Conseils sur didges de synthèse (PVC, fibre)

Tout les conseils pour acheter votre didgeridoo.

Conseils sur didges de synthèse (PVC, fibre)

Messagepar johnz » Jeu 27 Juin 2013, 20:57

Bonjour à tous.

Je souhaiterais avoir quelques conseils et profiter de votre expertise concernant un achat de didgeridoo. J'ai parcouru quelques sujets et j'ai moi-même un didge en bambou à 30 euros sur lequel j'ai pu apprendre quelques bases.
Je souhaite m'y mettre plus sérieusement et pour m'entraîner je souhaiterais acquérir :
- Un didge pas trop cher (inférieur à 100 euros)
- Un didge résistant sur lequel je pourrais m'entrainer des heures sans craindre qu'il se fende
- pas forcément besoin dun didge pliable (comme le travel)

Au vu de la résistance, je pensais m'orienter vers un didge plastique voir fibre de verre.
J'aurais quelques questions :


- J'ai vu des didge sur didgeridoo passion (le Travel didge) et sur thomann (notamment les Meinl). Les Meinl sont à 30 euros environ en PVC et le travel à 60 ou 70 par là.

Qu'en est-il donc comparativement des didge travel et slide de didgeridoo passion par rapport aux didges Meinl ? Pour les meinl c'est léger niveau caractéristiques (épaisseur non mentionnée par exemple). D'après les posts du site, le travel revient souvent et est censé être tout à fait potable niveau son pour un semi-débutant comme moi.
Par contre, l'embouchure en caoutchouc me dérange un peu néanmoins, les meinl paraissent avoir une embouchure en cire qui me parait quand même mieux (comme celle des bambous).
Est-ce que le travel est meilleur (un peu, beaucoup...) niveau son ?
Est-ce que vous pensez qu'il sera beaucoup moins résistant (du fait des parties assemblables) qu'un de ces meinl tout d'un ( exemple : http://www.thomann.de/fr/meinl_sddg1bk. ... tAodSDAAqQ)
En effet, je souhaiterais un didge tout de même robuste pour m'accompagner de longs mois dans ma progression et si le travel doit se péter au bout de 3 mois c'est dommage d'autant que le prix est double.
Maintenant si le son est bien meilleur....ça vaut peut-êre quand même plus le coup que les meinl... D'ailleurs je ne les vois pas vraiment cités dans les posts du site.
Autre élément : il parait que l'intérieur du meinl s'abime avec lhumidité (la peinture se barre selon un utilisateur). Qu'en est-il du travel ?


- Par contre, qu'en est-il de la fibre de verre ? Est-ce fragile ou plutôt résistant comme le pVC ? Et au niveau du son ? Meilleur que PVC ? J'en ai vu qques uns.
http://www.michenaud.com/p19585/didgeri ... -verre.php
La forme de ces didges me laisse penser que le son est peut-être meilleur que le PVC mais je me dis que c'est plus cher et que l'on y perd peut-être en résistance et durabilité ce qui reste quand même un de mes critères.


Merci bien d'avance pour vos réponses éventuelles !
johnz
Le timide||La timide
Le timide||La timide
 
Messages: 2
Enregistré le: Jeu 27 Juin 2013, 19:47
Localisation: Orléans
Genre: Homme

Publicité

Re: Conseils sur didges de synthèse (PVC, fibre)

Messagepar johnz » Jeu 27 Juin 2013, 21:14

J'aurais aussi une autre question sur l'embouchure du travel didge car je penche quand même pour lui...

Est-ce que c'est pas préférable (si possible) de jarter l'embouchure en caoutchouc (on dirait un pneu) pour en mettre une en cire d'abeille.

La cire est peut-être mieux pour le contact avec la peau aussi bien question son (pour peut-être rajouter de la backpressure) que question hygiène... (matériau plus naturel)?
johnz
Le timide||La timide
Le timide||La timide
 
Messages: 2
Enregistré le: Jeu 27 Juin 2013, 19:47
Localisation: Orléans
Genre: Homme

Re: Conseils sur didges de synthèse (PVC, fibre)

Messagepar Dada » Jeu 27 Juin 2013, 22:28

je vais répondre à mon niveau :hehe: pour ce qui est du plastique, personnellement, j'en ai déjà essayé et moins top que de la fibre de verre :triste1: j'ai un pote qui en a un à peu prêt pareil que celui dont tu as mis un lien, mais un peu plus long, et question solidité pour le moment il tient le coup et c'est à ce qu'on m'en a dit résistant, mon pote est un peu du genre à tout casser et pour le moment il tient bien, avec un son franchement top, comparé à mes didges maison ou basique en teck, il sonne mieux que le teck, et camparé aux didges faits maison il est pas à la ramasse question qualité de son, ya juste une petite différence de sonorité, mais ça fait une petite particularité, avec un son bien clair, et l'évasement genre "trompette" à la fin donne une bonne patate au son. d'ailleurs en parlant de didgeridoos faits maison, pourquoi ne pas t'en fabriquer un ? il y a plein de bons conseils sur le site, et sans être au top comme un fabriquant, personnellement dès le premier j'ai obtenu un résultat déjà correcte (mieux que mon didge pour débuter en teck ;) )
peut être après que d'autres pourrons donner leurs retours d'expérience, mais bon tu l'auras compris je penche plus pour la fibre de verre ;)

ah et pour l'embouchure, j'ai jamais testé le caoutchou, donc à tester, mais je crois qu'il est possible d'en faire une en cire d'abeille sur du plastique, en plus tu pourras la régler comme tu le souhaites ;)

en espérant que ça pourra t'aider !
Modifié en dernier par Dada le Jeu 27 Juin 2013, 22:32, modifié 1 fois.
« J'appelle sage celui qui, tout innocent qu'il est, supporte les injures et les coups avec une patience égale à sa force. »
Bouddha
Dada
La langue bien déliée
La langue bien déliée
 
Messages: 333
Enregistré le: Jeu 28 Mar 2013, 0:35
Localisation: lyon
Âge: 29
Genre: Homme

Re: Conseils sur didges de synthèse (PVC, fibre)

Messagepar pat » Ven 28 Juin 2013, 9:54

Salut Johnz,

Pour répondre en partie à ta question, il est clair que la fibre de verre présente des qualités acoustiques supérieures à celles du PVC et du plexiglas. J'en ai réalisé personnellement un il y a quelques années et sa sonorité est vraiment très bonne. Maintenant, les travel et les slide présente des avantages au niveau du transport. Tout dépend ce que tu recherches exactement. Pour la fibre de verre, Andrea Ferroni, en réalise de très bons depuis des années et à des prix compétitifs. Ensuite, tu as le top avec la fibre de carbone, mais les tarifs ne sont plus les mêmes...
Avatar de l’utilisateur
pat
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 838
Enregistré le: Ven 10 Oct 2003, 16:21
Localisation: La Défense
Âge: 50
Genre: Homme

Re: Conseils sur didges de synthèse (PVC, fibre)

Messagepar Utnapishtim » Ven 28 Juin 2013, 10:53

johnz a écrit:Au vu de la résistance, je pensais m'orienter vers un didge plastique voir fibre de verre.

Autre possibilité à étudier : les didgeridoos en fibre de chanvre, qui sont pas trop chers, hyper robustes et avec un son très honorable (bien supérieur à celui d'un PVC ou d'un bambou). Tu peux demander leur opinion à Vince ou Dreadmetis qui en possèdent un.

Par contre, je ne sais pas comment on peut s'en procurer en France. Tu seras probablement bon pour commander par correspondance à l'étranger, en Europe ou ailleurs...

johnz a écrit:Qu'en est-il donc comparativement des didge travel et slide de didgeridoo passion par rapport aux didges Meinl ?

Ça dépend. Si tu regardes sur le site de Meinl, tu verras qu'ils fabriquent des didges dans un peu toutes les matières et dans toutes les gammes de qualité. Ça va du didgeridoo en PVC de base, au didge en fibre de verre issu d'une collaboration avec l'artiste Si Mullumby...

Mais si l'on se base sur le Meinl PVC à une trentaine d'euros dont tu nous donnes le lien : je pense que le travel didge aura un son plus intéressant et offrira plus de possibilités techniques (notamment pour tout ce qui est hoots) en raison de sa colonne d'air légèrement conique. Le Meinl est bien cylindrique et il ne t'apportera rien de plus que ton bambou du point de vue des techniques de jeu ; et il aura même probablement un son moins chaud et moins riche que ton bambou.

En ce qui concerne la robustesse du travel didge : il est plus costaud qu'il n'y paraît. Le seul point de faiblesse se situe au niveau du pas de vis des différentes sections ; si tu y vas comme un gros bourrin quand tu visses deux morceaux du travel didge ensembles, il y a effectivement un risque de l’abîmer... Mais bon, j'utilise le miens depuis plus d'un an et demi, je fais un minimum attention quand je le monte/démonte (sans être hyper précautionneux non plus), et je n'ai jamais rencontré de souci particulier.

Pour ce qui est des peintures du travel didge : si tu l'exposes au soleil, à la pluie et aux chocs, elles vont forcément s'effacer à un moment ou un autre. Je traite bien mon travel didge, malgré cela il y a quelques endroits où les points du dot painting ont fini par partir (mais c'est très discret et invisible à l'oeil nu, à moins de savoir où c'est).
Mais bon, les peintures du travel didge ne sont honnêtement pas super jolies* alors qu'elles soient en bon état ou pas, j'avoue que je m'en moque un peu... L'intérêt d'un travel didge ne réside pas dans son esthétique, mais dans son ergonomie ! ;)

* Ni plus ni moins que celles du Meinl Didgeridoo, cela dit. Les peintures des didges basse ou moyenne gamme (qu'ils soient en teck, en PVC, en bambou ou même en euca) sont rarement folichonnes, je trouve.

johnz a écrit:Par contre, l'embouchure en caoutchouc me dérange un peu néanmoins, les meinl paraissent avoir une embouchure en cire qui me parait quand même mieux (comme celle des bambous).

Non, ne te laisse pas avoir par les photos : l'embouchure des didgeridoos PVC de Meinl ressemble de loin à l'embouchure conique en cire noire (sugarbag) que l'on trouve sur les didges de compétition type Bob Druett et Styx...mais en réalité, c'est bien une embouchure synthétique en plastique.

J'avoue que je ne comprend pas trop l'obsession de vouloir de la cire à tout prix sur son embouchure de didgeridoo. La cire, ça colle sur la peau, ça prend un odeur particulière avec le temps, ça se salit super vite et c'est moyen d'un point de vue hygiène (parce que ça emmagasine tout ce qui se passe : poussière, poils, peaux mortes :erk: ), ça demande un entretien régulier pour lui redonner sa forme, ça peut même filer des boutons autour de la bouche si tu as la peau sensible...
Je trouve mille fois plus confortable de jouer avec les lèvres directement au contact du bois, et je n'ai recours à la cire que lorsque je n'ai vraiment pas le choix, par exemple, si l'embouchure du didgeridoo est trop large... ce qui ne s'est jamais produit jusqu'à présent, vu que je n'ai que des didges avec des embouchures comprises entre 25 et 32 mm. Si jamais cela doit arriver un jour, je limiterai les dégâts en prenant de la sugarbag ou de la cire de très bonne qualité mélangée avec des pigments.

L'embouchure en caoutchouc du travel didge, je la trouve confortable et pratique : on peut l'enlever pour la nettoyer ou pour la mettre sur un autre tube de PVC du même diamètre. Après, oui, tu peux la balancer et mettre de la cire à la place, mais je ne réponds plus de rien... :P
Modifié en dernier par Utnapishtim le Ven 28 Juin 2013, 10:54, modifié 2 fois.
Fabulous secrets were revealed to me the day I held aloft my magic yidaki and said : « By the power of hard tongue ! I have the Poweeeeer ! »
Avatar de l’utilisateur
Utnapishtim
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
Le tchatcheur fou||La tchatcheuse folle
 
Messages: 1542
Enregistré le: Mar 11 Oct 2011, 14:56
Localisation: Dijon
Genre: Non spécifié

Re: Conseils sur didges de synthèse (PVC, fibre)

Messagepar jedi43 » Ven 28 Juin 2013, 12:50

Comme dit Dada, pourquoi ne pas t'en fabriquer un ? Pour 0 Euros ou presque, tu as par exemple la méthode "didgeridoo conique en pvc" qui a bien marché pour moi...
Modifié en dernier par jedi43 le Ven 28 Juin 2013, 12:51, modifié 1 fois.
La tourterelle turque roucoule en quinaire !
Avatar de l’utilisateur
jedi43
Le discret||La discrète
Le discret||La discrète
 
Messages: 29
Enregistré le: Jeu 18 Avr 2013, 15:29
Localisation: Doubs
Âge: 52
Genre: Homme

Re: Conseils sur didges de synthèse (PVC, fibre)

Messagepar mars71 » Sam 29 Juin 2013, 12:27

J'ai le didgeridoo Meinl que t'a mit en lien sur thomann.
J'ai prit ça pour débuter, il sonne un minimum mais je vais être franc je débute le didgeridoo depuis a peines un petit mois et je lui trouve déjà des limites. Alors bon ok il a un minimum de gueule, il est correctement calibré pour une note et on peut en tirer quelques belles notes mais il est hyper froid dans le son...Et l'embouchure est immense et effectivement oui t'est direct sur du pvc !
J'ai un ami qui a un didgeribone PVC... c'est juste incomparable ! De belles harmoniques et une embouchure confortable !
J'ai prit le meinl pour tester le didgeridoo finalement qui sais peut être qu'avec un tube PVC castomerlin ça aurais été pareil, peut être même qu'il aurais sonné mieux ? Qui sais ! Dans tous les cas au bout de quelques semaines je me dit déjà que je me payerais un truc plus musical dés que j'aurais quelques techniques de base...
J'espère t'avoir un peu aidé!
mars71
Le timide||La timide
Le timide||La timide
 
Messages: 4
Enregistré le: Sam 22 Juin 2013, 12:42
Genre: Non spécifié


Retourner vers Conseils d'achat

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités