Besoin d'une Fédé selon vous ?

Les sondages

Besoin d'une Fédé selon vous ?

Oui
55
32%
Non
82
47%
Sans avis
36
21%
 
Nombre total de votes : 173

Re: Besoin d'une Fédé selon vous ?

Messagepar phiphi » Mer 10 Mar 2010, 15:06

phiphi a écrit:
qu'il n'éxiste pas de Fédé de Gratte
sa j'en suis pas persuadé,mais la guitard n'a plus de réputation a faire,car c'est l'évolution des instruments a cordes joués depuis quelques centainnes d'années.
Alors que le didge contemporain a fait son apparition il y a très peu de temps.


Flo fouine bien et tu verras que cela n'éxiste pas
phiphi
 

Publicité

Re: Besoin d'une Fédé selon vous ?

Messagepar Archeis » Sam 13 Mar 2010, 1:31

Bonsoir,

J'avais pas vu que le sujet avait repris, tiens...

Ahaw a écrit:l'heure est donc au bilan pour éviter de faire les mêmes erreurs plus tard

Bah la Fédé a été apparement en tentative de lancement plus d'une fois : les gens qui ont déjà tenté ont-ils été consulté auparavant ? Panache, on t'a pas demandé ? :)

krismix a écrit:Commençons peut être par rassembler les assos entre elles, se rencontrer, échanger autour de notre passion commune.

Je me permets de dire que l'idée de krismix avait été dite dès le début par Yoann (Sam 26 Sep 2009, 23:47) sur laquelle on ne peut qu'être d'accord.
Les assos, c'est bien mais est-ce vraiment l'outil ultime qui fait tout le monde du didgeridoo ? Je pense qu'elles y contribuent mais ne peuvent avoir la capacité de tout faire.

Les assos, ça travaille au niveau local. Rien n'empêche de continuer d'abord dans cette optique : c'est génial, cela permet de faire avancer le bouzin avec une vision du terrain propre à chacune de ces structures. Mais se connaissent-elles entre elles ? Bah, je ne pense pas (pas mon cas en tout cas) mais rien n'est perdu, on voit quand même des membres qui bougent et qui connaissent du monde sur plusieurs endroits.

Faire des projets locaux, cela prend du temps et on n'a parfois pas le temps ni l'occasion de se déplacer. Bah, qu'à cela ne tienne ! Y a des workshops d'organisé, y a des sessions de regroupement de didge façon mini-Airvault sans parler des festoches comme Airvault ou Terres d'Harmonie. Il y avait eu une année une initiative de regrouper les assos : je ne sais pas ce qui en a découlé mais j'ai l'impression que cela n'a pas marché du tonnerre (rectif : si si ça a marché mais on n'a pas beaucoup de ce genre de retour ^^).

Pourquoi qu'on ferait pas (de manière informelle) une (ou plusieurs) nomination dans chaque asso (voire chaque région ou ville ou portion géographique pour le cas des joueurs indépendants) pour désigner un "correspondant local" ? Cela permet de donner du poid pour un projet en commun et de se regrouper sans ennuyer les présidents (sachant qu'ils peuvent jouer eux-mêmes ce rôle si jamais ils ont de la disponibilité). Et on motive d'abord les gens soit d'un coup à se regrouper à Airvault, soit petit à petit en envoyant ces désignés dans les animations en France (ou ailleurs :langue3: ). Si on arrive à ce que plus de monde connaisse plus de monde, on pourra peut-être lancer la mayonnaise.

Le tout c'est de s'y prendre à l'avance pour que l'info circule de manière plus volontaire. Bon, en écrivant, je venais de vérifier, l'idée a été faite l'année dernière (merci Didgco). Mais, pas d'bol, Didgco indique qu'il ne peut reprendre l'idée cette année. Vi, on voit que c'est pas facile de gérer projets persos, projets didge et/ou projets professionnels ^^

Ipo a écrit:une fédé au dessus de moi qui aiderait à la reconnaissance de la discipline...

En parlant de vouloir promouvoir le didge, je vois plein de messages dans l'optique de "reconnaissance" : donc, pour vous, sans Fédé, on ne promeut pas le didge ? Et en quoi le didge n'est pas "reconnu" ? On peut me donner des exemples de ce que vous avez rencontré ? Parce que je suis curieux de savoir vos expériences concrètes qui permettent de comprendre ce qui est dit puisqu'on ne sait pas quels écueils ont déjà été rencontrés ici ou là. Ca aiderait, je pense, parce que tout le monde n'a pas le même retour d'expérience des projets déjà lancés. Partager des expériences, ça aussi ça pourrait être un bon point pour qu'on avance tous ensemble...

Et sinon, la Fédé serait donc l'outil magique qui va tout transformer d'un coup ? Pas sûr... Mon point de vue sur ce sujet, c'est qu'on peut d'abord rechercher le Grand Public : organiser des concerts par les assos ou par les acteurs du didge (Gautier, Wadhom, etc), c'est déjà faire un pas à la découverte du Didge ! Parce qu'organiser des plans s'il n'y a pas de public, c'est un peu comme une Fédé sans adhérents... (je prends les devants : c'est juste une image, hein, rien de méchant, c'est pas mon but; puis tant pis si c'est compris ainsi !)

Suis-je seul fou à penser qu'un travail de fourmi à organiser des "concerts" (ou même des animations) bien structurés un peu partout sont une activité de promotion du didge ? On ne change pas les mentalités en un jour auprès de personnes obtues occupant des postes-clefs de rayonnement culturel musical (interlocuteurs de flo-fliflo ;)). Et personnellement, j'ai entendu dans mon entourage indirect un avis d'une personne ayant apprécié le didge après un concert de Wadhom en Savoie (et voulant en savoir +) : c'est bien le résultat voulu auprès du plus grand nombre, non ? Et ce travail, est-on obligé d'être uniquement un super-expert pour le réaliser ? En reprenant les discussions précédentes, on voit que le didge sert la musique : mais pour promouvoir le didge, promouvoir la musique n'est-elle pas un créneau plus facile à mettre en oeuvre ?

Comme il a été dit quelque part sur FD (j'arrive pas à retrouver), faudrait vraiment conserver la bonne ambiance qui doit régner dans le monde du didge ! Se taper des boeufs autour d'un feu de camp et rigoler doit être un concept à garder plutôt que de se tirer dans les pattes. Fédérer, c'est d'abord comprendre l'Autre pour avancer sur un chemin commun. On y arrivera mais il faut que tout le monde y trouve son compte (ça c'est le plus dur quand il y a beaucoup de gens en jeu).

Peut-être n'est-ce qu'un avis utopique et pas important, mais au moins c'est écrit. Et j'espère que tout ceci n'empêche pas la volonté de poursuivre les projets locaux et de rencontrer les gens sympas, sans prise de tête, et qu'on puisse tous se retrouver autour de la passion du didge, guimbarde et chant dipho ! Ce serait bête que ce petit milieu culturel se fasse une guerre interne, nan ?
Avatar de l’utilisateur
Archeis
Le discret||La discrète
Le discret||La discrète
 
Messages: 39
Enregistré le: Mer 23 Juil 2008, 23:51
Localisation: Paris
Genre: Homme

Re: Besoin d'une Fédé selon vous ?

Messagepar choukroute » Sam 13 Mar 2010, 2:25

Je suis assez d'accord avec toi, et cette histoire de "crédibilité" et de "reconnaissance" m'agace un peu. C'est absolument pas le rôle d'une fédération, pas au point où on en est en tout cas.

Sur la scène française c'est bien trop récent, c'est normal que personne connaisse. Du bon didgeridoo que ça soit en solo ou dans divers groupes, y a 10 ans c'était encore anecdotique (sur la scène française j'insiste !)
Plein de gens ont des tas de préjugés sur l'instrument, sur la pauvreté du son par exemple, mais c'est parce qu'ils l'ont certainement jamais entendu joué correctement et musicalement. Bien sûr ça plaît pas à tout le monde, mais le fait est que ça plaît à beaucoup de gens une fois qu'ils ont eu l'occasion d'en entendre vraiment.
La réception du public quel que soit le style ou le contexte musical elle est souvent très bonne, même quand la performance est pas d'un très "haut niveau". En tant que joueur ça me suffit de savoir ça, les préjugés que peuvent avoir certains je m'en fous complètement parce que je sais à quel point c'est facile de les faire tomber. Faut juste avoir l'occasion de se faire entendre.

Des gens qui pensent que c'est juste un vieux tube à prouts de hippie, quand ils entendront du didgeridoo qui fait de la musique ils changeront d'avis (ou pas mais alors c'est plus des préjugés simple question de goûts). Au lieu de ça aller expliquer aux même gens qu'on a crée une fédé de didgeridoo, je crois que ça va les faire doucement rigoler... mettez-vous à leur place...

Pour que les gens entendent l'instrument tel qu'il est vraiment, ben faut jouer, c'est tout ! Y a de plus en plus de groupes qui contiennent du didge, certains cartonnent d'autres sont des "petits" groupes et c'est très bien comme ça parce que ça se développe. Et y a les joueurs de rue, les joueurs solo, et plein d'autres choses... ça passe aussi par la petite démo quand la populace curieuse en demande, en général ça en scotche plus d'un !
Faut laisser faire les choses un minimum, y a une grosse dynamique qui se crée autour du didge depuis pas longtemps, et l'instrument se développe à son rythme. Je vois pas vouloir brusquer tout ça, alors que tout ce qu'il faut c'est que les gens se décident à créer de la musique, ce qu'ils font de plus en plus.

Faut pas chercher à aller plus vite que la musique, les choses se font doucement et c'est normal (encore qu'elle vont de plus en plus vite), maintenant c'est à nous de créer de la musique et de la faire entendre, rien de plus. Vraiment ça me paraît complètement incongru de mêler une fédé à ça...
C'est peut-être un peu naïf ce que je dis là, c'est simple, mais enfin on est pas un lobby on est des musiciens....
Heure du
Avatar de l’utilisateur
choukroute
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2589
Photos: 0
Enregistré le: Dim 16 Avr 2006, 21:44
Localisation: le sol
Âge: 31
Genre: Homme

Re: Besoin d'une Fédé selon vous ?

Messagepar krismix » Sam 13 Mar 2010, 10:32

Archeis a écrit:Suis-je seul fou à penser qu'un travail de fourmi à organiser des "concerts" (ou même des animations) bien structurés un peu partout sont une activité de promotion du didge ?


Oula non tu n'est pas seul à penser ça, je suis convaincu que les structures qui font le plus bouger le didg sont les groupes de musique ou joueur. La musique est accessible à tous et le fait d'avoir plein de groupes qui mélangent les styles en fusionnant le didgeridoo à d'autres instruments ne peut que le promouvoir. Si les gens apprécient la musique, il s'intéresseront à l'instrument. Sans référence musicale, c'est plus difficile de faire reconnaitre le didgeridoo. En tout cas, je prends l'exemple de la région Rhones-Alpes avec DJEMDI, WADHOM, JMPZ qui ont sans doute énormément contribué à l'augmentation du nombre de personne qui joue du didgeridoo.
Après les associations sont aussi des points "source", avec les rassemblements, les stands découvertes.... etc.....il faut ouvrir les événements au grand public, pas seulement faire des événements en interne. (les workshop c'est bien sympa mais ça reste ouvert à un public averti, alors qu'un simple stand découverte ou concert sur un campus universitaire ou dans un bar, ça touche beaucoup de personne qui n'aurait jamais fait la démarche d'aller vers le didgeridoo sinon).

choukroute a écrit:Je vois pas vouloir brusquer tout ça, alors que tout ce qu'il faut c'est que les gens se décident à créer de la musique, ce qu'ils font de plus en plus.

Entièrement d'accord avec toi, il faut souffler et encore souffler :ghee: :mrgreen:

Archeis a écrit:Partager des expériences, ça aussi ça pourrait être un bon point pour qu'on avance tous ensemble...

+ 1. Il faut tout simplement voir un peu plus loin et rencontrer les autres structures et joueurs, comment elles fonctionnent ?? Pouvons nous avoir des projets communs ?? Si on veut réellement fédérer, faut voir le projet tous ensemble et je ne suis pas convaincu qu'une fédération facilitera la communication entre les associations ou donnera une meilleur visibilité. Il n'y a pas besoin d'une telle structure pour partager l'expérience de chacun (surtout qu'il y a dejà france didgeridoo), on peut très bien le faire sans et pourquoi pas une fois que les associations sont prêtes à toutes se fédérer, et bien c'est parti on pourra se lancer. La je pense vraiment que cela n'est pas le cas. Pour ma part, si demain je décide d'arrêter de m'occuper de l'association (organiser des évenements, donner des ateliers chaque semaine, gérer la paperasse....) ben je ne suis pas certain que Terremythe garderait la même énergie, en tout cas pas maintenant. Je pense également que c'est le cas pour grand nombre d'association qui ne sont pas encore assez structuré pour voir plus loin que des rassemblements entre amis.

En tout cas, le lancement du sujet fait bouger les choses, j'en suis convaincu et la machine est en route. Même sil cela ne se fait pas cette fédé, ne perdons pas le fil, soufflons un peu plus souvent ensemble, et les projets naitront naturellement. Rien que le fait d'en discuter (même si il y a eu des prises de tête ou désaccord), ben ça fait tout de même évoluer notre passion commune.

Bonnes vibrations à tous :)

tchusxmsmxsmmxsmxsmsmxsm
Avatar de l’utilisateur
krismix
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 537
Enregistré le: Jeu 16 Fév 2006, 1:07
Localisation: GRENOBLE
Genre: Non spécifié

Re: Besoin d'une Fédé selon vous ?

Messagepar francedidgeridoo » Sam 13 Mar 2010, 11:08

Toutes ces discussions ont le mérite de faire reflechir, et surtout de voir si le monde du didge est prêt à se structurer nationalement.
Pour le moment, tout se fait régionnalement, et ça avance plutôt bien. Qunad on voit 10 ans en arrière le peu de dynamique qu'il y avait autour du didgeridoo.

Je crois que les choses naissent d'une demande et non l'inverse. Je pense plutôt connaitre ce monde du didgeridoo Français, pour l'avoir vu grandir depuis + de 10 ans maintenant.
Pour moi, tant que les Associations ne sont pas plus fortes (y compris financièrement), une fédération aura peu de chance d'exister :)
Campagne de lutte anti-sms : (message de la Fédération Française contre le langage SMS)

Image

Et hop le didge... :icon_vert:
Avatar de l’utilisateur
francedidgeridoo
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 8899
Photos: 16
Enregistré le: Ven 21 Fév 2003, 11:37
Localisation: Var
Âge: 49
Genre: Homme

Re: Besoin d'une Fédé selon vous ?

Messagepar coco49 » Sam 13 Mar 2010, 14:33

Suis-je seul fou à penser qu'un travail de fourmi à organiser des "concerts" (ou même des animations) bien structurés un peu partout sont une activité de promotion du didge ?


+1 avec krismix là dessus, bien sûr que la meilleure manière de promouvoir le didge c'est de participer à des concerts, des festivals, et pas seulement des évènements très spécifiques mais aussi des festivals généralistes.

Je pense que la réputaiton du didge a déjà bien évolué : rien qu'en 5 ans, entre le moment où j'ai commencé à jouer du didge et maintenant je trouve la différence étonnante, pas mal de monde a déjà entendu parler de l'instrument, et beaucoup de monde est même capable de dire "a oui le grand truc en bois qui vibre..." ce qui était loin d'être le cas il y a cinq ans.

Les gens commencent à connaître l'existence du didge, mais pour beaucoup ils ne le rangent pas encore dans la catégorie instrument de musique. Pour ça il faut qu'ils aient eu l'expérience d'un concert avec un vrai joueur de didge qui fait de la musique, avec d'autres instrus ou en solo, et pour ça il faut qu'il y ait du didge dans des festivals généralistes. Plus le didge sera intégré à des groupes d'influences variées, plus il sera vu en concert et reconnu comme instrument de musique.

Après on peut s'interroger sur le fait de faire du didgeridoo un instrument comme les autres ou pas. Bien sûr chaque instrument est unique mais le didgeridoo par son origine (une culture millénaire très éloignée de notre culture occidentale) et par sa technique de jeu (moitié rythmique, moitié mélodique, moitié ambiance, moitié quelques chose d'autre) est tout de même très éloigné de n'importe quel instrument "classique".
_Est-il nécessaire que le didgeridoo soit enseigné au conservatoire (ou ailleurs) selon des méthodes approuvées par une fédération pour être reconnu comme instrument ? Surement pas, si on prend l'exemple des musiques indiennes, tout le monde reconnait aujourd'hui (n'en déplaise à Berlioz) que c'est de la musique et pourtant vous ne trouverez pas un conservatoire où prendre un cour de tabla ou de cithare, il faut trouver un maître dont suivre l'enseignement (ou mieux, être né là bas dans la bonne caste) ; et c'est la même chose avec le djembé, il faut trouver un djembefola qui donne des cours près de chez vous.
_Le didgeridoo est lié à des pratiques ésotériques ou autres relaxations, est-il pour autant nécessaire de bannir ces pratiques pour que le didgeridoo soit reconnu ? Non, La musique indienne (encore elle), amérindienne et d'autres sont elles aussi liées à des pratiques de ce genre et pourtant elles sont reconnues comme musiques par beaucoup de monde.
_Est-il nécessaire de casser l'image de fumeurs de joints des joueurs de didge pour que l'instrument soit reconnu ? Non, les reggeamans fument plus que nous et pourtant Bob Marley est reconnu comme un des plus grands zicos du 20e siècle.


Bref, tous ces exemples pour dire que j'ai l'impression qu'on se trompe en voulant donner une bonne image du didge en le faisant rentrer dans le moule des musiques occidentales classiques. Il suffit de jouer, de faire de la musique avec, de montrer cette musique, sans vouloir paraître plus sérieux qu'on ne l'est, en restant nous même ; et le temps fera ce qu'il faut pour que la majorité reconnaisse le didge comme instrument de musique, avec son mouvement musical propre.


Sur ce, comme beaucoup je trouve dommage que ce projet ai tourné comme ça, encore un problème de communication avec internet, c'est vraiment pas facile de faire un débat comme ça par messages interposés à 6 heures d'intervalle.
Je pense qu'il faut tirer profit des erreurs du passé et essayer de profiter de l'échec de cette tentative de création de fédé, non pas pour l'enterrer jusqu'à la prochaine fois comme d'habitude, mais lancer ce mouvement de rencontre entre les acteurs, associatifs ou non, du didge en france dont tout le monde parle mais qui ne se lance pas vraiment.
Cette année le premier novembre tombe un lundi, donc week end de trois jours à l'horizon. On se motive pour trouver un lieu de rassemblement dans un point central en France (tiens au hasard : Bourges, c'est bien central, bien déservi niveau routes, y'a probablement un ou deux trains qui passent par là ; où Paris même si c'est moche tout le monde peut aller facilement), on fait un remake du rassemblement de 2007 aux mines de fer de Segré et on en profite pour parler de tout ça en direct, ce qui sera bien plus productif que par internet.
Le peu que je sais c''est à mon ignorance que je le dois.

les lutins souffleurs

mon myspace
Avatar de l’utilisateur
coco49
Modérateur||Modératrice
Modérateur||Modératrice
 
Messages: 1850
Photos: 3
Enregistré le: Mar 27 Déc 2005, 19:04
Localisation: champtoceaux
Âge: 30
Genre: Homme

Re: Besoin d'une Fédé selon vous ?

Messagepar bamboo » Sam 13 Mar 2010, 17:19

Je suis vraiment d'accord avec ce qui vient d'être dit dans les 5 derniers messages. En ce qui me concerne, il y a peu de temps, depuis que je fréquente FD à peu près, que je me suis rendu compte que le monde du didg était déjà aussi structuré. Je connais l'instrument depuis une dizaine d'année et sa musique depuis... vachement longtemps.... mais j'ai été très étonné, je ne pensais pas qu'il y avait autant d'assos, de fabriquants et de rassemblements... et d'intérêts aussi.... Je ne partage pas forcément la tournure du schmilblick mais bon, pourquoi pas ? Si les besoins des assos et autres vont dans ce sens ! Il ne s'agit là que de ma représentation de la chose, personnelle et évolutive.
D'autre part, je suis musicien, autodidacte pour pas mal d'instrus, et enfin, j'ai beaucoup bossé pour les assos et autres fédés, mais je n'ai jamais pu concevoir que la musique puisse entrer dans ce moule. J'ai d'ailleurs toujours détesté les écoles de musique, pour les avoir fréquentées.
Ici, dans le coin, il n'y a pas d'assos encore, mais l'idée germe doucement dans la tête de chacun. L'idée d'un réseau me plait tout autant, surtout que notre but premier, c'est de se rencontrer pour jouer. ça pourra évidemment évoluer. Mais c'est avant tout par la musique que, personnellement, je fais et veux faire connaitre et reconnaitre l'instrument, qu'il s'agisse du didg ou de la guimbarde (tiens ? Et pourquoi pas une asso internationale de guimbarde ? :nonon:) Donc pas de paperasse ou de question de tunes etc... léger quoi ! Evidemment, je ne suis pas un professionnel du didg et de la zic en général, c'est toujours plus facile à dire.
Je pense aussi, comme j'ai lu un peu plus haut, que la communication joue beaucoup dans ce type de débat "virtuel"... je préfère "nettement" les vraies rencontres et les vrais débats, autour d'une bonne bouteille de vin et d'un bon feu... de cheminée !
Avatar de l’utilisateur
bamboo
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 1684
Photos: 2
Enregistré le: Jeu 13 Sep 2007, 10:25
Genre: Homme

Re: Besoin d'une Fédé selon vous ?

Messagepar charkal » Ven 07 Mai 2010, 13:48

je vous fait part de mon humble expériences, ayant été administrateur dans une fédération départementale. j'ai toujours perçu la fédération comme une émanation, une volonté des asso locale de se fédérée : les asso locale créée une fédé départementale, les fédé départementale , en créée une régionale pour finalement créée une fédé nationale.

j'ai l'impression qu'au niveau du didge il y a deux niveau : le local/départemental et le national (le forum en fait) ; et la difficulté réside dans le liens que l'on mais entre tout ça... est-ce que les asso se rencontres, déja ? vouloir se fédéré c'est bien mais faut-il encore se connaitre ! y a t il besoin d'une structure administrative pour se retrouver dans un premier temps ? je vois la fédé comme une assoc° d'assoc° et en général une assoc est d'abord un groupe constitué de manière informel avant d'être une assoc, au sens admninistratif ?



sinon pourquoi ne pas s'affilier à une fédération existante ? (c'est le cas du cerf-volant qui fait parti de la federation française de vol libre)cela permet d'avoir une structure administrative déja conçu. existe-t-il une "fédération national des cultures australienne", ou une "fédération national des cultures primitives", que sais-je... :-/

siouplé me tapé pas deçu j'essai juste d'apporter mon petit caillou à l'édifice
Avatar de l’utilisateur
charkal
La langue bien déliée
La langue bien déliée
 
Messages: 229
Photos: 1
Enregistré le: Mer 07 Nov 2007, 16:44
Localisation: 38... mais pas mal à l'ouest quand même !
Âge: 40
Genre: Homme

Re: Besoin d'une Fédé selon vous ?

Messagepar rudy de lyon » Ven 07 Mai 2010, 19:24

Bonnes idées ! je pense effectivement que c'est à creuser ! ;)
Australian Vibrations
Fred : 06 75 41 25 05
Rudy : 04 74 88 39 62
Avatar de l’utilisateur
rudy de lyon
La pipelette infernale
La pipelette infernale
 
Messages: 2264
Enregistré le: Jeu 03 Juin 2004, 17:18
Localisation: Crémieu (38)
Âge: 42
Genre: Homme

Re: Besoin d'une Fédé selon vous ?

Messagepar Panache » Jeu 10 Juin 2010, 18:00

ah que coucou.
Juste pour savoir si dans vos idées de fédé ca serait fédé pour instrument le didge, fédé didge guimbarde chant dipho...
Historiquement moi j'étais pour que la fédé nationale soit en charge de l'organisation d'un festival national tournant. + éventuellement une publication.

Me semble qu'une solution ce serait une fédératiion des musiques traditionnelles. Ca doit bien exister non ?
Panache
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 57
Enregistré le: Lun 22 Fév 2010, 21:45
Genre: Non spécifié

Re: Besoin d'une Fédé selon vous ?

Messagepar Ipo » Jeu 10 Juin 2010, 19:22

Fédération des Associations de Musique et Danses Traditionelles : Site Internet de la FAMDT

Quid du didge contemporain dans ce cas...?!
"C'est en se retenant de péter qu'il nous vient des idées de merde"
Avatar de l’utilisateur
Ipo
Le polyglotte||La polyglotte
Le polyglotte||La polyglotte
 
Messages: 440
Photos: 0
Enregistré le: Dim 14 Oct 2007, 10:54
Localisation: Clermont-Ferrand (63)
Âge: 32
Genre: Homme

Re: Besoin d'une Fédé selon vous ?

Messagepar charkal » Jeu 10 Juin 2010, 19:32

Et si ce forum était une fédé ? :] en fait !
:pasdrole:
si ça s'trouve ça s'peux ! :langue3:
ya déjà un administrateur... hein seb :jesors:
Avatar de l’utilisateur
charkal
La langue bien déliée
La langue bien déliée
 
Messages: 229
Photos: 1
Enregistré le: Mer 07 Nov 2007, 16:44
Localisation: 38... mais pas mal à l'ouest quand même !
Âge: 40
Genre: Homme

Re: Besoin d'une Fédé selon vous ?

Messagepar Panache » Jeu 10 Juin 2010, 20:52

Ipo a écrit:Fédération des Associations de Musique et Danses Traditionelles : Site Internet de la FAMDT

Quid du didge contemporain dans ce cas...?!


bah la tradition ca s actualise, c comme pour le tango contemporain (ok pourri mon exemple) ok la musique irlandaise actuelle, la java en rap


et puis en fait de toute facon une fédé pour quoi faire ?

a part pour un festoche ou si qq voulait qu'il y ait des cours de didg dans les conservatoires de musique pour notamment pouvoir enseigner le didge en étant fonctionnaire je vois pas trop l' intéreret

etoui ce site est une sorte de fédé
Panache
Le ptit bavard||La ptite bavarde
Le ptit bavard||La ptite bavarde
 
Messages: 57
Enregistré le: Lun 22 Fév 2010, 21:45
Genre: Non spécifié

Précédente

Retourner vers Sondages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités