Ecoutez juste 10 minutes...

La culture
Aborigène en Australie à travers la peinture, les légendes, la vie de tous les jours

Ecoutez juste 10 minutes...

Messagepar joelewombat » Jeu 29 Oct 2015, 23:55

En attendant la traduc plus aprofondie de Roseline Veujoz en Australie en ce moment, je me permets de diffuser sa traduction dans notre langue... que tout le monde puisse comprendre... merci Roseline!

"Voilà la traduction approx. que je viens de faire très rapidemment : Je m’appelle Mickelo Corpus Je vis à Yawuru, situé à 70km à l’est de Broome. Je parle maintenant face à la caméra parceque la société Buru Energy vont venir dans les terres Yawuru "to frack »(pour extraire du gaz de schiste). Ils ont déjà fait 3 puits ici. Aujourd’hui ils s’aperçoivent que ces 3 puits ne fonctionnent pa correctement. société nous a dit qu’elles utilisaient les meilleurs technologies existantes mais ils nous cachent beaucoup de choses. Ils devaient montrer l’exemple avec une méthode d’extraction sans danger. L’année dernière, 96% des Yawuru ont votés contre le programme de fracking proposé par Buru Energy. Si Buru Energy souhaite réaliser ces extractions sur nos terres ils devraient se déplacer et parler aux Yawuru. Depuis plus d’un an la société viens sur nos terres. Je suis ici depuis un an maintenant et j’ai vue la société Buru Energy passer 27 fois ! Les Yawurus ont été avertis seulement 3 fois. Buru Energy nous a dit qu’elle viendrait nous parler mais ils ne l’ont jamais fait ! Le problème aujourd’hui: le gouvernement d’Australie Occidentale dit que nous ne pouvons pas refuser le fracking sur nos terres. Le gouvernement dit que ça aura un impacte seulement minime sur nos terres. Si nous réalisons un graphique sur l’impact engendré sur la qualité de l’eau dans nos terres l’échelle commence par un danger 0, puis minime, puis moyen, puis élevé, puis extrême jusqu’à atteindre un danger catastrophique. Le gouvernement a dit que l’impact ne sera que minime. Quand allons-nous arrêter ? Aujourd’hui, comme vous pouvez le voir des personnes veulent rentrer sur ma terre pour réparer un puit.Cela signifie que les techniques qu’ils utilisent ne sont pas suffisantes pour nous protéger d’une catastrophe. Les puits se dégradent. Là, ils veulent aller réparer le puit. Ils disaient qu’ils utilisaient les meilleurs techniques pour fabriquer ces puits. Pourquoi nous cachent-ils des choses ? "excusez-moi, puis-je avoir votre attention 10 minutes ? 10 minutes ? « J’ai essayé à plusieurs reprises d’obtenir 10 minutes d’attention. Ils sont hostiles et ne veulent probablement pas que je reste ici. "Ne soyez pas hostile, je vous demande seulement de m’écouter 10 minutes » "Hé ! Sortez du camps !" Ils ne répondent pas. Ils m’ont juste dit qu’ils avaient perdu suffisamment de temps et qu’ils allaient appeler la police. Maintenant, j’attends que la police arrive. "Ces personnes veulent rentrer ….. C’est ma terre ! ….. Et bien faisons ça. Dégagez le passage. » La cours de justice à rendu un verdicte positif aux Yawurus. Les Yawurus ont obtenus la possession exclusive de leurs terres. A mes yeux « possession exclusive » signifie que les Walarus sont les uniques personnes au monde à décider ce qui est autorisé sur ces terres. Cependant le gouvernement dit, qu’en dessous de quelques mètres sous terre, il détient le total control du sous-sol. Le gouvernement peut expulser les Yawurus de leurs propres terres pa rcequ’il dit qu’il est le chef. Les titres natifs ont le droit de négocier. Notre position est que nous avons besoin d’être en possession d’avoir le droit de négocier comment le VETO doit-être utilisé sur nos terres. La police est venue. Ils m’ont dit qu’ils étaient là pour affaires et qu’ils avaient l’autorisation et que je n’avais aucun droit de les arrêter. Pour conclure, la police ma donner un ordre d’expulsion pour 24 heures. Je ne suis pas supposé revenir ici avant 24 heures. La société Buru Energy a dit qu’elle sera encore là demain. Ils m’ont dit de partir. Je dois quitter mon camps. C’est inacceptable comme n’importe qui puisse rentrer chez moi et faire ce qu’ils veulent. Je veux rester chez moi ! C’est mal ce qu’ils font ! Le gouvernement a autorisé la police à venir et à m’expulser de ma terre, de ma propre terre pour laquelle nous nous sommes battus"
https://vimeo.com/143713179?ref=fb-share
association de didgeridoo TAKASOUFFLER (Taverny 95)
vous pouvez nous contacter sur takasoufflerasso@gmail.com
notre site : http://www.association-didgeridoo-takasouffler.com
Image
Avatar de l’utilisateur
joelewombat
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 1649
Photos: 1
Enregistré le: Sam 31 Jan 2004, 10:38
Localisation: Taverny 95
Genre: Non spécifié

Publicité

Retourner vers Culture Aborigène en Australie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités