comme une fissure....
Avatar de l’utilisateur
Titou
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 3196
Photos: 5
Enregistré le: Lun 21 Juil 2003, 20:15
Localisation: près d'Orléans
Âge: 57
Genre: Homme

Re: Huile de Lin

Messagepar Ahaw » Ven 11 Juil 2008, 12:21

Titou a écrit:Sinon Le joint quand il n'est pas parfait, ça se rebouche comme une fissure....


Wé mais y'a moulte façons de reboucher une fissure !
> Epoxy ?
Image
Avatar de l’utilisateur
Ahaw
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2790
Photos: 3
Enregistré le: Ven 22 Déc 2006, 10:45
Localisation: Périgord
Âge: 41
Genre: Homme

Re: Huile de Lin

Messagepar coco49 » Ven 11 Juil 2008, 13:38

Titou a écrit:polyuréthane expansé c'est la mousse qui bulle et qui solidifie ensuite? si c'est ça c'est pas terrible. Sinon Le joint quand il n'est pas parfait, ça se rebouche comme une fissure....


Bas non le PU expensif c'est pas une mousse, ça a la même tête qu'une colle vinylique mais au lieu de se rétracter au séchage ça gonfle (sans pour autant avoir la consiatance d'une mousse)
Le peu que je sais c''est à mon ignorance que je le dois.

les lutins souffleurs

mon myspace
Avatar de l’utilisateur
coco49
Modérateur||Modératrice
Modérateur||Modératrice
 
Messages: 1850
Photos: 3
Enregistré le: Mar 27 Déc 2005, 19:04
Localisation: champtoceaux
Âge: 30
Genre: Homme

Suivante

Retourner vers Sandidge

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités