Densité des différents bois

Tout sur la fabrication des sandidges (didgeridoo selon la méthode du sandwitch)

Densité des différents bois

Messagepar jethro » Mer 04 Fév 2009, 22:48

Salut à tous... En me baladant sur gogol j'ai trouvé ce récapitulatif des densités des différents bois..Je me suis dit que ça intéresserait las sandidgeurs fous qui sévissent sur FD... Pour point de repère la densité de l'euca est en moyenne (selon les variétés) de 0.7...


"La connaissance de la densité des bois est utile non seulement pare qu'elle permet de déterminer le poids d'une construction en ce matériau, mais parce qu'elle renseigne déjà sur d'autres propriétés fondamentales, notamment sur la dureté et la résistance à la compression.
Il faut distinguer entre la densité réelle ou absolue du bois (qui est la densité de la matière ligneuse) et la densité apparente de la masse du bois.
Pour mesurer la densité réelle on réduit le bois en poudre impalpable. On constate alors que la densité de la matière ligneuse est sensiblement la même quelle que soit l'espèce considérée. Elle est comprise entre 1,40 et 1,50. C'est la densité dont on approche en réduisant à néant par compression, la porosité du bois. Mais il ne s'agit la que d'une curiosité scientifique (sauf pour les utilisateurs du bois en poudre). La densité qui intéresse le fabricant est la densité apparente.

Cette densité apparente est très variable.

1°) d'une espèce à une autre,
2°) dans la même espèce suivant les conditions de climat, de sol, de luminosité, donc d'exposition,
3°) dans les diverses parties d'un même bois : le cœur est plus danse que l'aubier. Le bois de la base de l'arbre est plus dense que celui du sommet.
4°) Mais surtout pour un même bois la densité varie beaucoup en fonction de la teneur en eau. On ne peut donc faire de comparaison utiles que si l'on convient d'un pourcentage commun à toutes les éprouvettes. Le taux de 15% a été retenu. Il semble qu'il y ait lieu de l'abaisser un peu. En effet les moyens de chauffage actuels dessèchent davantage qu'autrefois l'atmosphère des appartements et, souvent la teneur en eau des bois tombe à 10%
parfois moins, dans les pièces chauffées par des radiateurs. Il semblerait donc logique d'adopter le taux de 12 % d'humidité pour établir la densité. On peut d'ailleurs déduire la densité à un degré d'humidité donné de la densité à l'état anhydre et réciproquement

On peut donc donner des densités moyennes, la densité étant variable pour les raisons que nous avons énumérées plus haut. En voici quelques unes.
Nature des bois
RÉSINEUX Qualification Densité à.15 % H

très légers moins de 0.4
Pin Weymouth

légers 0.40 à 0.50
Sapin
Épicéa
Pin
Spruce (Canada)

mi-lourds 0.50 à 0.60
Pin d'Oregon
Pin sylvestre
Pin maritime
Pin du Nord

lourds 0.60 à 0.80
Pin Laricio
Pin de Floride
Pin du Pin du Cambodge
Cèdre rouge
Cyprès (Amérique)

très lourds 0.80 à 1
Pitchpin
If

Nature des bois
FEUILLUS Qualification Densité à.15 % H

très légers De 0.40 à 0.50
Peuplier
Tremble
Okoumé (Gabon)
Tilleul

légers 0.60 à 0.65
Bouleau
Orme
Frêne
Bossé (C. d'Ivoire)
Platane
Hêtre tendre
Noyer
Châtaignier

mi-lourds 0.65 à 0.70
Acajous d'Afrique et du Mexique
Teck du Siam
Mûrier
Aubépine

mi-lourds 0.70 à 0.80
Chêne
Hêtre dur
Frêne dur
Bois fruitiers
Hirokory (A du Nord)
Acacia
Érable sycomore

lourds 0.80 à 1
Charme
Cormier
Buis
Teck d'Afrique
Olivier
Houx

très lourds 1 environ ; de 1.10 à 1.40
Palissandres
divers (Brésil Inde,Madagas.)
Azobé (d'Ivoire)
Ébènes diverses
(Gabon Madagas)
Amourette ou bois de lettres
(Guyane)
Gaïac (Brésil)

En espérant que ça aidera du monde dans le choix de vos essences..
bonnes vibes bien denses à tous... :1:
Avatar de l’utilisateur
jethro
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 673
Inscription: Mer 19 Nov 2008, 18:20
Age: 37
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar ninogurr » Mer 04 Fév 2009, 22:54

Ouah!
T un chef Jet': je connaissais le charme et le buis, je vais aller à la pêche au houx...
Merki!!!

tu as trouvé ça où sur gogole?

Aucune trace de l'arbousier???
Dernière édition par ninogurr le Mer 04 Fév 2009, 23:07, édité 1 fois.
ninogurr
 

Re: Densité des différents bois

Messagepar coco49 » Mer 04 Fév 2009, 23:06

pas mal ce petit résumé, il rappel bien que les valeurs de densité sont variables selon l'arbre, et au sein du même arbre.

Merci
Le peu que je sais c''est à mon ignorance que je le dois.

les lutins souffleurs

mon myspace
Avatar de l’utilisateur
coco49
Modérateur||Modératrice
Modérateur||Modératrice
 
Messages: 1842
Photos: 3
Inscription: Mar 27 Déc 2005, 19:04
Localisation: champtoceaux
Age: 26
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar jethro » Mer 04 Fév 2009, 23:23

..Et on peut ajouter que les bois quels qu'ils soient sont plus denses sous climats secs que humides ...
Mais ça donne quand même un bon aperçu...
Ce qui me frappe le plus là dedans c'est que les bois qu'on utilise le plus souvent ( hêtre, frêne , tilleul , chataigner...et j'en passe) sont légers,voire très légers...
un mythe qui tombe ???
Avatar de l’utilisateur
jethro
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 673
Inscription: Mer 19 Nov 2008, 18:20
Age: 37
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar Titou » Jeu 05 Fév 2009, 0:08

Est ce que la matière du tuyau joue sur la vibration de l'air qu'il contient? Et c'est où qu'on met la magie si c'est pas dans l'essence même du bois?
Avatar de l’utilisateur
Titou
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 3195
Photos: 5
Inscription: Lun 21 Juil 2003, 20:15
Localisation: près d'Orléans
Age: 53
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar coco49 » Jeu 05 Fév 2009, 0:48

jethro a écrit:Ce qui me frappe le plus là dedans c'est que les bois qu'on utilise le plus souvent ( hêtre, frêne , tilleul , chataigner...et j'en passe) sont légers,voire très légers...
un mythe qui tombe ???


Quel mythe ? Celui selon lequel plus le bois est dense meilleur est le son ? Personnellement ça fait longtemps que je n'y crois pas.
En lutherie classique on utilise des bois denses (sauvent du fruitier) parce qu'on recherche la rondeur du son, la précision et l'équilibre des harmoniques, ce que les bois denses apportent plus facilement (sans vernis sophistiqués et autres resines). Par extension on dit que pour n'importe quel instrument il faut un bois dense, or pour le didge où il existe une multitude d'autres critères que ceux cités précédemment (par exemple la chaleur du son, sa couleur, un son plutôt rond ou plutôt sec selon le style de jeu...) on peut utiliser des bois moins denses pour explorer une multitude de sonorités différentes et qui trouveront toujours une oreille pour les apprécier.
(enfin bon tout ça c'est à mon humble avis)
Le peu que je sais c''est à mon ignorance que je le dois.

les lutins souffleurs

mon myspace
Avatar de l’utilisateur
coco49
Modérateur||Modératrice
Modérateur||Modératrice
 
Messages: 1842
Photos: 3
Inscription: Mar 27 Déc 2005, 19:04
Localisation: champtoceaux
Age: 26
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar arno ze lune » Jeu 05 Fév 2009, 5:06

Super intéressant, merci pour cette contribution :2:
Avatar de l’utilisateur
arno ze lune
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 475
Inscription: Dim 11 Juil 2004, 1:22
Localisation: crest (drome)
Age: 32
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar alex-didge » Jeu 05 Fév 2009, 9:02

les critères du bois utilisés pour faire un didge, sont au final les mêmes que pour faire n importe quel instrument de musique. ni plus , ni moins.
donc beaucoup de choses ont déjà été étudiées , c est juste que les résultats sont difficile a trouver.
Avatar de l’utilisateur
alex-didge
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 641
Photos: 3
Inscription: Ven 08 Avr 2005, 8:41
Localisation: Lille
Age: 41
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar pat » Jeu 05 Fév 2009, 9:32

Merci jethro pour ces précisions encyclopédiques.

Je rejoins coco49, la densité n'est qu'un critêre relatif. J'ai obtenu de très bons résultats avec de l'épicéa et du cêdre.

Le critêre de base selon moi est la longueur des fibres qui constituent le conducteur du son : plus la fibre est longue, meilleure sera la transmission (et inversement). Et après tout dépend du lieu où l'arbre a poussé (comme l'avait précisé Alex il y a quelques temps) : sol sec ou humide, en altitude ou non, exposé ou non au vent,etc,...

En résumé, il n'existe pas de mythe, il n'y a que des expériences à réaliser. :1:
Avatar de l’utilisateur
pat
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 784
Inscription: Ven 10 Oct 2003, 16:21
Localisation: La Défense
Age: 45
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar alex-didge » Jeu 05 Fév 2009, 9:45

hé oui, d accord avec toi pat :

il faut forger pour devenir forgeron !!

la base du didge c est l expérience, plus on teste, plus on en apprend !!

Alex.
Avatar de l’utilisateur
alex-didge
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 641
Photos: 3
Inscription: Ven 08 Avr 2005, 8:41
Localisation: Lille
Age: 41
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar jethro » Jeu 05 Fév 2009, 11:02

alex-didge a écrit:les critères du bois utilisés pour faire un didge, sont au final les mêmes que pour faire n importe quel instrument de musique. ni plus , ni moins.
donc beaucoup de choses ont déjà été étudiées , c est juste que les résultats sont difficile a trouver.

Salut...
Je viens d'aller voir sur ton site et les bois dont tu donnes la densité sont de mi-lourd à lourd ... penses tu qu'à configuration identique un bois plus dense donne un "meilleur " didge ? ( je sais c'est subjectif mais ton avis sur la question ? )
Pour ma part je n'ai pas d'idées préconçues sur le sujet, j'ai fait un épicéa qui bousille ...
En bonne logique la densité influe sur la résonance et donc- forcément-sur le son , mais peut - être peut-on compenser une densité moindre par une épaisseur de paroi plus importante..
Ca serait intéressant que les crafters donnent leur opinion sans tomber encore une fois dans le " ça dépend des gouts"..
Il doit bien y avoir des critères objectifs,non? C'est le cas pour la plupart des instruments en bois...
bonnes vibes
Avatar de l’utilisateur
jethro
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 673
Inscription: Mer 19 Nov 2008, 18:20
Age: 37
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar rahan » Jeu 05 Fév 2009, 11:20

Même si ce critère n'est pas essentiel pour définir la qualité d'un instrument, cela servira tout de même aux chasseurs de troncs et branches pour savoir à quoi ils s'attaquent :6:
:idea: Maintenant, un topic de reconnaissance du bois pour généraliser celui de lune baroque :?:

[hors-sujet ON]
J'ai formaté un peu la classification pour plus de lisibilité
[hors-sujet OFF]
Malheur à celui qui oublie le passé car
il est condamné à le revivre pour l'éternité
Avatar de l’utilisateur
rahan
Modérateur||Modératrice
Modérateur||Modératrice
 
Messages: 1701
Photos: 4
Inscription: Lun 26 Avr 2004, 14:21
Localisation: 44
Age: 33
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar Titou » Jeu 05 Fév 2009, 11:53

Pinaise, intéressant, mais je comprend pas...

A vous entendre, on croirait que c'est le bois qui conduit le son, ça vous parait pas étrange? A ce que je sais tout ce que les parois peuvent faire dépend
1 - de leur état de surface et pas de leur matière...
2 - de la forme donnée à l'instrument

Ou alors si quelqu'un connais des études à ce sujet, je suis preneur.
Avatar de l’utilisateur
Titou
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 3195
Photos: 5
Inscription: Lun 21 Juil 2003, 20:15
Localisation: près d'Orléans
Age: 53
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar Titou » Jeu 05 Fév 2009, 12:01

A te relire Coco, je serais d'accord avec toi, finalement, un bois dense permet d'avoir un état de surface lisse plus facilement sans vernis, pas plus.
Avatar de l’utilisateur
Titou
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 3195
Photos: 5
Inscription: Lun 21 Juil 2003, 20:15
Localisation: près d'Orléans
Age: 53
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar jethro » Jeu 05 Fév 2009, 13:03

Titou a écrit:Pinaise, intéressant, mais je comprend pas...

A vous entendre, on croirait que c'est le bois qui conduit le son, ça vous parait pas étrange? A ce que je sais tout ce que les parois peuvent faire dépend
1 - de leur état de surface et pas de leur matière...
2 - de la forme donnée à l'instrument

Ou alors si quelqu'un connais des études à ce sujet, je suis preneur.


Ben j'ai pas d'étude là dessus mais si on ne tient compte que de la vibration de l'air , alors deux didges avec la même colonne d'air , l'un en PVC et l'autre en Euca auraient exactement le même son...
La vibration de l'air a son importance mais elle est liée à celle du bois , lorsque ces deux vibrations ont la même fréquence se produit un phénomène dit de résonance,comme les harmoniques sur une guitare, comme les deux branches d'un diapason ou comme un verre qu'on fait chanter...
Lorsqu'on "chante" la note correspondant à celle du didge, ce phénomène se produit et le résultat de cette résonance est clairement perceptible...
C'est assez connu en physique et très utilisé ; des ponts suspendus se sont écroulés car ils entraient en résonance avec la vibration du vent..
Donc à mon avis ça a forcément son importance dans un didge vu que ça en a partout ailleurs..
maintenant ce sont de vagues souvenirs,si un physicien pouvait nous aider...
bonnes vibes :1:
Avatar de l’utilisateur
jethro
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 673
Inscription: Mer 19 Nov 2008, 18:20
Age: 37
Genre: Homme

Suivante

Retourner vers Sandidge

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités