Huile didgeridoo Kan ar c'hoad

Tout sur le bricolage de votre didgeridoo. Fabrication, modification, réparation et décoration.

Huile didgeridoo Kan ar c'hoad

Messagepar Fabustis » Lun 18 Jan 2016, 23:12

Salut,

J'ai lu pas mal de posts pour m'aider à la création de mon didge, en particulier pour l'étape finale: mettre huile et vernis. Pas mal d'avis diffèrent sur l'huile à utiliser (plus ou moins mauvaise à respirer). Mais au final, je pense que plusieurs fois de l'huile à l'intérieur+vernis à l'extérieur sera pas mal. Je finirais par trouver une bonne huile avec vos réponses.

Le rapport avec le Kan Ar C'hoad.? Je souhaiterais m'en prendre un pour l'instant, mais pour faire principalement des sessions dehors (parcs, foret, montagne).
David huile son didge à l'intérieur+extérieur mais pas de vernis. Dommage, ca éviterait les fissures, surtout quand on voit qu'il assemble plusieurs essences. Je ne critique pas le travail, loin de là. D'ailleurs je cherche un didge qui fasse encore "bois" :], pas noyer sous 20 couches de vernis, mais tout de même résistant au climat extérieur.

1° Pour l'entretien, il faut huiler 2x par an (au moins) son didge en entier. Finalement quelle huile dois-je prendre.? Le coût ne risque pas d'être trop élevè?
2° Pour une pratique à l'extérieur, n'est-ce pas mieux d'en prendre un vernis à l'extérieur, voir aussi intérieur? (au moins pour éviter les fissures)
3° (tout petit 3) Ou alors je le prend et je vernis l'extérieur. Mais avec quel vernis? Et ça risque de modifier la note?

J'aime beaucoup son travail mais c'est vrai que j'ai une sacrée peur des fissures. (et du gouffre à sous au vu du prix des huiles..).

Merci pour vos conseils. Ca me servira pour savoir si mon frêne sera nappé ou non de vernis :hehe:
Avatar de l’utilisateur
Fabustis
Le timide||La timide
Le timide||La timide
 
Messages: 9
Enregistré le: Dim 11 Oct 2015, 18:37
Âge: 29
Genre: Non spécifié

Publicité

Re: Huile didgeridoo Kan ar c'hoad

Messagepar blux » Lun 18 Jan 2016, 23:16

Voila un peu de lecture utile : http://www.iqe.edu/Finitions_huilee.php
There is no spoon
Avatar de l’utilisateur
blux
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
 
Messages: 192
Enregistré le: Mer 09 Fév 2011, 2:27
Genre: Non spécifié

Re: Huile didgeridoo Kan ar c'hoad

Messagepar choukroute » Mar 19 Jan 2016, 1:41

Salut

L'huile de lin fait bien l'affaire, c'est pas cher et t'en as pas besoin de beaucoup.

Quant aux fissures... si le bois décide de travailler, même un vernis en béton ne va pas le retenir mécaniquement. Un bon vernis intérieur va faire que ton bois absorbe moins d'humidité et donc va moins vouloir bouger. Mais un didg bien huilé régulièrement n'a aucune raison de bouger, si le bois est bien nourri... à un moment y a pu soif :happy1:

Si tu veux vraiment jouer par 0° ou par 35°... là je dirais que le vernis est un plus, sinon un didg huilé fera tout aussi bien l'affaire au niveau du risque de fissure.

J'ai un didg de David moi aussi, si je le joue longtemps par températures extrêmes y a un collage sur une partie courbe qui va travailler. Parce que c'est un kromm boud et y a des pièces un peu spéciales, vu comme elle est foutue c'est un piège à humidité. Ça a jamais perdu d'air mais c'est un point faible, qui n'existerait probablement pas si le didg était vernis à l'intérieur. Mais tout le reste du didg n'a jamais bougé, les collages normaux "droits" entre les tronçons n'ont jamais bougé.

Je milite un peu parce que depuis que j'ai ce didg je suis passé à l'huile sur les didgs que je me fabrique... j'aime bien :mrgreen: bien plus simple à appliquer, entretenir, plus propre, plus beau... bref ! vive l'huile :mrgreen:

3° (tout petit 3) Ou alors je le prend et je vernis l'extérieur.

Vernir sur un bois huilé, oublie, que des galères !!

D'autant que les didgs de David sont complètement saturés d'huile, sur toute l'épaisseur du bois, aucune chance de les dégraisser :gene:
Modifié en dernier par choukroute le Mar 19 Jan 2016, 1:46, modifié 1 fois.
Heure du
Avatar de l’utilisateur
choukroute
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2589
Photos: 0
Enregistré le: Dim 16 Avr 2006, 21:44
Localisation: le sol
Âge: 31
Genre: Homme

Re: Huile didgeridoo Kan ar c'hoad

Messagepar David » Mar 19 Jan 2016, 9:38

Salut
En ce qui concerne les risques de fissures avec un didg huilés, je n'ai pas de cas critiques à déplorer parce que je travaille mes pièces en plusieurs étapes et que je laisse le bois travailler comme il a envie avant finition. Du-coup quand je finis le didg, le bois n'a plus trop besoin de bouger. Et puis si le bois bouge c'est que c'est un matériau vivant. Lorsque cà bouge trop je change la partie défaillante voire je refais le didg (ça fait partie de la garantie !)
C'est vrai qu'un didg huilé nécessite de l'entretient mais ce n'est pas boulot trop prenant pour autant. Si j'ai adopté cette façon de faire c'est parce que je me suis inspiré du travail des facteurs d'instruments à vent en bois. Les clarinettes, les flûtes en ébènes sont huilées. Un bain d'huile par an ça suffit. Et puis le huilage permet de garder le toucher du bois ...
Pour l'huile tu peux utiliser de l'huile de lin pur. Pour améliorer la pénétration dans le bois, on peux le mettre à chaud ou la diluée avec de l'essence de térébenthine. Et pour éviter que l'huile ne soit "lessivée" trop rapidement par on mettre ensuite de l'huile dur (type huile pour parquet), pour la partie extérieur ça donne un meilleur rendu (moins brut) et pour l'intérieur c'est plus durable.
Question prix : de l'huile de lin pur ce n'est vraiment pas cher du tout ; l'huile dur c'est plus cher certes mais le pot de 1 l mais il va te faire longtemps

Pour les Kromm Boud, la culasse est en effet un piège à eau. Les deux demi-coques sont collées par un emboîtement rainure-languette rapportée. Les pièces de bois ne sont donc pas collées chant contre chant, si bien que lorsque le bois à besoin de bouger en raison de la variation d'humidité, il peut le faire sans que ça se décolle et sans création de fuites d'air, la languette de bois est là pour assurer le maintient et l'étanchéité.

En espérant avoir répondu à tes questionnements.
Au plaisir d'en discuter de vive voix.
Bonnes vibrations
David
KROMM BOUD Le didgeridoo courbé en forme de saxophone pour jouer debout
KORN BASS Le didgeridoo chromatique à coulisse
http://www.kanarchoad.com
Avatar de l’utilisateur
David
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 783
Enregistré le: Ven 25 Juil 2003, 9:49
Localisation: Kreiz Breizh (22)
Âge: 46
Genre: Homme

Re: Huile didgeridoo Kan ar c'hoad

Messagepar Utnapishtim » Mar 19 Jan 2016, 9:46

Ah ah, on dirait bien que ça se précise pour ton didge ! ::d

Fabustis a écrit:Ou alors je le prend et je vernis l'extérieur. Mais avec quel vernis? Et ça risque de modifier la note?

Comme dit ci-dessus, vernir un didge déjà huilé, c'est la grosse galère et je ne suis pas sûr que ça donne de bons résultats sur le long terme. C'est l'un ou l'autre, huile ou vernis, jamais les deux.

Et pour la note, non, vernir l'extérieur d'un didge ne modifie pas la hauteur de son bourdon. En revanche, j'ai entendu dire que ça pouvait modifier un tout petit chouïa son timbre, en le rendant plus brillant (comme lorsqu'on vernit l'intérieur, mais en beaucoup moins marqué).
Fabulous secrets were revealed to me the day I held aloft my magic yidaki and said : « By the power of hard tongue ! I have the Poweeeeer ! »
Avatar de l’utilisateur
Utnapishtim
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 1543
Enregistré le: Mar 11 Oct 2011, 14:56
Localisation: Dijon
Genre: Non spécifié

Re: Huile didgeridoo Kan ar c'hoad

Messagepar Fabustis » Mer 20 Jan 2016, 16:20

Merci pour vos réponses.

@blux: très utile pour connaitre les huiles. Mais je préférais être sur de l'huile pour le didgeridoo (qui contrairement aux meubles, entre autres, sera sorti plus souvent :hehe: )

@choukroute: J'ai eu l'occasion de voir un Kromm Boud en action y'a pas longtemps(d'ailleurs c'était peut-être le tien) et à mon avis le son serait différent avec du vernis à l'intérieur. Et vu comme ça dépote, il est bien mieux comme ça. :super:

@David: merci d'avoir répondu sur la question et apporter des précisions. Je prendrai l'huile de lin pur alors. Avec un chiffon sec ça devrait passer et si ça pénètre bien y'a pas besoin de poncer la fois suivante.

@Utnapishtim: yep, mais bon, j'hésite encore sur la note mais surtout sur le timbre. Du trad ou du beatbox, ça peut se faire sur du Do ou du Fa, mais si on part sur quelque chose de plus relaxant, je suis pas sur de tenir 15mn avant que ça m'irrite les oreilles :]
C'est pour ça que je pose mes questions avant (et l'entretien d'un didge c'est important aussi !)

En plus c'est un peu galère de trouver son didge. J'ai l'impression que ça fait des mois que les sites proposent les mêmes, donc à moins de passer par du privé ou chez le facteur, y'a pas moyen d'avoir du nouveau (et si on rajoute une belle apparence "bois", ça devient dément de trouver)
Avatar de l’utilisateur
Fabustis
Le timide||La timide
Le timide||La timide
 
Messages: 9
Enregistré le: Dim 11 Oct 2015, 18:37
Âge: 29
Genre: Non spécifié


Retourner vers Brico-didge

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron