Critères d'un didgeridoo : mes conseils

Les conseils techniques des Membres pour bien jouer du didgeridoo.

Critères d'un didgeridoo : mes conseils

Messagepar gauthier » Lun 07 Déc 2009, 18:39

Bonsoir à tous,

cela fait plusieurs mois que je rédige une méthode de didgeridoo que j'espère sortir cet été bien qu'il y ait encore pas mal de boulot ... :)
Je post la partie sur les critères du didgeridoo car je pense que c'est une chose essentiel de les connaitre pour mieux cerner l'instrument, en tous cas moi ça m'a beaucoup aidé !! :]
J'espère que ça vous éclairera aussi ! :)

Bonne lecture :)

ps: je joins le fichier en Pdf ou vous pouvez le trouver sur mon myspace. (blog)

Critères d'un didgeridoo.pdf
(134.12 Kio) Téléchargé 858 fois
Modifié en dernier par francedidgeridoo le Mar 08 Déc 2009, 19:14, modifié 2 fois.
http://www.gauthieraube.com - Le blog du didgeridoo
Avatar de l’utilisateur
gauthier
La langue bien déliée
La langue bien déliée
 
Messages: 280
Enregistré le: Dim 11 Jan 2004, 14:09
Âge: 36
Genre: Non spécifié

Publicité

Re: Critères d'un didgeridoo : mes conseils

Messagepar yoann » Lun 07 Déc 2009, 19:29

Très bonne initiative, tout est clair et facilement compréhensible, et je pense que tu aborde tous les points dans le choix d'un didgeridoo.
Si les autres parties sont aussi bien faites, ta méthode sera vraiment intéressante.

Pour info, tu pourrais nous donner une idée de la table des matières que tu comptes traiter ?
Avatar de l’utilisateur
yoann
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 600
Enregistré le: Mar 26 Sep 2006, 15:12
Localisation: Bordeaux/Poitiers
Âge: 33
Genre: Homme

Re: Critères d'un didgeridoo : mes conseils

Messagepar baton » Lun 07 Déc 2009, 19:51

bonne idée c'est très plaisant à lire et j'ai appris plein de choses


donc merci beaucoup :merci:
in long didge we trust
baton
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
Le causeur confirmé||La causeuse confirmée
 
Messages: 150
Enregistré le: Ven 05 Juin 2009, 17:50
Âge: 32
Genre: Homme

Re: Critères d'un didgeridoo : mes conseils

Messagepar Grumly » Lun 07 Déc 2009, 21:26

Bonne idée !

C'est bien lisible, très compréhensible et très complet ! J'ai aussi appris plein de trucs :langue2:

Merci :amen:
Avatar de l’utilisateur
Grumly
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 535
Enregistré le: Ven 21 Aoû 2009, 10:58
Localisation: Besançon
Âge: 33
Genre: Homme

Re: Critères d'un didgeridoo : mes conseils

Messagepar Fatbob » Lun 07 Déc 2009, 21:30

C'est du très beau boulot, d'autant plus beau que tu l'as partagé.
C'est une belle démarche de mettre des "normes" ou critères de choix là ou il n'y en a pas, et pour le didg' ça doit ressembler à défricher une jungle :hehe:
Merci encore, ça fait plaisir de mettre des mots là ou on avait que des sensations.
Avatar de l’utilisateur
Fatbob
La langue bien déliée
La langue bien déliée
 
Messages: 359
Photos: 0
Enregistré le: Ven 20 Mar 2009, 2:32
Localisation: Nice
Âge: 36
Genre: Homme

Re: Critères d'un didgeridoo : mes conseils

Messagepar benito » Lun 07 Déc 2009, 22:36

plein de choses intéressantes là dedans! merci pour le partage, on sent qu'il y a de l'expérience derrière ces quelques feuilles...
Plus qu'à assimiler toutes ces données...
Petite question que je me pose en ce moment sur laquelle tu pourrais peut-être m'éclairé : as-tu constaté une corrélatioin entre la forme du didge/embouchure/longueur/type de bois et la facilité de jouer les survibrations?
benito
La langue bien déliée
La langue bien déliée
 
Messages: 240
Enregistré le: Dim 07 Déc 2008, 2:38
Localisation: vosges / bretagne
Âge: 34
Genre: Homme

Re: Critères d'un didgeridoo : mes conseils

Messagepar zalem » Mar 08 Déc 2009, 0:42

Tout mes respects, et merci pour ce partages Gauthier...
Vivement la méthode ! :)
Avatar de l’utilisateur
zalem
Le moulin à paroles
Le moulin à paroles
 
Messages: 3226
Photos: 11
Enregistré le: Mar 24 Fév 2004, 22:13
Localisation: Grenoble
Âge: 34
Genre: Homme

Re: Critères d'un didgeridoo : mes conseils

Messagepar Parav » Mar 08 Déc 2009, 13:25

Exactement ce qu'il me fallait, au moment où j'en avais besoin. Merci monsieur :)
Parav
Le discret||La discrète
Le discret||La discrète
 
Messages: 35
Enregistré le: Lun 08 Juin 2009, 7:43
Localisation: Grenoble
Genre: Homme

Re: Critères d'un didgeridoo : mes conseils

Messagepar Magiksplash » Mar 08 Déc 2009, 14:10

Superbe travail... :super:
Merci Gauthier... :amen:
Nous avons toujours le choix entre Être Heureux ou Avoir Raison...

Portable : 06.28.94.58.42

Nager avec les dauphins en liberté... http://www.compagnie-dauphins.com

Vidéos : http://www.youtube.com/Magiksplash
Avatar de l’utilisateur
Magiksplash
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 482
Enregistré le: Mar 15 Mai 2007, 6:48
Localisation: Lyon
Âge: 54
Genre: Homme

Re: Critères d'un didgeridoo : mes conseils

Messagepar choukroute » Mar 08 Déc 2009, 14:19

Ouep belle synthèse, ça met des mot sur certains trucs qu'on sent sans pour autant pouvoir les expliquer facilement. Merci :super:


"Un didgeridoo difficile à jouer n'est pas un bon didgeridoo"

Bouh le vilain Bob !! 100% pas d'accord !!! :faché4:
Comme tu le dis tout est histoire de compromis entre toutes ces caractéristiques, alors je vois pas pourquoi la jouabilité échaperait à a règle. Faut savoir ce qu'on veut. Bien sûr c'est valable que pour les monstres, les didges extrêmes qui ont des caractéristiques qui font que la jouabilité en pâtit. Je doute pas que pour un bon didge au son "ordinaire" mais pas facile à jouer, Bob soit capable d'en faire une version qui se joue tout seul. Mais c'est même pas la question.
Ton article est très bien, j'insiste là-dessus parce que c'est tout une liste de critères objectifs pour juger un didge. Mais j'ai tilté sur le "10 secondes sont nécessaires pour juger un didge" je suis profondément pas d'accord non plus.


Je vais prendre l'exemple de Wallace, un didge fabriqué par un lutin souffleur (un de ses premiers) c'est pour résumer un gros châtaigner tordu d'1m80 fait un peu à l'arrache avec une embouchure de gros sale. J'ai jamais vraiment sû comment était sa colonne d'air vu qu'il fait une grosse douzaine de cm de diamètre tout le long mais que la paroi varie en gros entre 1 et 4cm d'épaisseur, un peu aléatoirement j'en ai peur. Et c'est un Si bémol. Si j'ai bonne mémoire tu l'as essayé au workshop d'Airvault ;)
Ce didge, plein de gens vont le considérer comme mauvais, et si on teste un à un tes critères on se rend bien compte qu'il y en a un paquet qui laissent à désirer, dont la jouabilité, parce qu'au premier abord il est franchement injouable le bonhomme :mrgreen: Surtout si on reste 10 secondes dessus.
D'ailleurs son créateur et un peu tout le monde le délaissait au début, parce que très difficile à jouer. Par contre son bourdon est d'une richesse incroyable, niveau équilibre, harmoniques, tout, il a un grain de son et une présence magnifiques, et les vocalises on en parle même pas !
Jusqu'au jour où, des semaines plus tard, comme ça, on s'est rendu compte de ce qu'il avait à donner, et qu'il fallait pas essayer de le plier à notre jeu mais l'inverse, qu'en jouant différement il sortant des sons hllucinants. Moi par exemple j'arrivais pas à le jouer, jusqu'à ce qu'un soir j'aie un déclic, j'ai compris comment il marchait et je suis parti trèès loin avec... d'ailleurs j'en suis jamais revenu, c'était y a presque 2 ans et mon jeu a plus jamais été pareil après cette soirée :ghee:


Encore une fois ton article est super parce qu'il s'applique à 95% des didges, et ça évitera aux gens d'acheter un didge trop n'importe comment, et ça permet aussi de bien expliquer à un didgmaker ce qu'on veut pour du sur mesure par exemple. Mais il faut surtout pas marginaliser les monstres. Question d'équilibre et de compromis comme tu dis oui mais après je pense que certaines émotions dans le jeu vont naître dans des didges extrêmes, des monstres qui font complètement l'impasse sur tout un tas de caractéristiques et qui ont tout un univers à apporter. Le compromis il passe aussi par là, c'est comme ça que l'instrument évolue. Bien sûr un joueur ne pourrait pas se permettre de jouer QUE sur des monstres, il faut de tout pour pouvoir évoluer techniquement, mais surtout faudrait pas les oublier ! :)


Allez bonne continuation pour la suite de ta méthode !
Heure du
Avatar de l’utilisateur
choukroute
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2589
Photos: 0
Enregistré le: Dim 16 Avr 2006, 21:44
Localisation: le sol
Âge: 32
Genre: Homme

Re: Critères d'un didgeridoo : mes conseils

Messagepar gauthier » Mar 08 Déc 2009, 16:00

yoann a écrit:Pour info, tu pourrais nous donner une idée de la table des matières que tu comptes traiter ?

Pour le moment je ne suis pas encore sur de la table des matières... Donc je ne préfère pas en parler. Je dois encore réfléchir à comment agencer l'affaire pour que ce soit clair et le plus précis possible sans être enfermant dans un style...

benito a écrit:as-tu constaté une corrélatioin entre la forme du didge/embouchure/longueur/type de bois et la facilité de jouer les survibrations?

Pour ces questions on rentre dans le didgmaking à proprement parler et là ça dépasse mon domaine. En tant que joueur je répondrais que pour le moment non, je pense que mes compétences ne vont pas jusque là... (surtout pour l'essence du bois) Mais je serais ravi d'avoir ton avis si tu trouves des pistes !

choukroute a écrit:Bouh le vilain Bob !! 100% pas d'accord !!!

On est d'accord que la jouabilité est une chose qui reste subjective et que du même coup un didg qu'un joueur trouvera facile à jouer pourra donner l'impression à un autre qu'il est très dur à jouer. Mais en fait la question n'est pas tout à fait là et il n'est surtout pas question d'exclure les "monstres" ! Ce que je veux dire c'est que tu peux avoir deux Sib avec quasi les même critères de son mais l'un aura simplement une meilleure jouabilité que l'autre, c'est juste ça, après libre à chacun de choisir celui qu'il préfère. :)
En d'autres termes, un LA grave sera "toujours" plus difficile à jouer qu'un Mi (sauf bien sûr pour nos amis des pays de l'est :) ), mais c'est pas une raison pour faire un LA avec une mauvaise jouabilité...

choukroute a écrit:Jusqu'au jour où, des semaines plus tard, comme ça, on s'est rendu compte de ce qu'il avait à donner, et qu'il fallait pas essayer de le plier à notre jeu mais l'inverse, qu'en jouant différement il sortant des sons hllucinants

C'est exactement ce que je veux faire passer avec ces critères ! Etre à l'écoute du didg et le laisser parler. Et ces critères peuvent aider à ça.
Dans mon idéal, j'aimerais découvrir un rythme dans chaque nouveau didg que je croise (peu importe le didg), par chance c'est ce qui m'arrive de temps en temps mais malheureusement une fois le didg reparti le rythme s'en va avec.
En fait, c'est comme ci chaque instrument avait une (ou des?) phrase à lui et en lui qu'il porte depuis toujours. Il nous suffirait alors de l'aider à parler, de lui offrir nos émotions, de lui donner vie et lui faire confiance dans ce qu'il a à dire. Alors arriver là, je crois qu'on ne serait plus très loin du coeur de la musique.


Merci pour vos retours, je serais sincèrement heureux que ces quelques feuilles puissent aidez et faire avancer notre amie commun qu'est cette bonne vieille branche... ! :hello:
http://www.gauthieraube.com - Le blog du didgeridoo
Avatar de l’utilisateur
gauthier
La langue bien déliée
La langue bien déliée
 
Messages: 280
Enregistré le: Dim 11 Jan 2004, 14:09
Âge: 36
Genre: Non spécifié

Re: Critères d'un didgeridoo : mes conseils

Messagepar Titou » Mar 08 Déc 2009, 17:34

gauthier a écrit:
choukroute a écrit:Jusqu'au jour où, des semaines plus tard, comme ça, on s'est rendu compte de ce qu'il avait à donner, et qu'il fallait pas essayer de le plier à notre jeu mais l'inverse, qu'en jouant différement il sortant des sons hllucinants

C'est exactement ce que je veux faire passer avec ces critères ! Etre à l'écoute du didg et le laisser parler. Et ces critères peuvent aider à ça.
Dans mon idéal, j'aimerais découvrir un rythme dans chaque nouveau didg que je croise (peu importe le didg), par chance c'est ce qui m'arrive de temps en temps mais malheureusement une fois le didg reparti le rythme s'en va avec.
En fait, c'est comme ci chaque instrument avait une (ou des?) phrase à lui et en lui qu'il porte depuis toujours. Il nous suffirait alors de l'aider à parler, de lui offrir nos émotions, de lui donner vie et lui faire confiance dans ce qu'il a à dire. Alors arriver là, je crois qu'on ne serait plus très loin du coeur de la musique.


Génial, alors ça c'est ce que tu pourrais rajouter à ton papier, pour que tes critères ne deviennent pas un dogme qui ferait que les gens ne cherchent qu'un type particulier de didge. Ce qui fait la richesse de cet instrument, c'est que chaque didge est différent de tous les autre. Les critères que tu définies sont excellent en général, mais si on cherche quelque chose de typé, un son un peu sale ou une stridence ou un son enveloppant en acoustique simplement un gros volume pour jouer dans la rue, il faut savoir s'en éloigner.
en tout cas encore Bravo l'artiste.
Avatar de l’utilisateur
Titou
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 3196
Photos: 5
Enregistré le: Lun 21 Juil 2003, 20:15
Localisation: près d'Orléans
Âge: 59
Genre: Homme

Re: Critères d'un didgeridoo : mes conseils

Messagepar oboreal » Mar 08 Déc 2009, 18:02

Excellent travail Gauthier, tu répertorie judicieusement la plupart des composantes importantes dans le choix d'un didgeridoo et de manière très claire.

En revanche, comme tout document il n'est pas tout à fait exhaustif. Par exemple, il me semble que tu ne parle pas de la plage de dynamique des didgeridoos, qui fait que certains peuvent être descendus très bas en volume sonore ou montés très haut, tout en gardant un son agréable, ce qui est central pour la musicalité puisque ça permet de faire des nuances.

En tout cas bravo encore pour la clarté et la concision et bonne chance pour ta méthode. :)
Avatar de l’utilisateur
oboreal
Modérateur||Modératrice
Modérateur||Modératrice
 
Messages: 3332
Photos: 5
Enregistré le: Sam 22 Mar 2003, 11:08
Localisation: Grenoble
Âge: 34
Genre: Homme

Re: Critères d'un didgeridoo : mes conseils

Messagepar choukroute » Mar 08 Déc 2009, 18:18

Ouais on est d'accord alors Gauthier, mais ça me parraît important de le préciser explicitement dans ta page c'est pour ça que j'en ai fait la remarque :) Ça a tout à fait sa place dans l'intro :mrgreen:


Tiens une autre remarque tant qu'on y est je crois que nulle part tu ne parles de consommation d'air... tout ce qui est backpressure et tout ça ça s'y rapporte bien sûr mais tu parles pas de la quantité d'air que peut bouffer un didge.
Modifié en dernier par choukroute le Mar 08 Déc 2009, 18:19, modifié 1 fois.
Heure du
Avatar de l’utilisateur
choukroute
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2589
Photos: 0
Enregistré le: Dim 16 Avr 2006, 21:44
Localisation: le sol
Âge: 32
Genre: Homme

Re: Critères d'un didgeridoo : mes conseils

Messagepar Fatbob » Mar 08 Déc 2009, 18:59

choukroute a écrit: tu parles pas de la quantité d'air que peut bouffer un didge.


bucheron, what' else ?
Avatar de l’utilisateur
Fatbob
La langue bien déliée
La langue bien déliée
 
Messages: 359
Photos: 0
Enregistré le: Ven 20 Mar 2009, 2:32
Localisation: Nice
Âge: 36
Genre: Homme

Suivante

Retourner vers Conseils techniques didgeridoo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités