Densité des différents bois

Tout sur la fabrication des sandidges (didgeridoo selon la méthode du sandwitch)

Re: Densité des différents bois

Messagepar alex-didge » Jeu 05 Fév 2009, 13:05

soit, alors si la matière ne change rien, un saxophone en pvc , ca sonne pareil qu un beau saxo en laiton ou autre matériaux.... (l état de surface est lisse dans les 2 cas) (essaye de convaincre un joueur pro .)
un didge qui pèse 200 gramme, c est pareil qu un didge de même forme intérieure qui fait 20 kg.... ou qu un didge en pierre.... (ou qu un didge en polystyrène avec 3 couche de vernis a l intérieur ...)

alors d accord que la jouabilité peut globalement être approximé de façon a ce que ce soit la même choses, mais le rendu sonore, la couleur du son, le feeling qu on ressent, franchement non.
je fais des didges dans plein d essences différentes et je peut t affirmer qu il y a des caractéristiques communes qu on retrouve sur les didges d une même essence !
Avatar de l’utilisateur
alex-didge
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 643
Photos: 3
Inscription: Ven 08 Avr 2005, 8:41
Localisation: Lille
Age: 41
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar arno ze lune » Jeu 05 Fév 2009, 14:52

oui !

le "mordant" de l'eucalyptus,

le " noble feulement" du buis,

la "rondeur" de l'érable,

le "côté biscotte en promo au mammouth" du sapin !

chaque matière est différente !
Avatar de l’utilisateur
arno ze lune
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 486
Inscription: Dim 11 Juil 2004, 1:22
Localisation: crest (drome)
Age: 32
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar pat » Jeu 05 Fév 2009, 15:18

Je dirais même plus :

la "clarté" du tuyau d'aspirateur;

la "vivacité" du tube en carton;

et la "limpidité" du PVC :icon_djsmiley:
Avatar de l’utilisateur
pat
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 785
Inscription: Ven 10 Oct 2003, 16:21
Localisation: La Défense
Age: 45
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar Titou » Jeu 05 Fév 2009, 16:00

Arf, Andrea Ferroni a raison, sujet sensible. :icon_boire: a la votre!
Avatar de l’utilisateur
Titou
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 3196
Photos: 5
Inscription: Lun 21 Juil 2003, 20:15
Localisation: près d'Orléans
Age: 54
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar ernest » Jeu 05 Fév 2009, 16:08

C'est vrai que ce n'est pas uniquement la densité qui fait la qualité du son , leTilleul , le Bouleau ont des sons biens agréables et ils sont classés sous bois tendre . Le Hêtre n'est pas un bois si tendre, d'ailleurs sur le tableau ils l'appellent Hêtre dur ? Le bois le plus dur est le cornouiller sanguin ici nommé cormier je crois !
ce bois est vraiment très dur et cela se remarque dans le son, je l'utilise aussi pour les bouchons des flûtes il est extrèmement dur , n'a pratiquement pas de fibre et n'aspire aucune humidité ! mais c'est plutôt sous l'aspect de haies qu'il pousse et trouver une branche assez grosse est une chance ! (je l'ai eu :1: )
Je dirais tous les bois valent l'expérience de faire un Didgeridoo et l'aspect de sa structure est aussi un critère . Un Merisier est superbe , avec l'âge il prend une merveilleuse patine s'il à été enduit d'huile de lin .
et un p'tit noisetier c'est mignon à craquer !
merci c'est très interessant Pat !
Avatar de l’utilisateur
ernest
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2212
Photos: 9
Inscription: Dim 26 Déc 2004, 17:29
Localisation: Alsace 68480
Age: 61
Genre: Non spécifié

Re: Densité des différents bois

Messagepar David » Ven 06 Fév 2009, 9:06

Cormier et cornouiller sanguin sont deux arbres très différents.
Le cormier est un arbre qui donne des petites poires sauvages (appelée corme) de la même famille des alisiers. Il est très réputé en luterie.
Le cornouiller est un arbuste aux dimensions donc nettement plus modeste. Son bois est aussi très aprécié.

David
KROMM BOUD
Le didgeridoo courbé en forme de saxophone pour jouer confortablement debout et bien s'entendre
http://www.kanarchoad.com
Avatar de l’utilisateur
David
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 743
Inscription: Ven 25 Juil 2003, 9:49
Localisation: Kreiz Breizh (22)
Age: 41
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar ernest » Ven 06 Fév 2009, 9:59

David a écrit:Cormier et cornouiller sanguin sont deux arbres très différents.
Le cormier est un arbre qui donne des petites poires sauvages (appelée corme) de la même famille des alisiers. Il est très réputé en luterie.
Le cornouiller est un arbuste aux dimensions donc nettement plus modeste. Son bois est aussi très aprécié.

David


Oui tu as raison David, je ne me souvenais plus du nom! Oui ces petites poires très dures et mignones comme tout j'en connais quelques arbres ils sont trop beaux et trop rare c'est comme les pommiers sauvages !
Oui le cornouiller sanguin est un arbuste et en Allemand on le nomme "Hartriegel " ce qui veut dire "une barre dure" ce qui veut tout dire ! je vais poster cet aprèsm le'écorce du saule et du cornouiller si le temps me permet de faire une ballade !
Pour l'alisier il y en a beaucoup dans ma région , je n'ai pas encore eu l'occase de trouver une branche .
Avatar de l’utilisateur
ernest
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2212
Photos: 9
Inscription: Dim 26 Déc 2004, 17:29
Localisation: Alsace 68480
Age: 61
Genre: Non spécifié

Re: Densité des différents bois

Messagepar bousyfl » Ven 06 Fév 2009, 17:33

tu crois que tu vas pouvoir prendre des photos par ce temps, Ernest :5:
en tous cas, je suis bien contente de découvrir les différentes densités d'essences diverses et variées
pour moi, l'essence du bois a automatiquement une influence, quelque soit la façon dont il est travaillé, effet lisse ou termité, vernis ou enduit à l'huile de lin, c'est un tout et tout est en interaction
mais j'attends l'étude scientifique du physicien qui va démontrer le contraire :idea:
le didg est pour moi une source de vibrations internes, externes, intenses : voix royale de la communication musicale:!:
Avatar de l’utilisateur
bousyfl
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2473
Inscription: Mar 07 Aoû 2007, 10:08
Localisation: belfort
Age: 50
Genre: Non spécifié

Re: Densité des différents bois

Messagepar ninogurr » Ven 06 Fév 2009, 20:34

Ben je ne te contredirai pas, même si je rejoins encore plus certains sur la nature de la fibre du bois qui est vectrice du son et peut varier énormément selon le lieu de pousse pour une essence identique, et je suis tout fébrile à l'idée d'imaginer que le ramassage effectué dans une forêt d'altitude où le bois ne prenait quasiment pas la lumière donc aux formes torturées et à la pousse lente va bientôt atteindre ses cinq ans et susciter une primo entière curiosité .
ninogurr
 

Re: Densité des différents bois

Messagepar Titou » Ven 06 Fév 2009, 22:05

Bon, je vais quand même essayer de répondre à quelques posts, encore une fois, c'est que mon avis, lui même sujet à changer un jour.
Jethro,
c'est bien ce que je crois, pour une forme et un état de surface identiques, un tube de pvc, d'euca ou de cuivre ont le même son, aussi incroyable que cela paraisse.
Ca se vérifie facilement pour le PVC : 10 didges de même longueur et même diamêtre on le même son,
Par contre le timbre sera différent pour le même tube en euca ou en cuivre, on est d'accord.
Vous êtes nombreux à en tirer la conclusion que le son est coloré par la matière du tuyau.
Et bien pas moi, on n'a pas du tout un état de surface identique.
même si le PVC, l'euca poncé et le cuivre sont tous les trois lisses à l'oeil nu, si on s'approche un peu, juste avec un grossissement de x1000, on s'aperçoit que ce n'est pas du tout le cas. C'est à cette échelle là, à l'échelle micrométrique que se joue la texture du son. Votre voix change du tout au tout si vous avez un minuscule polype sur les cordes vocales, pas dans le grave ou l'aigüe mais dans la texture, dans ses harmoniques.
A cette échelle là, chaque bois à une texture bien différente, selon son espèce et ses conditions de croissance, et c'est ça à mon avis qui fait l'essence (au sens de ce qui est essentiel) de l'essence du bois.
C'est aussi à cette échelle là qu'on joue en huilant, vernissant ou en mouillant le bois. Je ne dis pas que l'essence n'a pas d'influence sur le son, mais que cette influence est faible et souvent négligeable par rapport a l'influence des traitements qu'on a fait à la surface : ponçage, huilage ou vernis.
Du coup la proposition de Coco s'éclaire : si on obtient le même son avec un bois poreux verni qu'avec un bois dense, c'est simplement parce qu'on en a bouché les pores (en anglais : to coat = couvrir, pour vernir)
Après, Alex, tu triches avec ton saxo en PVC, il y a de la mécanique dans un saxo, ça change tout, il y a besoin d'un max de rigidité et de robustesse.
Avatar de l’utilisateur
Titou
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 3196
Photos: 5
Inscription: Lun 21 Juil 2003, 20:15
Localisation: près d'Orléans
Age: 54
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar jethro » Sam 07 Fév 2009, 1:31

Salut...
Ben écoute, chacun son avis et tant mieux si on pensait tous la même chose ça servirait à rien de discuter de tout ça!! :1: (et on se ferait ch...)
maintenant j'ai rien de " sérieux " pour étayer tout ça c'est juste une opinion , j'ai jamais essayé de faire deux didges avec la même colonne d'air mais dans des matériaux différents ; mon idée ce serait de faire un didge en polystyrène dont la colonne d'air serait identique à celle d'un sandidge en cours, d'époxier les deux et voir s'il y a une différence... Là on aurait un élément tangible pour voir, même si je reste convaincu que la matière a son importance...Tu est réellement convaincu qu'ils auraient le même son ?
Je dis pas que je le ferais , ( bien assez occupé avec mon boulot et mes didges en bois ),mais ce serait la seule solution...Peut être un jour d'ennui...
Cela dit , l'avis d' Alex et de ses quelques centaines de didge mérite l'attention à mon avis il sait de quoi il cause...
Mais je ne sais pas quel traitement il applique dans ses didges,huile,vernis ou rien du tout...
quand tu dis "même son mais timbre différent ", tu veux dire quoi exactement?
Si ça se trouve on est parfaitement d'accord , c'est peut-être juste un différent de vocabulaire ???
par contre j'ai déjà verni des didges longtemps laissés bruts,et à part un peu plus de brillance dans le son je n'ai constaté aucun changement fondamental dans les caractéristiques de l'instrument...
Autre chose quand tu dégrossis un didge fraîchement collé, le son" évolue" sans que l'on touche à la colonne d'air... pourquoi les dégrossir sinon ?
Si je me décide à faire le polystyrène , je ferais suivre dans ce post...( ça se trouve où du poly en grande longueur ??? )
Bonnes vibes à toi :1:
Avatar de l’utilisateur
jethro
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 678
Inscription: Mer 19 Nov 2008, 18:20
Age: 37
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar alex-didge » Sam 07 Fév 2009, 11:02

yep yep, donc titou, histoire d en remettre une couche (ou disons d aller au bout de la discussion), que pense tu alors de mon post precedent, a savoir :

didge en pierre, didge en polystyrène, didge a 200 g et a 20 kilos, tous avec la même shape et tous avec 10 a 20 couches de vernis, comme ca on a le même etat de surface, pour toi ils ont tous la même couleur de sons et sont donc des didges tous identiques ?

comment justifier le changement de sons, couleur, voir même de note en retravaillant l extérieur d un didge si la matière n as aucune importance...

alors je te vois venir, tu vas me dire : j ai pas dis que ça n as pas d importance, j ai dis que c étais mineur.....

ben même si ca ne change que 5 % de ton didge, si c est le seul moyen de changer ton didge afin d optimiser ces 5 %, si c est le seul moyen d avoir ces 5 % : c est 5 % qui valent de l or !! et qui méritent bien plus que 5 % de notre attention !!!

voila voila (j avoue que je m amuse bien en ce moment sur fd, continuons continuons) :icon_blbl: :7:
Avatar de l’utilisateur
alex-didge
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 643
Photos: 3
Inscription: Ven 08 Avr 2005, 8:41
Localisation: Lille
Age: 41
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar Titou » Sam 07 Fév 2009, 12:02

Je ne peux pas t'en dire plus. Il faudrait expérimenter, par exemple en enregistrant un didge en cours d'affinage à chaque étape et en comparant les spectres. Je suis convaincu de l'importance de l'embouchure, de la forme intérieure et du "grain" de la paroi intérieure. Pour le reste je reste sceptique.

Cela dis, j'ai l'impression que tu crois que je dénigre le fait que tu choisisse de bons bois... pas du tout, il y a 1000 raisons de préférer un bois d'ébénisterie au PVC, raisons esthétiques, amour des beaux objets,du travail bien fait, ça ne manque pas. Par contre entre une flute traversière de répétition et une en vermeil, je me dis que la qualité du son c'est pas la raison profonde.
Avatar de l’utilisateur
Titou
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 3196
Photos: 5
Inscription: Lun 21 Juil 2003, 20:15
Localisation: près d'Orléans
Age: 54
Genre: Homme

Re: Densité des différents bois

Messagepar bousyfl » Sam 07 Fév 2009, 12:25

l'intérieur d'un didg comme l'extérieur à de l'importance
le didg est pour moi une source de vibrations internes, externes, intenses : voix royale de la communication musicale:!:
Avatar de l’utilisateur
bousyfl
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2473
Inscription: Mar 07 Aoû 2007, 10:08
Localisation: belfort
Age: 50
Genre: Non spécifié

Re: Densité des différents bois

Messagepar alex-didge » Sam 07 Fév 2009, 14:03

je ne pense pas que tu dénigre le choix de mes bois, j essaye juste de faire avancer le truc, tu est un des rares sur le forum qui a de la bouteille, qui reste zen, avec des réflexions qui font avancer, mais ça fais quand même quelques années qu on en reviens toujours au même conclusions sur ce sujet, a savoir :

chacun campe sur ses positions, et comme les positions sont quand même bien opposées, je me dis qu il est temps que ça bouge !! si on me prouve que j ai tort, cool, mais jusqu'à preuve du contraire je me base sur mes expériences, et je pense avoir quand même pas mal expérimenter la chose...
ceux qui ont un avis sur la question, sur quoi vous basez vous ?? (ca serais bien d ailleur que lorsqu il y a un sujet un peu 'hot' niveau didgemaking, je ne soit pas toujours le seul et unique didgemakers a oser prendre la parole.... chaque didgemaker sérieux a du se poser la question du bois, des vernis et des épaisseur maintes et maintes fois, alors votre avis ?? :icon_chepa: )

Alex.
Avatar de l’utilisateur
alex-didge
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 643
Photos: 3
Inscription: Ven 08 Avr 2005, 8:41
Localisation: Lille
Age: 41
Genre: Homme

PrécédenteSuivante

Retourner vers Sandidge

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités