Discussion autour de la Fédération Française de Didgeridoo

Le forum des Associations Française de Didgeridoo.

Discussion autour de la Fédération Française de Didgeridoo

Messagepar Candy » Ven 18 Sep 2009, 13:21

bonjour,

suite a l'annonce de la création de la Fédération Française de Didgeridoo, ce topic est ouvert pour vos avis, remarques, suggestions ou autres interrogations, etc

tous ceci, bien evidemment dans le joie et la bonne humeur :)


Benjahpieds a écrit:Simple intervention afin de clarifier la situation, RIEN N'EST DEPOSE ! LA FEDE N'EXISTE PAS ! LES STATUTS NE SONT PAS ECRITS !
Ceci est un projet.
Modifié en dernier par Benjahpieds le Jeu 24 Sep 2009, 18:55, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Candy
Modérateur||Modératrice
Modérateur||Modératrice
 
Messages: 2454
Enregistré le: Mar 20 Juil 2004, 16:57
Localisation: 79
Âge: 38
Genre: Homme

Publicité

Re: Discussion autour de la Fédération Française de Didgeridoo

Messagepar coco49 » Ven 18 Sep 2009, 13:39

Pour ceux qui arrivent sur FD ou n'ont pas suivi les discussions sur la fédération française de didge voici des postes plus ou moins anciens qui en parlent. Merci pour la qualité du débat de lire ce qui s'est déja dit pour éviter les répétition et faire vraiment avancer le sujet.

http://www.francedidgeridoo.com/une-federation-didg-t10454.html
http://www.francedidgeridoo.com/federation-francaise-didgeridoo-musiques-associees-t10877.html
http://www.francedidgeridoo.com/federation-francaise-didgeridoo-musiques-associees-t10877.html
Le peu que je sais c''est à mon ignorance que je le dois.

les lutins souffleurs

mon myspace
Avatar de l’utilisateur
coco49
Modérateur||Modératrice
Modérateur||Modératrice
 
Messages: 1850
Photos: 3
Enregistré le: Mar 27 Déc 2005, 19:04
Localisation: champtoceaux
Âge: 31
Genre: Homme

Re: Discussion autour de la Fédération Française de Didgeridoo

Messagepar pierre » Ven 18 Sep 2009, 14:07

Excellente initiative de séparer en 2 posts Candy.
Et merci pour les liens Coco !
Image
Avatar de l’utilisateur
pierre
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 573
Enregistré le: Mar 12 Oct 2004, 13:20
Localisation: Lille
Genre: Homme

Re: Discussion autour de la Fédération Française de Didgeridoo

Messagepar coco49 » Ven 18 Sep 2009, 14:32

Personellement mon avis n'a pas changé sur l'utilité du fédération de didge en france (voir les deux premiers liens de mon message précédent). En revanche je note que tu as changé d'avis karl, pourrais tu nous éclairer sur ce qui t'as fais basculer du côté des fédéraux :mrgreen: ? Si ça t'as convaincu ça doit pouvoir en convaincre d'autre.

D'un autre côté si le mouvement d'une fédération se lance je ne vais pas le laisser de côté, j'aime trop le didge et ses assoc pour passer à côté.
Concernant les trois axes proposés il y a quelques points qui me gènent, d'autres qui m'intéressent d'avantage :

Apporter une structure :
Je ne suis toujours pas persuadé de l'utilité d'une telle structure, mais si d'autres (en particulier les professionnels du didge de tous poils) en voient l'utilité alors pourquoi pas ?

Développer une pédagogie pertinente :
C'est un point intéressant, je pense qu'il serait effectivement bon de mettre en place des workshops fédéraux, ce qui permettrais d'assurer la possibilité pour tous d'avoir des cours de qualité.
Pour ce qui est des vidéos, c'est une bonne idée qui a déja été évoquée sur FD (obo a commencé à mettre quelques bonnes vidéos en ligne). Ce qui me gène en revanche c'est que le didge est un instrument assez atypique, il existe autant de façon de l'apprendre et de techniques différentes que de joueurs, si chacun fait une vidéo sur la manière d'apprendre la RC par exemple il y aura très vite beaucoup de vidéos et ça risque d'être dur de s'y retrouver ; la sélection des vidéos pourra éviter ce problème mais risque de formater les méthodes à l'échelle nationale, alors que pour avoir pas mal voyager d'assos en assos cette année j'ai été frappé par la diversité qui existe, diversité qu'il serait très dommage de perdre.

Aider les associations et les acteurs du didgeridoo :
L'aide à la création d'assos, c'est bien mais il existe déja pas mal de structures (maisons des associations) qui apportent déja cette aide, et le nombre d'interlocuteurs est suffisamment important pour que la création d'assos se fasse facilement.
L'assurance fédérale est une super bonne idée, surtout avec les tarifs proposés. Reste à voir si ce système permettra de prendre en compte la diversité assos françaises (on a pas les même besoins en assurance entre une assos de 10 adhérents n'organisant pas de concerts et une asso de 50 organisant un festival)
Permettre l'organisation de workshops plus facilement, je veux bien mais comment ? Je reste sceptique sur l'aide que peut apporter une fédération à ce niveau là.
Donner visibilité et crédibilité aux professionnels du didge, c'est déja un peu le cas sur FD, mais un petit coup de pouce supplémentaire ne ferait pas de mal. Dans la même lignée, pourquoi ne pas essayer de mettre en place une réglementation des pratiques professionnelles du didge ? Etre affilié à la FFD pour un vendeur serait par exemple un gage du respect d'une charte sur la qualité et la provenance des instruments ; ou pour un joueur donnant des cours du respect de tarifs corrects.

Pour ce qui est de la structure, j'espère bien que la composition du CA sera à confirmer par vote, sinon ça fait pas très démocratique.

Pour les tarifs, je pense qu'il faudrait proposer des tarifs différents en fonction de la taille des assos, une petite asso de 10 adhérents ne fonctionnant qu'avec les adhésions des membres aura du mal à débourser 50€, en revanche une asso de 40 adhérents, recevant des subventions, organisant concerts et workshops, proposant des cours payants... pourrait facilement payer plus, surtout si l'assurance est incluse dans l'affiliation.
Modifié en dernier par lich le Ven 18 Sep 2009, 14:52, modifié 1 fois.
Le peu que je sais c''est à mon ignorance que je le dois.

les lutins souffleurs

mon myspace
Avatar de l’utilisateur
coco49
Modérateur||Modératrice
Modérateur||Modératrice
 
Messages: 1850
Photos: 3
Enregistré le: Mar 27 Déc 2005, 19:04
Localisation: champtoceaux
Âge: 31
Genre: Homme

Re: Discussion autour de la Fédération Française de Didgeridoo

Messagepar choukroute » Ven 18 Sep 2009, 14:49

Même si le message de Karl liste les buts d'une éventuelle fédé, après l'avoir lu j'en suis encore à me demander "pourquoi faire ?" X|

Je dis pas tout ça pour démonter l'idée d'une fédé, mais sur certains points je demande qu'à comprendre en quoi elle pourrait être utile :

1. Apporter une structure
- Renforcer la crédibilité et élargir le champ d'action du didgeridoo en apportant une structure officielle et un cadre juridique légal.

=> La structure légale elle existe déjà c'est les statuts de chaque asso, non ?

- Offrir une structure permettant de regrouper les projets et acteurs du didgeridoo en France, et de simplifier leurs démarches administratives, commerciales et légales.
- Offrir un interlocuteur officiel pour toute demande de renseignements à l'échelle nationale.

=> Ok c'est vrai que si des envahisseurs demandent à parler au porte-parloe du didge en France on saura pas trop quoi leur répondre, mais concrètement dans quel genre de situation quelqu'un aurait besoin de s'adresser à la communauté didge "à l'échelle nationale" ? Quand quelqu'un veut des renseignements sur l'activité didgeridooistique d'une région donnée ça passe logiquement par une asso locale. Mais là, je vois pas.

- Création d'un annuaire des adhérents de la FFD, qui devrait à terme permettre de cartographier le monde du didge en France.

=> L'idée est bonne si elle permettait de réunir tous les joueurs ou presque, mais le problème c'est comme avec les assos ou même FD. Y a qu'à voir le nombre de joueurs qui restent à jouer dans leur coin, sans justement s'intégrer au "monde du didge" (c'est pas une critique hein, c'est juste que certains en ont pas d'intérêt à ça et préfèrent pratiquer dans leur coin ça peut se comprendre). En fait ça ne cartographierait pas le "monde du didge en France" mais le "monde des membres de la fédé" et ça ça fait une grosse différence.



2. Développer une pédagogie pertinente
- Mise en place de cours de qualité en vidéo.Ces cours sont réalisés par les adhérents le souhaitant, soumis à un cahier des charges et validés par le responsable pédagogique puis par le CA. Elles seront à un prix modique et une part du prix reviendra à l'auteur.

=> Ça me laisse perplexe cette idée, ça pourrait se montrer utile mais ça risque d'être un beau bordel non ? En fait c'est cette idée de contrôle qui me plaît pas, même si ça se ferait par des gens compétents et pleins de bonnes intentions y a une infinité de façon de jouer du didge et aussi une infinité de façons de l'enseigner. Faire un cours en vidéo c'est une chose mais j'aime pas l'idée d'avoir d'une part un contrôle sur le contenu et le côté commercial, même si les deux vont ensemble (faudrait pas vendre de la marde !). Chacun a quelque chose à apporter à son niveau mais pas forcément envie de faire payer pour ça. Un joueur d'un niveau quelconque qui a envie de faire partager une technique, un rythme, ou n'importe quoi, à la communauté, et qui fait une vidéo simple mais de qualité et qui n'a pas envie de la "vendre", il fait quoi ? Si d'un côté la fédé a centralisé un gros tas de vidéos ça serait dommage d'aller publier une vidéo ailleurs puisque que là y aurait plus aucune visibilité. Alors que si le cours est effectivement bon il mériterait tout à fait de se retrouver parmi les autres, avec la même visibilité.
Même si "tout travail mérite salaire" ça me gêne de considérer ça comme un travail alors que pendant un rassemblement de joueurs par exemple on se fait pas payer les uns les autres quand on s'explique des trucs. Sinon on s'éloigne dangereusement de l'esprit de partage du didge.
Sans compter que ça risque d'amener à un formatage de l'apprentissage du didge, et que ça c'est ce qui peut arriver de pire à ce bel instrument parce que ça tuerait dans l'oeuf toute nouvelle approche intéressante :-|
Mais d'un autre côté je comprends tout à fait qu'un joueur pro qui donne des cours et des workshops et qui décide de faire un cours vidéo le fasse payer.
Bref le fait de mettre en ligne pleins de cours faits par tout le monde est très bonne, mais je pense qu'ils peuvent pas systématiquement être payants sinon c'est la mort des cours gratuits. Alors que développer en parallèle des cours gratuits et des cours payants ça me semble bien plus profitable pour la communauté.

- Mise en place de workshops fédéraux, qui offriront :
1. Un prix unique garanti partout en France
2. Un minimum de 4 participants, le stage peut donc avoir lieu aussi dans des petites associations.

=> Euuuhhh... pourquoi pas, mais ça marcherait comment ? J'ai du mal à saisir l'idée, c'est quand même au prof de choisir combien il fait payer ses cours, non ?

6. Uniquement pour les adhérents et les assos affiliées.

=> Ce qui veut dire que pour quelqu'un qui n'adhère ni à la fédé ni à une asso y a pas de workshop possible ? :0


3. Aider les associations et les acteurs du didgeridoo
- Aide à la création et à la gestion de nouvelles associations (par l'intermédiaire d'un "pack-infos" avec statuts pré-remplis, exemple de fonctionnement d'autres associations, quelques mots sur le CAE et les chèques emploi associatif, cours de base, ...)

=> Des assos il va continuer à s'en créer c'est clair, mais ça me parraît pas du tout nécessaire d'être aidé par une fédé pour ça ! Si tu veux des statuts, un tour sur Fd et hop ! Quand des gens galèrent à créer des assos en général c'est uniquement parce qu'ils sont trop peu nombreux.

- Permettre aux associations d'organiser des workshops facilement, afin d'éviter les nombreuses annulations de dernières minutes que nous connaissons malheureusement aujourd'hui.

=> Les problème d'organisation des workshops ça consiste surtout à trouver un lieu et à trouver assez de jouers motivés. Je comprends pas en quoi une fédé peut apporter son aide là-dedans.

- Donner une visibilité et une crédibilité aux professionnels du didgeridoo.

=> Oui ben c'est sûrement pas une fédération dédiée à un instrument de musique qui va aider pour ça. Et de toute façon, comme le disent si bien tout un tas de gens "C'est pas un vrai instrument y a qu'une note" :happy1:


Alors bon, encore une fois je demande qu'à comprendre, mais pour moi tout ça c'est bien joli mais ça me parraît être beaucoup de bruit pour vraiment pas grand chose au final :pasdrole:
(Voire être dangereux sur certains points !)


En revanche je note que tu as changé d'avis karl, pourrais tu nous éclairer sur ce qui t'as fais basculer du côté des fédéraux :mrgreen: ? Si ça t'as convaincu ça doit pouvoir en convaincre d'autre.

Même chose :mrgreen:
Modifié en dernier par rahan le Ven 18 Sep 2009, 15:43, modifié 5 fois.
Raison: Re-balisage des citations pour plus de clarté
Heure du
Avatar de l’utilisateur
choukroute
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2589
Photos: 0
Enregistré le: Dim 16 Avr 2006, 21:44
Localisation: le sol
Âge: 32
Genre: Homme

Re: Discussion autour de la Fédération Française de Didgeridoo

Messagepar pierre » Ven 18 Sep 2009, 15:11

Je vais essayer de répondre méthodiquement (ayant par ailleurs moi-même changé d'avis sur la fédé) :

coco49,
Pour les vidéos, Gauthier est là pour préselectionner les vidéos (il ne fera a priori pas ça tout seul), et l'ensemble du CA votera ensuite.
Le but sera d'être éclectique et de garantir la qualité et la veracité du contenu.

Pour l'aide à la création d'asso, on essaiera de fournir un pack en fonction des demandes des assos.
Statuts préremplis (à Lille par ex on a eu plusieurs personnes nous demandant nos statuts). Ca permettrait juste de simplifier et de garantir les statuts.
L'assurance fédérale, qui permettrait d'assurer les assos à moindre cout grace aux économies d'échelle.
Des conseils, des cours gratuits,... en fonction des demandes.
Et pourquoi pas une architecture de site web ou ce genre de choses.

Pour les workshops, la principale force d'une fédé sera de pouvoir faire venir les artistes à moindre cout, et surtout de ne plus exiger de minimum de participants.
Un artiste qui donne un ws à Lille puis à Lyon peut très bien s'arreter à Dijon, meme s'il n'y a théoriquement pas assez de monde.

"Dans la même lignée, pourquoi ne pas essayer de mettre en place une réglementation des pratiques professionnelles du didge ? Etre affilié à la FFD pour un vendeur serait par exemple un gage du respect d'une charte sur la qualité et la provenance des instruments ; ou pour un joueur donnant des cours du respect de tarifs corrects. "

Bonne idée, mais il faut déjà que la FFD se mette en place.

"Pour ce qui est de la structure, j'espère bien que la composition du CA sera à confirmer par vote, sinon ça fait pas très démocratique. "

Qui voterait ?

Pour les tarifs, les 50€ pour les assos représentent une économie quoi qu'il arrive puisque souscrire à une assurance coute plus cher.
Et pour les grosses assos, aucune raison de surtaxer, évidemment.
Modifié en dernier par coco49 le Ven 18 Sep 2009, 16:56, modifié 2 fois.
Raison: balise des citations
Image
Avatar de l’utilisateur
pierre
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 573
Enregistré le: Mar 12 Oct 2004, 13:20
Localisation: Lille
Genre: Homme

Re: Discussion autour de la Fédération Française de Didgeridoo

Messagepar pierre » Ven 18 Sep 2009, 15:22

Choukroute,

La structure légale existe pour chaque asso, c'est sûr. Mais le cadre légal ne peut pas toujours être respecté (typiquement pour faire un ws avec un artiste, il faut le déclarer, ce qui pose souvent des pb)

Pour l'interlocuteur, par ex à Lille je reçois régulièrement des appels de gens qui veulent un concert à Brest, des cours à Paris ou une musique pour une pub à Toulouse. La FFD serait là pour redistribuer les infos si nécessaire.

"L'idée est bonne si elle permettait de réunir tous les joueurs ou presque, mais le problème c'est comme avec les assos ou même FD. Y a qu'à voir le nombre de joueurs qui restent à jouer dans leur coin, sans justement s'intégrer au "monde du didge" (c'est pas une critique hein, c'est juste que certains en ont pas d'intérêt à ça et préfèrent pratiquer dans leur coin ça peut se comprendre). En fait ça ne cartographierait pas le "monde du didge en France" mais le "monde des membres de la fédé" et ça ça fait une grosse différence. "
C'est vrai. D'où l'importance que les gens adhèrent au projet de la fédé.

Pour les cours, à nous de faire que ce ne soit pas le bordel en gérant proprement le truc et en sélectionnant les vidéos sur des critères aussi justes et pertinents que possible. Notre but n'est pas du tout de controler, mais de réunir. Malheureusement c'est difficile (impossible ?) de réunir sans rien controler derrière.
Sinon, si des gens veulent distribuer leurs vidéos gratos, aucun soucis pour nous, bien au contraire. Mais elles ne passeront juste pas par le FFD.
"développer en parallèle des cours gratuits et des cours payants ça me semble bien plus profitable pour la communauté."
pourquoi pas ? à voir, même si pour l'instant ça me semble compliqué à gérer.

L'idée des WS, c'est qu'un prof viendra pour moins cher et pour moins de personnes par ws (d'où moins d'annulations a priori) s'il enchaine plusieurs villes.
Les ws seraient réservés aux adhérents pour des raisons logiques d'assurance.



J'espère avoir répondu à vos questions avec assez de clarté.
N'hésitez pas à lancer vos opinions, toutes les remarques et les idées sont bonnes à prendre !
Modifié en dernier par coco49 le Ven 18 Sep 2009, 16:57, modifié 1 fois.
Raison: balise des citations
Image
Avatar de l’utilisateur
pierre
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 573
Enregistré le: Mar 12 Oct 2004, 13:20
Localisation: Lille
Genre: Homme

Re: Discussion autour de la Fédération Française de Didgeridoo

Messagepar Ahaw » Ven 18 Sep 2009, 15:59

Salut,
j'ai quelques questions :)

Est-ce que la fédé pourrait aider le développement de projets individuels ou collectifs sur le thème du didj ?
(ex : albums, videos, magasines, ateliers de fabrication, voyages en Oz, etc...)
Si oui, dans quelles mesures ? (financière, prêt de matériel, mise en contacts, diffusion de petites annonces... ?)

Est-ce que ça restera Franco-Français ou pas ?
> Y a-t-il des fédés de didj dans d'autres pays ?
Si oui y aura-t-il des passerelles, des échanges possibles ?
> Y a-t-il des liens privilégiés avec des partenaires en Oz ?
Modifié en dernier par Ahaw le Ven 18 Sep 2009, 16:10, modifié 1 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
Ahaw
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2791
Photos: 3
Enregistré le: Ven 22 Déc 2006, 10:45
Localisation: Périgord
Âge: 42
Genre: Homme

Re: Discussion autour de la Fédération Française de Didgeridoo

Messagepar choukroute » Ven 18 Sep 2009, 16:17

Pour l'interlocuteur, par ex à Lille je reçois régulièrement des appels de gens qui veulent un concert à Brest, des cours à Paris ou une musique pour une pub à Toulouse. La FFD serait là pour redistribuer les infos si nécessaire.

Ok autant pour moi... ils doutent de rien des fois les gens :gene:

C'est vrai. D'où l'importance que les gens adhèrent au projet de la fédé.

Justement, ce que je veux dire c'est que le joueur de pétaouchnok qui s'en fout des assos et qui joue dans son coin, il adhèrera probablement pas à une fédé. Enfin c'est pas bien grave non plus !

"développer en parallèle des cours gratuits et des cours payants ça me semble bien plus profitable pour la communauté." pourquoi pas ? à voir, même si pour l'instant ça me semble compliqué à gérer.

Je suis d'accord ça risque de pas être simple mais ça peut valoir le coup d'essayer de mettre ça en place, avec par exemple un cahier des charges différent entre les cours gratuits et payants. En fait c'est pas vraiment une question de sous, ce dont j'ai peur avec cette idée de regroupement des cours c'est qu'on arrive à une normalisation trop forte de l'apprentissage du didge. Il se crée des nouveaux styles de partout, tout le temps, donc c'est possible de faire en sorte qu'ils survivent et se développent à travers ce système de cours, mais faudra pas faire ça n'importe comment !

L'idée des WS, c'est qu'un prof viendra pour moins cher et pour moins de personnes par ws (d'où moins d'annulations a priori) s'il enchaine plusieurs villes.

Ok je voyais pas ça comme ça. C'est clair qu'avec moins de participants les cours seront de meilleure qualité, mais par exemple s'il faut louer un lieu ça complique les choses et ça coûte tout de suite plus cher pour chaque personne... Enfin ça me parraît une bonne idée quand même :)
Par contre pour la déclaration on fait que reporter le problème là ? Si le prof est payé par la fédé c'est entre elle et le prof que ça se règle, mais l'argent doit bien venir de l'association donc si je comprends bien l'idée elle doit le verser à la fédé, alors le roblème est le même faut bien le déclarer !
Donc bon voilà, faire venir les profs à moindre coût pour moins de monde c'est une bonne idée, mais je vois toujours pas pourquoi les assos auraient besoin d'une fédé pouor organiser ça, au lieu de s'arranger simplement entre elles ! D'ailleurs si ça ne se fait pas comme ça c'est parce qu'en général les profs demandent un coût forfétaire pour faire un workshop, et qu'ensuite les joueurs paient en fonction de leur nombre... Prenons un exemple idiot, un prof qui serait payé 200€ pour faire un workshop pour 10 personnes à l'autre bout de la France ne se déplacerait sûrement pas si on lui proposait d'aller donner son cours au même endroit devant 2 personnes pour 40€. Alors c'est sûr que ce système permettrait des workshops plus régulièrement mais je suis pas sûr que les profs s'y retrouveraient vraiment, sinon je pense qu'ils tourneraient déjà comme ça. Enfin j'en sais rien bien sur mais ça me semble bizare, quand même... ils en pensent quoi nos pros ?
Et sinon pour les profs étrangers ça se passerait comment ?
Heure du
Avatar de l’utilisateur
choukroute
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2589
Photos: 0
Enregistré le: Dim 16 Avr 2006, 21:44
Localisation: le sol
Âge: 32
Genre: Homme

Re: Discussion autour de la Fédération Française de Didgeridoo

Messagepar coco49 » Ven 18 Sep 2009, 17:37

"Pour ce qui est de la structure, j'espère bien que la composition du CA sera à confirmer par vote, sinon ça fait pas très démocratique. "

Qui voterait


Je ne sais pas comment ça s'est passé dans les autres assos mais chez les lutins souffleurs juste après le dépôt des status on a fait une assemblée générale avec tous les membres fondateurs à l'issue de laquelle on a élu le premier CA.

Dans votre cas les membres fondateurs se limitent peut être à la liste que tu as cité mais dans ce cas là je trouve qu'il y a un problème : une fédé doit normalement découler d'une réflexion entre assos, or les lutins souffleurs n'ont pas été contactés (et à ma connaissance ce n'est pas la seule) ; que vous arriviez en nous proposant une base de projet et que vous nous demandiez si on souhaite y participer je n'y vois pas d'inconvénient, mais à condition qu'on puisse participer au projet d'un bout à l'autre, pas seulement vous donner notre feu vert pour faire votre truc et y adhérer ensuite.

Je sais bien qu'il n'y a aucune mauvaise intention de votre part mais quand je regarde le CA proposé j'ai l'impression que l'asso de Lille a monté seule ce projet et a fait appel à des personnes compétentes pour certains domaines, et en aucun cas que plusieurs assos se sont concertées pour en arriver à construire une fédé.

Le fait de travailler en petit groupe c'est bien, ça a probablement permis au projet de se faire vite alors qu'on aurait passé du temps en palabres si on avait cherché à monter le projet à 40, mais une fédé c'est une structure nationale et il faut que chaque struture locale ai son mot à dire à priori et pas à posteriori.

=> Ça me laisse perplexe cette idée, ça pourrait se montrer utile mais ça risque d'être un beau bordel non ? En fait c'est cette idée de contrôle qui me plaît pas, même si ça se ferait par des gens compétents et pleins de bonnes intentions y a une infinité de façon de jouer du didge et aussi une infinité de façons de l'enseigner. Faire un cours en vidéo c'est une chose mais j'aime pas l'idée d'avoir d'une part un contrôle sur le contenu et le côté commercial, même si les deux vont ensemble (faudrait pas vendre de la marde !). Chacun a quelque chose à apporter à son niveau mais pas forcément envie de faire payer pour ça. Un joueur d'un niveau quelconque qui a envie de faire partager une technique, un rythme, ou n'importe quoi, à la communauté, et qui fait une vidéo simple mais de qualité et qui n'a pas envie de la "vendre", il fait quoi ? Si d'un côté la fédé a centralisé un gros tas de vidéos ça serait dommage d'aller publier une vidéo ailleurs puisque que là y aurait plus aucune visibilité. Alors que si le cours est effectivement bon il mériterait tout à fait de se retrouver parmi les autres, avec la même visibilité.
Même si "tout travail mérite salaire" ça me gêne de considérer ça comme un travail alors que pendant un rassemblement de joueurs par exemple on se fait pas payer les uns les autres quand on s'explique des trucs. Sinon on s'éloigne dangereusement de l'esprit de partage du didge.
Sans compter que ça risque d'amener à un formatage de l'apprentissage du didge, et que ça c'est ce qui peut arriver de pire à ce bel instrument parce que ça tuerait dans l'oeuf toute nouvelle approche intéressante
Mais d'un autre côté je comprends tout à fait qu'un joueur pro qui donne des cours et des workshops et qui décide de faire un cours vidéo le fasse payer.
Bref le fait de mettre en ligne pleins de cours faits par tout le monde est très bonne, mais je pense qu'ils peuvent pas systématiquement être payants sinon c'est la mort des cours gratuits. Alors que développer en parallèle des cours gratuits et des cours payants ça me semble bien plus profitable pour la communauté.


Merci, c'est exactement ce que je ressent et je savais pas trop comment l'écrire.
Sinon, si des gens veulent distribuer leurs vidéos gratos, aucun soucis pour nous, bien au contraire. Mais elles ne passeront juste pas par le FFD.

Du coup ceux qui veulent distribuer des vidéos gratos n'ont pas droit à une bonne visibilité ? On en revient au risque de formatage.

L'idée des WS, c'est qu'un prof viendra pour moins cher et pour moins de personnes par ws (d'où moins d'annulations a priori) s'il enchaine plusieurs villes.

Ce serait valable si les profs faisaient une "tournée" de workshops, mais la plupart du temps faire deux workshops en france à moins d'un mois d'interval c'est la mort d'au moins un des deux (voir cette année airvault et dijon). Dans l'immense majorité des cas pour qu'un workshop ai lieu il faut que les membres de plusieurs assos voisines participent, donc un seul workshop par prof et par région, impossible d'envisager une tournée. En plus de ça les workshops se font surtout le week end, si un prof doit rester une semaine quelque part entre nantes et Lille parce qu'il a un WS dans chaque ville à un week end d'intervalle, ça risque de lui coûter plus chère que de rentrer chez lui (il y a très peu de personnes à vivre exclusivement du didge en france, ils font autre chose pendant la semaine et ne vont pas forcément prendre une semaine de vacances pour deux WS).
Le peu que je sais c''est à mon ignorance que je le dois.

les lutins souffleurs

mon myspace
Avatar de l’utilisateur
coco49
Modérateur||Modératrice
Modérateur||Modératrice
 
Messages: 1850
Photos: 3
Enregistré le: Mar 27 Déc 2005, 19:04
Localisation: champtoceaux
Âge: 31
Genre: Homme

Re: Discussion autour de la Fédération Française de Didgeridoo

Messagepar pierre » Ven 18 Sep 2009, 20:45

Une nouvelle fois je vais essayer de répondre point par point.

Ahaw,
"Est-ce que la fédé pourrait aider le développement de projets individuels ou collectifs sur le thème du didj ?"

Complètement ! Dans l'idéal, on aidera au financement et à la diffusion de projets types albums, méthodes, livres, BD (eh eh),... (sous réserve d'acceptation du CA)
Maintenant, on se concentre dans un premier temps sur l'urgence, et la création de bases saines. Mais effectivement, ce serait bien.

"Est-ce que ça restera Franco-Français ou pas ?"

Ca n'est pas l'objectif, mais il n'existe pas d'autres fédés ailleurs. Et on n'a pas été assez optimistes pour créer une fédé européenne ::d
Si d'autres étaient amené à se créer, c'est avec plaisir qu'on travaillerait ensemble.
Pour les liens privilégiés avec des partenaires en Oz, il est pour l'instant beaucoup trop tot pour ça. Mais c'est une idée à creuser plus tard en effet.

Choukroute,
pour les cours, on est conscients que la normalisation est un danger, et c'est loin d'être notre but, crois moi bien au contraire. On y veillera du mieux qu'on pourra. En tout cas je suis persuadé que si la communauté du didge joue le jeu, on a tous à gagner d'un échange à l'échelle nationale.
Pour le paiement des ws, l'idée est la suivante.
Les assos paieraient la FFD, ce qui ne pose aucun soucis légal (prestations d'une asso à une autre). Et c'est la FFD qui se récupère la merde, à savoir payer l'artiste. Après la plupart du temps c'est pas non plus le bout du monde (il suffit de demander à l'artiste une structure reconnue par l'état via le E101 en zone euro ou une licence d'entrepreneur de spectacle, ou....) Le gros intérêt de la fédé, ce serait très clairement de décharger les assos de ce merdier et d'apporter une expertise légale. Une personne (Camille) s'occupe de tous ces problèmes (avec Gauthier notamment sur les ws).
Pour répondre à ton exemple, c'est sûr qu'un italien n'irait pas en Bretagne pour 2 personnes par ex. Donc ça ne sera pas toujours possible. A nous de nous arranger au mieux pour qu'il donne aussi un ws à Poitiers, et/ou à Parsi, et/ou à Aix, etc... A ce moment il pourra se déplacer en Bretagne (ceci dit il faut au moins 4 personnes :mrgreen: )
Et pour ce qui est de l'arrangement des assos entre elles, c'est vraiement super dur. Il y a eu pas mal d'essais par le passé, notamment avec le stand des assos à Airvault dernier, et je pense qu'une fédé qui chapeautrait tout ça aiderait beauocup.
En tout cas en tant que président d'asso, j'aimerais vraiement.

Pour l'exemple, on voulait faire venir Steph Kent cette année à Lille. Mais ça veut dire le faire tourner ailleurs, ce qui pour nous lillois est un gros truc à gérer en plus de l'asso, et par ailleurs un américain qui vient travailler plusieurs semaines en France, légalement c'est compliqué, et je vois mal l'asso Corroboree assumer cette responsabilité pour l'ensemble des assos. D'où l'utilité de la fédé.
Modifié en dernier par coco49 le Ven 18 Sep 2009, 21:34, modifié 1 fois.
Raison: balise des citations
Image
Avatar de l’utilisateur
pierre
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 573
Enregistré le: Mar 12 Oct 2004, 13:20
Localisation: Lille
Genre: Homme

Re: Discussion autour de la Fédération Française de Didgeridoo

Messagepar pierre » Ven 18 Sep 2009, 21:06

Coco,
pour ce qui est de la concertation des assos, effectivement la plupart des assos n'ont pas été contactées (en tout cas pas directement, seulement 4 ou 5 l'ont été). De même des personnes influentes dans le monde du didge (Seb, ici présent, Didjaman, Charly-didgeridoo, Zalem, Kurungai, Woodslide et beaucoup beaucoup d'autres) n'ont pas été contactées. C'est un choix délibéré de notre part de recruter une équipe réduite pour faire avancer la structure de la fédé. Des discussions à son sujet, il y en a eu des 10aines, probablement même beaucoup plus, et aucune n'a abouti.
Avant de relancer l'idée de la fédé, on a conscienscieusement relu tous les posts sur FD, les compte-rendus de réunions fédé qu'il y a pu avoir (et il y en a eu !), on a essayé de prendre tout ça en compte.
L'idée de ce post est justement de revenir vers qui de droit pour récolter les opinions (bonnes ou mauvaises) et essayer de faire au mieux avec tout ça. On ne veut surtout pas "écraser" les autres (assos ou non) et imposer notre loi ; ça n'aurait aucun sens. Au contraire, on veut apporter des services utiles, répondre à des besoins et faire avancer les choses en composant avec le plus de personnes possibles.

Pour ce qui est de voter le CA et de la particpation des assos, le CA sera divisé en 2 :
les membres permanents (les membres fondateurs la 1ere annee, puis il y aura élection annuel en AG)
les membres honoraires (les présidents d'assos affiliées)
C'est le système le plus juste qu'on ait trouvé pour représenter les assos.
Contrairement aux autres fédés qui ne font qu'inviter les assos à l'AG, on a choisi de faire rentrer les assos dans le CA pour qu'elle puissent voter l'ensemble des choix de la fédé.

Pour les vidéos, je pense y avoir répondu. Effectivement l'idée de mélanger vidéos payantes et gratuites n'est pas mauvaise du tout.
A voir avec l'ensemble du CA (je ne décide évidemment rien tout seul), et à voir si c'est réalisable à court terme.
pour ce qui est de lille dans tout ça, on a essayé autant que possible de ne pas rester sur Lille, mais c'est excessivement plus difficile de travailler à distance.
Certaines personnes doivent pouvoir se voir quasi-quotidiennement (c'est le cas de Camille et moi par ex), et par ailleurs la moitié du CA permanent n'est pas de Lille (par ailleurs c'est beaucoup moins évident de demander à des gens qui nous connaissent mal et qui habitent à 500km de chez toi de travailler avec toi et de te faire confiance...)
En tout cas, on a vraiement fait le maximum pour s'ouvrir au maximum de gens sans condamner le projet pour autant.


Pour les ws, tu as soulevé un point délicat, à savoir les dates de ws.
On est en train de regarder pour caler des ws le vendredi soir, ce qui permettrait de faire 2 villes le we, et d'en mettre en semaine dans les villes ayant peu de particpants. On a testé ça l'année dernière avec Ferroni qui est passé à Lille (32 personnes), puis à Dijon en semaine (6 personnes je crois, mais je ne suis pas sûr). Ca s'est très bien passé, et chacun est resté chez soi. Avec un minimum d'organisation, il aurait pu enchaine sur sa route de retour avec Lyon le vendredi /samedi et Grenoble le dimanche (ça n'est qu'un exemple évidemment).
Pour ce qui est des gens qui ne vivent pas du didge, et qui ne pourraient pas se libérer longtemps, là évidemment les tournées de ws ne sont pas pour eux. On va se focaliser sur les pros, et il y en a beaucoup, on peut très bien sortir de nos frontières (d'ailleurs il est question que Lies débute en Février par ex, mais je n'ai pas trop envie d'en rajouter sur le post avec ça)


Voilà, en espérant une nouvelle fois avoir été assez clair et assez complet.
Et j'en profite pour dire que je ne suis pas l'unique porte-parole de la fédé, les autres (Lich, Ben, Alex, Gauthier, Bouddidje, Jean-Yves) vont finir par se manifester.... :triste2:
Modifié en dernier par pierre le Ven 18 Sep 2009, 21:10, modifié 2 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
pierre
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 573
Enregistré le: Mar 12 Oct 2004, 13:20
Localisation: Lille
Genre: Homme

Re: Discussion autour de la Fédération Française de Didgeridoo

Messagepar Biolodidje » Ven 18 Sep 2009, 22:27

A y est ! :happy1:
Image

La biologie du didgeridoo
http://www.biolodidje.com
Avatar de l’utilisateur
Biolodidje
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 870
Photos: 6
Enregistré le: Dim 14 Déc 2003, 16:21
Localisation: Oloron Sainte Marie (64)
Âge: 44
Genre: Homme

Re: Discussion autour de la Fédération Française de Didgeridoo

Messagepar Biolodidje » Ven 18 Sep 2009, 23:13

coco49 a écrit:pas persuadé de l'utilité d'une telle structure

En fait on présente ici la FFD, mais je pense qu'il est inutile à présent de discuter
pour savoir si c'est utile ou pas de la faire: elle est en marche ! :gene:
Sûr qu'elle n'apportera rien aux joueurs du dimanche dans leur coin, mais pour d'autres si.

Il est tout à fait possible que sur certains sujets, les décisions et mises en place se fassent à tatons, au fur et à mesure,
comme pour les vidéos par ex, ça évoluera certainement avec le temps,
et il est sûr que tout sera fait dans un soucis d'utilité, d'égalité (etc...) pour tous :)

Pour les vidéos, effectivement quelques vidéos gratuites serait intéressant,
et des vidéos diverses et variées, avec un certains niveau et une certaine uniformisation (dans la présentation par ex) pour les payantes.
Mais c'est pas encore fait...
Image

La biologie du didgeridoo
http://www.biolodidje.com
Avatar de l’utilisateur
Biolodidje
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 870
Photos: 6
Enregistré le: Dim 14 Déc 2003, 16:21
Localisation: Oloron Sainte Marie (64)
Âge: 44
Genre: Homme

Re: Discussion autour de la Fédération Française de Didgeridoo

Messagepar zalem » Sam 19 Sep 2009, 9:32

Salut,
Je vais essayer de donner mon avis, après avoir passé pas mal de temps sur ces posts, depuis hier.
La dernière réponse de Pierre m'a pas mal fait redescendre par rapport à ma première réaction déclenché par le post de Karl.

ce premier post laissait un peu une impression de :

Après pas mal de discutions sur la fédé qui n'ont pas aboutis, on a décidé entre nous de faire bouger les choses, on lance la fédé, avec nos règles, notre CA et on vous met devant le fait accomplis....

Premières réaction face à cette déclaration ( à chaud, donc justifié ou non) :

oula qu'est ce que c'est que ce bord... !. :)
Une fédé mais pourquoi faire ?
Le forum joue déjà ce rôle pourquoi rajouter cette structure ?
Pourquoi on est pas consulté de tout ça ? alors qu'on est pas en marge du "monde du didg en France".
Un CA avec des membres qui ont des enjeux économique dans le didg, c'est pas saint.
Ne risque t'il risque pas d'y avoir des divergences, des tensions entre les asso ( et joueurs) qui ont adhéré à la Fédé, et les autre ?
bref...

Après réflexions et explications de Pierre et Boudidg, le point de vu s'éclaircis un peu. Il y a probablement beaucoup de chose qui feraient avancer le didg et qui simplifierais la vie des asso et des joueurs pro.

Mais quelques interrogations subsistes, surtout sur la manière dont vous avez fait ça :

Lancer le truc en consultant seulement 3/4 assos alors que la Fédé est basé sur la fédération des asso justement... si aucune n'adhère ? on se retrouve pas dans une situation bien merdique ?
Pareil pour les "gens qui font bouger le didg" comme l'as dit pierre...
Pareil pour Seb ! ça me parait impensable de pas l'avoir consulté alors qu'on se sert de FD comme support pour faire l'annonce ( et la promo ) de cette Fédé.
La présence de personne ayant des enjeux économique dans le bureau.


Tout ces point on tendance à décrédibiliser le truc et toute la volonté de bien faire des membres fondateurs a mon avis.

Donc voila, la fédé why not, mais pourquoi l'avoir fait comme ça ?
J'aimerais bien avoir des explications sur les questions que j'ai ennoncé.
Avatar de l’utilisateur
zalem
Le moulin à paroles
Le moulin à paroles
 
Messages: 3226
Photos: 11
Enregistré le: Mar 24 Fév 2004, 22:13
Localisation: Grenoble
Âge: 35
Genre: Homme

Suivante

Retourner vers Associations Françaises de Didgeridoo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron