Festival et les photos, vidéos

Tout sur le Festival d'Airvault 2012

Festival et les photos, vidéos

Messagepar Panache » Mer 25 Juil 2012, 5:07

Bonjour à tous,
j'avour j'ai d'autant plus kiffé ce festival que j'avais vraiment lâché la posture d'organisateur, alors j'ai pas trop envie de faire des remarques sur les inévitables pointés négatifs, d'autant qu'il est toujours impossible de satisfaire tout le monde.

Cela dit, il y a un sujet qui me tient à coeur, et j'en ai déjà touché un mot d'ailleurs aux divers membres de l'orga : les photos et vidéos.

Là dessus en plus je rentre et je trouve cet article du monde.
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/ ... ris-tweet/

Si je la fais pragmatique, bon et pour moi il y a trois sujets en un :
1 qu'est ce que ca change qu'une partie, voire une partie croissante des festivaliers ne regarde plus les concerts, ne participe plus au corroboree, aux danses, etc. et juste filme la scène, pour la regarder ou la montrer plus tard...
Par exemple si le corroboree c'est une cérémonie, je trouve ça assez génant que plein de gens filment. Ca montre qu'ils ne sont pas présents dans ce qui se passe. Idem pour les concerts. C'est le sens de l'article.

2 Est ce qu'il ne serait pas bon de rappeler les règles de base pour le postage en ligne de photos et de vidéos d'autres personnes : a savori que chacun a un droit à l'image et à la vie privée.
Personnellement j'ai des comportements à Airvault, parce que c'est Airvault, et que je n'aurai pas dans mon contexte professionnel, dans une réunion politique, avec des chercheurs ...
Je sais que ça m'ai déjà arrivé de demander à Aurélien de retirer une vidéo dans laquelle j'étais trop visible à mon gout et bon il l'a fait. Je sais que Yannick fait un travail de pro et que les photos qu'il met en ligne, chacun peut demander à ce qu'elles soit retirées au besoin et il le fait.
Pour moi en tout cas je suis le sujet avec attention, parce que si demain je m'aperçois que c'est impossible de contrôler les flux d'images et que donc à Airvault on n'a plus la liberté de s'exprimer comme avant devant des gens avec lesquels on partage une passion, avec lesquels on se comprends ... alors je n'irai plus, j'irai dans des endroits ou je peux être libre de m'exprimer avec les gens que j'apprécie.

3 quid de l'usage quasi commercial pesant sur les émotions de photographies :
. La spiruline ça a l'air d'un super projet. Cela dit, les photos du petit enfant de 2 ans qui meure de faim : est ce que ses parents ont donné une autorisation pour l'utilisation de son image ? Est ce que cette forme d'exploitation de l'image dans une position d'extreme faiblesse pour attirer l'émotion c'est conforme avec l'esprit du festival ? Les photos elles sont hyper impressionnantes, simplement : est ce que c'est bien de les montrer comme ça au grand jour.
Genre trash reportage. Et ensuite les aborigènes bourrés à mort, puis des images de zones naturelles ravagées puis ... une surenchère émotionaliste sans limite.


Après si je vous la joue théorique et religieux:
- Religion
Toutes les religions du livre interdisent au départ la réalisation d'image. C'est un des commandements ramené de Moise du Sinai.
"Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre."
Il n'est plus officiellement repris que par les musulmans et les juifs dans leurs établissements religieux, les chrétiens ont autorisé les images suite à la querelle des inconoclastes. Et encore le débat était déjà centré uniquement sur la représentaiton de Dieu, du prohète ou des saints.
Les mandalas boudhistes sont effacés au nom d'un choix pour l'impermanence des images. (cela dit le bouddhisme tibétain a de nombreuses peintures).


- Théorie "new age"
le problème de tout enregistrement de traces, c'est que cela coupe de l'attention au flux.
Les images, les sons, les odeurs sont toujours ressentis dans le présent. Vouloir les enregistrer pour les stocker, c'est se projeter sur le moment en se disant qu'on voudra les voir plus tard, se projeter dans le futur plutot que vivre le présent, c'est plus tard regarder l'image et se projeter dans le passé au lieu de regarder la photo en ayant conscience qu'on la regarde maintenant...

- Sociologie (notamment ethnométhodologie http://fr.wikipedia.org/wiki/Ethnom%C3%A9thodologie) :
tout énoncé prend son sens dans un contexte. Participer à une cérémonie (ou pseudo cérémonie la n'est pas la question) Maya à Airvault c'est quelque chose qui a un sens localement. Quid si la scène filmée est projeté dans un contexte professionnel ?


Bref, moi je serai pour un festival sans tél portable photos et vidéos, avec uniquement des photographes/filmeurs officiels et du coup
une réduction du nombre de gens qui filment au lieu d'etre la
du nombre de situations filmées alors que ca ne devrait pas (selon ce qui choque le plus, ex. cérémonies, baignades, personnes manifestement peu lucides, personnes jouant mal/dansant mal/ridicules)
la possibilité de controler qui seraient postées par les photographes/filmeurs officiels


Naturellement tout ce que je raconte là risque de s'amplifier au cours du temps, notamment avec la reconnaissance faciale automatique qui se généralise.
Je suis d'ailleurs fan de ce blog http://bugbrother.blog.lemonde.fr/.
IL a d'aileurs écrit un bouquin.
et cet édito posait un certain nombre d'enjeux :
http://www.lemonde.fr/technologies/arti ... 51865.html


voilà j'ai fini.
Panache
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 57
Enregistré le: Lun 22 Fév 2010, 21:45
Genre: Non spécifié

Re: Festival et les photos, vidéos

Messagepar oboreal » Mer 25 Juil 2012, 13:37

Si je résume ta pensée Panache, tu estime qu'au nom de ta liberté de faire des choses au festival que tu n'assume pas dans le reste de ta vie "civile" il faudrait interdire à ceux qui ont envie de conserver un souvenir "image" d'un concert de le faire ?

Je dois avouer que je suis plus que dubitatif devant ce genre de pensée libertaire à sens unique...

Je ne suis pas un accro du smartphone en concert, je préfère vivre les choses et je pense effectivement que certains feraient parfois mieux de vivre le moment présent au lieu de prendre des images en pensant qu'elles leur permettront, dans le futur, de pouvoir vivre dans le passé. Cependant j'avoue que l'idée de penser à une interdiction me parait aussi absurde qu'autoritaire.

J'ajoute que pour beaucoup, la prise de photographie est une passion de l'ordre de la création, et que le concert devient donc un terrain de jeux pour eux pour assouvir leur passion. (ce n'est pas le cas de la plupart des personnes qui "shootent" au smartphone, mais il y en a beaucoup...).

Par ailleurs nombre de "petits groupes" accèdent à une visibilité sur le net grâce à des vidéos prises via des appareils photo ou des smartphones, ce qui permet à des gens de les découvrir et de venir les voir en live.

Bref, ta réflexion, bien qu'étayée me semble assez nombriliste, et je me demande si tu ne devrais pas d'abord t'interroger sur les raisons qui te poussent à adopter, dans un lieu public, des comportements qui ne correspondent pas avec l'image sociale que tu veux renvoyer dans ta vie de tout les jours avant de vouloir restreindre la liberté des autres. ;)
Modifié en dernier par oboreal le Mer 25 Juil 2012, 13:40, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
oboreal
Modérateur||Modératrice
Modérateur||Modératrice
 
Messages: 3327
Photos: 5
Enregistré le: Sam 22 Mar 2003, 11:08
Localisation: Grenoble
Âge: 33
Genre: Homme

Re: Festival et les photos, vidéos

Messagepar Panache » Mer 25 Juil 2012, 14:00

Tu résumes de façon un peu abrupte.
Au delà de ma liberté de faire des choses, il y a aussi ma volonté que les gens soient là à faire des choses plutot qu'a filmer, la question de la vie privée, l'usage commercial des photos etc.
C'est comme si je te parlais du fait que je n'aime pas les gens bourrés ou les déchets partout et que tu résumais ma demande de régulation d'une pratique, à une atteinte insupportable à la liberté individuelle.

L'interdiction des portables sur le site, c'est une option. Que j'aime bien pour le kif rétro au passage. mais ca peut commencer par une charte sur l'usage des photos du festival. Entre prendre des photos de ses potes et se les envoyer entre potes et filmer des inconus et poster sur youtube, il y a une marge par exemple.

Le festival est il un lieu public ?

Il ne me semble pas. C'est un lieu auquel on accède en payant une entrée, en s'engageant implicitement sur un code de conduite. Qu'il y ait une partie sur l'utilisation des photos et vidéos je trouverai ça une suite logique.
Là ton argument c'est l'argument classique, ceux qui n'ont rien à cacher n'ont pas à avoir peur de la vidéo surveillance. Oui sauf que j'ai peut être jsute pas envie d'être filmé.
Panache
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 57
Enregistré le: Lun 22 Fév 2010, 21:45
Genre: Non spécifié

Re: Festival et les photos, vidéos

Messagepar charly » Mer 25 Juil 2012, 14:36

Le contrôle de l'image fait clairement parti du juridique
et quand tu entres dans ce domaine-là, c'est dur d'en sortir.

Le mieux c'est que tu attaques le festival en justice puis tu nous feras un petit retour sur cette question fondamentale.

:diable:
Avatar de l’utilisateur
charly
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
 
Messages: 109
Enregistré le: Ven 05 Juin 2009, 15:43
Âge: 42
Genre: Homme

Re: Festival et les photos, vidéos

Messagepar GdA » Mer 25 Juil 2012, 15:28

Le débat est vaste... mais doit être ouvert.
Personnellement en temps que photographe bénévol officiel ..j'ai eu beaucoup de retour des festivaliers cette années, sur une présence très forte de photographes.
Pour ma part j'ai effectivement remarqué beaucoup d'appareils pro. et les autres photographes bénévoles également (nous étions 5 au total).

doit t'on les réguler à l'entrée, ou sur site quand nous les voyons à l'oeuvre ?
Avatar de l’utilisateur
GdA
Le discret||La discrète
Le discret||La discrète
 
Messages: 47
Enregistré le: Ven 24 Juil 2009, 12:27
Localisation: Paris
Genre: Homme

Re: Festival et les photos, vidéos

Messagepar Panache » Mer 25 Juil 2012, 15:57

Pour moi déjà, le plus simple c'est ajouter des éléments dans la charte du festival.

Du type, pas de photos ou vidéos lorsqu'une personne voit l'objectif et signale son désaccord (rare).
Pas de photos vidéos de certains événements ex. cérémonies religieuses (incluant ou non le corroboree), ateliers ou lieux avec des personnes en situation de faiblesse (ex. tente du coeur avant, ou truc maya), ou de nudité
Pas de photos ou vidéos portant atteinte à l'image de personnes, irrespectueuses, dégradantes (je sais c'est évident, mais autant le rappeler, on dit aussi qu'il ne faut pas jeter les mégots par terre)
Pas de diffusion sur des espaces ouverts sans autorisation des personnes clairement visibles et ça pour moi ça veut dire que seuls les photographes/vidéastes officiels peuvent poster sur youtube daylimotion, parce que c'est facile de leur demander de retirer.
Prévenir les personnes à l'entrée du festival qu'il y aura des photos de prises, qu'elles seront consultables à tel endroit à telle date, qu'il y a une charte qui régule la prise de photo et qu'ils peuvent exiger que les photos vidéos soient retirées.
Les autres photographes pour moi, à la limite ils peuvent poster sur des communautés fermées, type france didj et groupe facebook (fermés), mais normalement uniquement diffusion auprès des amis qu'ils connaissent. Normalement déjà légalement on n'a pas à diffuser au grand public l'image de personne sans avoir l'autorisation préalable.

Et je le redis, je pense que le problème va prendre de l'ampleur si/quand il y aura de la reconnaissance faciale généralisée et que du coup les gens vont voir une photo airvault arriver en tête sur google quand on tape leur nom. Ca + comme le souligne Yannick le fait que les appareils permettent maintenant dse zooms hyper précis depuis hyper loin.

Au delà des comportements tenus sur place, chacun peut souhaiter que son employeur ou ses collègues ou ... ne sache pas où il était ce week end, avec qui, la tête que les uns et les autres ont etc.
Panache
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 57
Enregistré le: Lun 22 Fév 2010, 21:45
Genre: Non spécifié

Re: Festival et les photos, vidéos

Messagepar gisclace » Mer 25 Juil 2012, 16:27

Je tiens à réagir à ce sujet.

Pour commencer il me semble intéressant de regarder ce que dit la législation sur le droit à l'image...En gros (et les juristes du forum me dirons si je me trompe), une autorisation doit être demandée quand le sujet est directement ciblé ou qu'il est reconnaissable facilement et ce pour tous types de publications (par un particulier ou un professionnel), le sujet présent dans une foule (même si on le reconnait) n'est pas assujettie à autorisation.

Bon, ça n'avance pas à grand-chose....

Moi ce que j'en pense :

Si c'est mon kiffe de passer tout mon concert derrière ma caméra ça ne regarde que moi, je serais peut-être con parce que je louperais un truc de dingue, mais ce sera mon choix. Pour ce qui est de la diffusion des éléments après le festival, c'est à chacun de se poser la question de : je ne le connais pas, il a l'air complètement déchiré, ok ça me fait rire, mais je ne vais peut-être pas la diffuser quand même...

Prendre des photos/vidéos/peintures/screenshot pendant le festival, ça permet tout de même de pouvoir d'une part garder des souvenirs du moment, mais aussi de partager. Quand j'ai commencé dans le didg, ce sont les photos et vidéos que l'on m'a montré qui m'ont donné envie d'y aller, ce serait dommage de ne pas donner envie à d'autres parce que les photographes non-officiel ne sont plus admis sur le site.

Nous sommes à une époque (mal-heureusement dirons certains) où nous sommes suréquipé (et pas toujours en qualités) dans un but de tout avoir en permanence sous la main, il faut faire avec ou faire le choix de se mettre en marge de la société actuel, mais je ne pense pas que les festivals soient des lieux où l'on doive imposer ce genre de choses.

Je pense aussi que si quelqu'un va sur un festival (comme dans la rue ou à tout autre endroit) une attitude qu'il n'assume pas, c'est à lui de prendre ses responsabilités. Peu de gens sont pareilles dans le travail que dans la vie ou que durant un festival, moi-même, je pense que pas mal de personnes de l'asso seraient choqués s'ils me voyaient pendant la journée par rapport aux séances de didg, mais j'assume totalement, au travail je suis coincé et ne dis pas un mot au-dessus de l'autre, dans le didg je suis une grande gueule qui l'ouvre pour tout (je pense même qu'il me préféreraient en mode travailleur que joueur :rougefaché: )

Pour finir, je dirais que si l'on commence à raisonner comme ça, ça reviendrait au même que vouloir vider l'océan (houaaa c'est beau comme métaphore) et que l'on risque de devenir parano au moindre touriste que prendrait une photo dans la rue au moment ou l'on marcherait dans une ...

ps: vivement l'an prochain, je viendrais avec mes google glasses :mrgreen:
gisclace
Le discret||La discrète
Le discret||La discrète
 
Messages: 40
Enregistré le: Mar 20 Avr 2010, 11:53
Localisation: Paris
Âge: 32
Genre: Homme

Re: Festival et les photos, vidéos

Messagepar Makowh » Mer 25 Juil 2012, 16:38

Je vais participer à ce débat en tant que visiteur avant tout et photographe tout à fait amateur et assumé:
J'ai fait sur Airvault 2012 quelques 150 photos, dont j'ai posté 40 sur Facebook. Je suis tout à fait d'accord avec le respect de la vie privée et ce que j'appellerai le "souci de bonne image" qui est souvent de mise sur les réseaux sociaux. J'ai enlevé des photos du départ plusieurs qui montraient des gens, amis ou inconnus, avec à la fois un visage clairement identifiable et un spliff dans la bouche, ou autre attitude qui peut nuire à leur image.
Ensuite, j'ai aimé prendre des photos en tentant de capter l'ambiance si particulière de ce festival hors du monde, avec des images des stands ou des gens rassemblés. Les responsables des stands qui ne tenaient pas à voir leur production sur le net me l'ont fait savoir, j'ai donc supprimé les photos également.
Je pense qu'il y a effectivement un respect, au moins minimal, à avoir envers l'image que les gens veulent se donner et conserver, aussi je ne tague pas mes photos sur facebook, je laisse les personne désirant faire tourner leur tête sur leur page le faire. Mes albums étant limités en visionnage à mes amis strictement, et ayant filtré les images que je concevais gênante à mon sens, je pense qu'il n'y a pas de problème.

Le problème de voir les appareils photos, smartphones et caméras se multiplier sur les concerts est différent: Je pense que c'est en fait un faux problème, c'est plus une question de ressenti personnel. Si les personnes passant leur temps à photographier (en amateur s'entend), filmer ou même textoter pendant les concerts perdent la Présence dans l'instant et l'intensité du concert, eh bien j'ai envie de dire que ça les regarde, tant pis pour eux d'avoir payé leur place sans en profiter à fond. Je ne pense pas que ça gène qui que ce soit d'autre qu'eux-même.

Plutôt que d'interdire purement et simplement tout appareil capable de capturer des images sur le site (si on se lance là-dedans, est-ce qu'on interdit aussi aux illustrateurs dans mon genre de faire des croquis des lieux et gens, aussi, tant qu'on y est?), mieux vaut sensibiliser l'ensemble des visiteurs à des principes d'auto-censure quant aux photos qu'ils publient, et ensuite à chacun de faire la chasse aux images le représentant. L'auto-discipline serait meilleure que l'interdiction arbitraire m'est avis, tout en restant conscient qu'on ne vit pas dans un monde parfait, rempli de gens aussi responsables...

Je ne pense pas avoir fait beaucoup avancer le schmilblick, mais je voulais quand même exposer mon petit point de vue. Maintenant je posterai ici-même les photos qui sont déjà sur mon FB, et si des personnes se reconnaissent et veulent qu'une photo disparaisse, qu'elles m'en parlent.

Peace and good vibes!
Mon site d'illustrateur:
http://www.makowh.com
Avatar de l’utilisateur
Makowh
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 853
Photos: 3
Enregistré le: Ven 17 Sep 2010, 12:00
Localisation: Lyon
Âge: 28
Genre: Homme

Re: Festival et les photos, vidéos

Messagepar Ahaw » Mer 25 Juil 2012, 16:42

Wé bien dit, boulègue tes photos Makowh ! :ghee:
Image
Avatar de l’utilisateur
Ahaw
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2790
Photos: 3
Enregistré le: Ven 22 Déc 2006, 10:45
Localisation: Périgord
Âge: 41
Genre: Homme

Re: Festival et les photos, vidéos

Messagepar Makowh » Mer 25 Juil 2012, 17:14

Hé Fran6co, l'année prochaine on se ferait pas une grosse session didg'n'croquis des fois? :mrgreen:
Mon site d'illustrateur:
http://www.makowh.com
Avatar de l’utilisateur
Makowh
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 853
Photos: 3
Enregistré le: Ven 17 Sep 2010, 12:00
Localisation: Lyon
Âge: 28
Genre: Homme

Re: Festival et les photos, vidéos

Messagepar Ahaw » Mer 25 Juil 2012, 17:17

C'est une bonne idée ça ! Pourquoi pas, héhé :]
Voire même un atelier de décoration de didj'...
A creuser...
Modifié en dernier par Ahaw le Mer 25 Juil 2012, 17:18, modifié 1 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
Ahaw
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2790
Photos: 3
Enregistré le: Ven 22 Déc 2006, 10:45
Localisation: Périgord
Âge: 41
Genre: Homme

Re: Festival et les photos, vidéos

Messagepar MiA » Mer 25 Juil 2012, 17:19

Le festival est un lieu public, au même titre qu'un restaurant ou un cinéma, par exemple (j'ai fait exprès de choisir ces lieux car il y a transaction d'argent)

Ensuite, au sujet du droit à l'image (si mes souvenirs sont bons, je pense que ta chère & tendre aura peut être une réponse bien plus précise sur le sujet)
Dans le cas d'un festival :
tout le monde peut faire des prises de vues (photo & vidéo) de tout le monde. Bien entendu, quelqu'un peut s'opposer à être filmé / pris en photo.
Par contre, la diffusion de ces photos est interdite sans le consentement des personnes. L'autorisation des parents ou tuteurs légaux est obligatoire pour les mineurs.
Cependant, il me semble que l'on peut faire une photo d'un groupe de personne et la diffuser si l'attention n'est pas précisément portée sur l'une des personnes.

Au sujet des reportages sur le festival : toute photo / vidéo peut être diffusée (presse) à titre informatif sans demande d'autorisation.

Point de vue qui n'engage que moi :
je suis assez attentive aux prises de vues (dans les lieux publics et privés), et je m'arrange à être de dos ou cachée si je n'ai vraiment pas envie d'être filmée / prise en photo, ou j'en fais part au photographe / vidéaste.
Mais aussi, il est tout à fait possible, si l'on constate qu'une photo / vidéo nous représentant est diffusée, de demander qu'elle soit retirée (à bon exemple pour Yannick -sublimes photos en passant, ça m'a fait plaisir de découvrir ton travail-).
En dehors de la diffusion des images :
On ne peut empêcher personne de prendre des photos /vidéos à titre privé avec son smartphone ou autre, du festival (ambiances, concerts, déco...)
Si lors d'un concert / spectacle, il n'est pas explicitement demandé au public de ne pas filmer / photographier, je ne vois pas où est le problème.

Je reste un peu dubitative en te lisant (je cite) : "qu'est ce que ca change qu'une partie, voire une partie croissante des festivaliers ne regarde plus les concerts, ne participe plus au corroboree, aux danses, etc. et juste filme la scène, pour la regarder ou la montrer plus tard...
Par exemple si le corroboree c'est une cérémonie, je trouve ça assez génant que plein de gens filment. Ca montre qu'ils ne sont pas présents dans ce qui se passe. Idem pour les concerts."

Si les personnes ont envie de vivre ce moment de cette façon, libre à eux, comme toi, tu as le droit de te comporter comme bon te semble, et également demander à ce que tu ne sois pas filmé / pris en photo ou que la captation ne soit pas diffusée publiquement.

Au sujet de ton 3/
Oui, on peut être choqué(e) par certaines photos et leurs utilisations commerciales (pub, reportage). "On" espère que l'image de l'enfant de 2 ans que tu cites en exemple est utilisée avec autorisation de ses parents, mais pour des photos de zones naturelles ravagées, c'est de l'ordre de notre sensibilité personnelle, mais ne peuvent être empêchées d'être utilisées.
Ce sujet précis me fait souvent penser à Kim Phuc... mais sa photo reste dans le patrimoine mondial de la photographie-reportage.
Sujet et débat bien délicats.

Tu sais très bien qu'à titre professionnel et personnel, j'ai fait énormément d'enregistrements vidéos de différentes éditions du festival.
Les concerts : à la demande des artistes. (pro avec diffusion)
les workshops : après autorisation des artistes et les élèves ne voulant pas être filmés, ne l'étaient pas (perso, sans diffusion)
Mais j'ai également filmé des concerts, moments de vies, ambiances du festival à titre perso et donc sans diffusion autre que privée... Et j'aurai été très offusquée que l'on m'en empêche. Sauf, bien sûr, et je me répète, si quelqu'un ne voulait pas être filmé. (j'ai souvent été confrontée au cas de figure où me demandait de ne pas faire de prises de vues, je respectais la demande et je passais à autre chose)
En dehors de ce cas précis, à quel titre pourrait on m'en empêcher?
C'est comme si on m’empêchait de rester assise pendant un concert quand tout le monde danse, ou l'inverse.

Par contre, je te rejoins au sujet de certaines photos du festival que j'ai pu voir (point de vue personnel, donc, mais je pense que nous ne sommes pas les seuls)
Je parle précisément de photos où les "modèles" sont pris en photo (en toute connaissance de cause -regard vers l'objectif- ou non) lors de baignades, ou avec leurs enfants / bébés nus. Je peux entendre que les "modèles" acceptent d'être pris en photo, mais par contre, je ne comprends pas trop la démarche du photographe de les diffuser (sauf cas de travail pro : reportage / expo / parution ... avec autorisations des "modèles").

Aussi, personne se doute que , compte tenu de l'époque actuelle, il y a de fortes chances que les photos/vidéos d'eux prises sur le festival a de grandes chances de se retrouver sur le net?

Et enfin : ne pouvant pas venir depuis plusieurs années, je suis bien contente de voir quelques photos et vidéos, et j'espère que le diaporama des 10ans sera mis en ligne!

je te fais des bises à partager avec qui tu sais, "Panache" - note que je respecte ton identité ;-)
Laëtitia

edit : j'ai mis tellement de temps à rédiger ce message, qu'un grand nombre d'autres messages ont été postés entre temps... Bref, je me demande si nos partages ne vont pas devenir stériles!
pps : je recherche toujours des photos des 2 premières éditions!!! Me contacter en mp si vous en avez... Merci! (oui,j'en profite) :-D
Modifié en dernier par MiA le Mer 25 Juil 2012, 17:23, modifié 1 fois.
MiA
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
 
Messages: 151
Enregistré le: Sam 05 Aoû 2006, 19:16
Genre: Non spécifié

Re: Festival et les photos, vidéos

Messagepar Panache » Mer 25 Juil 2012, 20:27

Moi aussi je suis preneur du diaporama.
Je crois bien que j'ai perdu tout mon stock de photos numériques 2002 2003. c'est naze.
Je crois bien que le pote de caty qui était photographe officiel en 2003 (voire en 2002) a gardé des tofs papiers. IL faut repasser par Caty donc.
J'ai remis à l'équipe d'orga du festoche la vidéo faite a partir d festoche 2002, donc c'est up to them d'en faire ce qu'ils veulent.


.
Panache
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 57
Enregistré le: Lun 22 Fév 2010, 21:45
Genre: Non spécifié

Re: Festival et les photos, vidéos

Messagepar MiA » Jeu 26 Juil 2012, 11:45

Le diaporama!!!! :-D

J'aimerais bien retrouver des photos des préparations de ces 2 éditions, en fait, et le pote de Caty n'était pas là à ce moment là.
Je ne savais pas que tu avais une vidéo de 2002! On verra si elle ressort!
MiA
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
 
Messages: 151
Enregistré le: Sam 05 Aoû 2006, 19:16
Genre: Non spécifié

Re: Festival et les photos, vidéos

Messagepar Panache » Jeu 26 Juil 2012, 13:39

non elle n'est pas dans le diaporama, mais je peux t'envoyer des bouts perso.
Panache
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 57
Enregistré le: Lun 22 Fév 2010, 21:45
Genre: Non spécifié

Suivante

Retourner vers Airvault 2012

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités